jotaay

INSTALLATION DU HAUT COMMANDANT DE LA GENDARMERIE NATIONALE ET DIRECTEUR DE LA JUSTICE MILITAIRE : Le général Martin Faye déclare la tolérance zéro sur les routes, engage la gendarmerie à la sauvegarde de l’intégrité et de la sécurité des citoyens




 
 
 
C’est hier que le nouveau Haut commandant de la Gendarmerie nationale a été installé dans ses nouvelles fonctions. Dans son ordre du jour n°1 lu au quartier Samba Diéry Diallo de Colobane, le général Faye a annoncé que les défis sécuritaires du Sénégal sont surmontables. Son plan d'action, dit-il, est articulé autour du renforcement de quatre fonctions opérationnelles. Il a aussi décrété la tolérance zéro sur les routes.
 
 
 
Défis sécuritaires nombreux et complexes, mais surmontables
 
Le général de Division Martin Faye a pris fonction hier. Il a été installé dans ses nouvelles fonctions par le général de Corps d’armée à la retraite Birame Diop, ministre des Forces armées. Ainsi, dans son Ordre du jour n°1, il note : «les défis sécuritaires qui se posent à notre pays sont nombreux et complexes, mais surmontables», il annonce: «mon ambition est de renforcer la construction d’une gendarmerie performante et efficace, présente sur l’ensemble du territoire national, apte à contribuer à la paix, à la sécurité et à la défense de l’intégrité du territoire national, aux côtés des armées et des forces de sécurité intérieure».
Le général de dévoiler son plan d’action basé sur quatre points majeurs : commandement-Coordination-Conduite, Veille-Alerte-Prévention, Surveillance- Investigation et enfin Protection-Intervention. Il informe que le chef de l’Etat l’a chargé de placer l’humain au cœur de la stratégie de gouvernance sécuritaire.
 
 
Tolérance zéro sur les routes
 
 
Pour les routes, le patron de la Gendarmerie a décrété la tolérance zéro. «La gendarmerie va initier dans les prochains jours des mesures fortes dans le cadre de la prévention routière. A travers des unités spécialisées déployées sur le territoire national, les activités opérationnelles régulières seront multipliées, avec l’application de la tolérance zéro. La mobilité urbaine dans l’agglomération de Dakar constitue également une équation prégnante. A ce sujet, je compte m’investir pleinement dans l’amélioration de la fluidité de la circulation, par le renforcement des moyens d’action des unités d’appui à la circulation routière. Il s’agira notamment d’activer les groupements opérationnels de la Légion de gendarmerie de sécurité routière, avec le suivi du Centre de Coordination et d’Appui à la Mobilité urbaine intégré au sein du Centre de Renseignement et des Opérations de la Gendarmerie (Crogend)», souligne-t-il.
 
 
Hommage à ses prédécesseurs
 
Martin Faye a aussi rendu un vibrant hommage à ses prédécesseurs. Beaucoup étaient présents à la cérémonie. «Je salue avec déférence, l’action de tous les Haut-commandants de la Gendarmerie nationale qui m’ont précédé dans cette prestigieuse fonction. Je leur rends un hommage mérité pour leur contribution significative à la grandeur de la Gendarmerie nationale. Leur héritage sera pour moi une source d'inspiration permanente, dans l'exercice de mes fonctions Nous continuerons à renforcer notre maillage territorial, afin de garantir une présence effective et permanente sur l'ensemble du territoire national, avec une disponibilité opérationnelle assurée 24h/24 et 7 jours sur 7», a-t-il annoncé hier.
 
 
Sauvegarde de l’intégrité et de la sécurité des citoyens
 
 
Pour son commandement, le Haut comgen rassure : «en tant que force de souveraineté, notre institution consolidera son engagement à contribuer à la sécurité ainsi qu’à l’intégrité du territoire, pour mieux garantir le fonctionnement normal de l’État, en toute circonstance et contre toute forme de menace. En tant que force de sécurité, nous mettrons tout en œuvre pour protéger les populations, préserver l’exercice des droits humains et des libertés fondamentales et participer à la sauvegarde de l’unité et de la cohésion nationales. En tant que force humaine, la gendarmerie s’engage à prêter une meilleure attention aux victimes et aux couches vulnérables, en apportant des réponses adaptées et efficaces aux sollicitations des justiciables, qui seront traitées avec toute la célérité requise. La seule présence du gendarme devra apporter sérénité et confiance. En conséquence, quels que soient le contexte opérationnel et les conditions d’intervention, le rôle de la gendarmerie en tant que force publique sera exercé avec discernement et professionnalisme ; c’est-à-dire, dans le strict respect des obligations déontologiques, permettant ainsi de préserver durablement une relation de confiance, entre nos concitoyens et les forces de l’ordre », dit le général Faye.
 
L’opérationnalisation des unités spécialisées dans la police administrative
 
Pour ce faire, le Haut commandant envisage de rendre opérationnelles les unités spécialisées, telles que la Légion de Gendarmerie de l’Air et des Transports aériens, la Légion de Gendarmerie maritime et fluviale et la Légion de Gendarmerie des Transports ferroviaires dont les rôles seront déterminants dans l’exercice de la police administrative, judiciaire et militaire dans les milieux particuliers. Le Groupe de Lutte Anti-Drogue de la Gendarmerie nationale connaîtra une nouvelle réorganisation et sera renforcé en personnel qualifié et spécialisé avec des antennes déployées auprès des légions de gendarmerie territoriale, pour contribuer à combattre le trafic de drogue. La création du Pôle de Police Judiciaire de la Gendarmerie nationale va contribuer à mettre en place une expertise technique disposant d’un service d’investigation de pointe, de services d’identification criminelle et de police scientifique et technique performants.
 
Une chaîne de télévision de la Gendarmerie verra bientôt le jour
 
La réussite de cette mission gigantesque passe aussi par la mise en place d’une nouvelle stratégie de communication. A l’ère de l’instantanéité et la démultiplication des sources de l’information, les institutions d’application de la loi sont appelées à améliorer nécessairement leur stratégie de communication. « Les médias et les relais communautaires constituent un vecteur puissant d’interactions avec les populations. Une chaîne de télévision de la Gendarmerie verra bientôt le jour pour approfondir l’interaction de la Gendarmerie avec les populations», assure le désormais Haut commandant de la gendarmerie nationale.
Baye Modou SARR
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030