jotaay

DECLARATION DE CANDIDATURE A LA PRESIDENTIELLE DE FEVRIER 2024 : Aly Ngouille Ndiaye tacle le Macky, défend l’opposition et «s’engage»



DECLARATION DE CANDIDATURE A LA PRESIDENTIELLE DE FEVRIER 2024 : Aly Ngouille Ndiaye tacle le Macky, défend l’opposition et «s’engage»

 
 
 
Aly Ngouille Ndiaye s’est dévoilé. Il a officialisé sa candidature pour la présidentielle de février 2024. Dans une salle comble, le ministre de l’Agriculture démissionnaire
 
 
Face à ses militants venus des 14 régions du pays, l’ancien ministre de l’Intérieur (2017-2020) a officialisé sa candidature «qu’il place au-dessus des partis politiques et des clivages de toute nature» à la Présidentielle de février prochain. «Le 25 février 2024, pour la première fois de son histoire, notre pays, le Sénégal, va organiser une élection présidentielle sans la participation du président de la République sortant. Cette situation offre à chaque électeur l’opportunité de choisir le candidat le plus apte, à ses yeux, à répondre aux attentes de notre peuple», soutient d’emblée Aly Ngouille Ndiaye.
Partant de ce constat, il fait savoir : «pour bien gouverner un peuple, apporter des solutions à ses besoins et problèmes, il faut bien comprendre ses préoccupations, ses priorités, à travers ses aspirations profondes, ses attentes légitimes et ses besoins imprescriptibles». Ainsi, il se porte le meilleur candidat déclaré. Or, indique-t-il, tout dans sa trajectoire sociale et politique l’incline à être au service des siens.
L’ancien ministre de l’Agriculture justifie son choix. «Les fonctions que j’ai successivement occupées m’ont permis très tôt d’identifier et de cibler les priorités des Sénégalais à la tête desquelles se trouve inévitablement le besoin de sécurité à toutes les échelles de leur vie». Il cite la sécurité civile, la sécurité alimentaire, la sécurité sociale, la sécurité entrepreneuriale.
 
«L’Etat ne doit pas être un moyen pour combattre son adversaire politique»
 
 
La tension sociale et politico-judiciaire préoccupe aussi Aly Ngouille Ndiaye. «Dans notre pays, il y a beaucoup de souffrances, d’injustices et de divisions. En ces temps graves et porteurs d’inquiétudes multiformes exigeantes, je veux être le président d’un Sénégal réconcilié, je veux redonner au Sénégal sa réputation de quiétude, d’empathie et de sociabilité. L’Etat ne doit pas être un moyen pour combattre son adversaire politique. Je suis le candidat de la Justice, de l’équité et du sens du devoir», note le maire de Linguère.
Sur ses ambitions, Aly Ngouille Ndiaye indique que le travail constituera sa boussole, le fil rouge de son action. «Voici venue l’heure d’un nouveau contrat politique et social avec chacun d’entre vous et avec l’entité nationale. En me présentant à la tête de la coalition ‘’Alyngouille2024’’, je pars à la rencontre de mon peuple dans un esprit rassembleur pour recueillir ses espérances et ses doléances, avec respect, humilité, bienveillance et compréhension pour les transformer en réalités», dit-il.
S’adressant à la jeunesse, Aly leur tend la main. «À la jeunesse sénégalaise, fortement touchée par le chômage dont le taux a presque doublé en l’espace de dix ans, passant de 12% en 2012 à 23% en 2023 selon l’Ansd, je veux redonner l’espoir et l’esprit de conquête. Je veux être le candidat de l’emploi, de l’emploi et encore de l’emploi, de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche réhabilités au rang des priorités. Le monde rural est au cœur de nos préoccupations. Je veux ici m’adresser au monde rural (agriculteurs, éleveurs, pécheurs) qui regroupe plus de 60% de la population du Sénégal estimée à 18.275.743 habitants et dont la contribution au Produit intérieur brut (Pib) n’est que d’environ 17%. Avec vous je m’engage résolument dans la voie de la souveraineté alimentaire au terme de mon premier mandat», promet le candidat de la coalition Aly Ngouille2024.
En effet, il croit dur comme fer qu’une nouvelle génération de dirigeants est en marche pour un Sénégal. «Je veux que la jeunesse le comprenne et s’engage à mes côtés pour qu’ensemble, nous nous battions pour la construction d’une nation moderne. Je serai toujours à vos côtés au service du Sénégal et du peuple sénégalais», conclut le candidat déclaré.
 
 
Baye Modou SARR
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Vivier

Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030