jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges CHEIKH OUMAR SY, ANCIEN DEPUTE : « Macky Sall a sacrifié son candidat, son bilan et son parti pour sauver ses propres intérêts »
jotaay

ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE : Macky Sall invite le gouvernement à faire prendre des mesures afin de neutraliser les départs d’émigrants




 
 
 
Le président de la République a présidé la réunion du Conseil des ministres hier mercredi 8 novembre 2023 au palais de la République. Lors de cette rencontre, le chef de l’Etat a abordé bien des sujets allant de la Journée des Forces armées aux performances économiques du Sénégal et la maitrise stratégique des finances publiques et de l’environnement des affaires. Mais surtout le président a évoqué la stratégie nationale de Prévention et de lutte contre l’émigration clandestine. À ce propos, Macky Sall a demandé au Premier ministre, en relation avec l’ensemble des acteurs impliqués dans la gestion de la problématique, de faire prendre «des mesures sécuritaires, économiques, financières et sociales d’urgence, afin de neutraliser les départs d’émigrants à partir du territoire national.»
 
 
 
Après 2 semaines d’absence, le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 8 novembre 2023 au palais de la République, sous la présidence du chef de l’Etat, Macky Sall. A l’entame de sa communication, le président de la République est revenu sur la célébration, le mardi 7 novembre 2023, de la Journée des Forces armées. Le chef de l’Etat a magnifié l’exemplarité de nos Forces armées. Macky Sall a réitéré son engagement à poursuivre, dans une démarche d’anticipation et une cohérence d’ensemble, le renforcement des effectifs, de la préparation, de l’équipement et des conditions sociales de nos forces de défense et de sécurité qui évoluent, dans un environnement national, sous- régional et international en profonde mutation, note encore le document.
 
«Neutraliser les départs d’émigrants à partir du territoire national»
 
 
Poursuivant sa communication, le chef de l’Etat a évoqué la stratégie nationale de Prévention et de lutte contre l’émigration clandestine en demandant au Premier ministre, en relation avec les ministres directement concernés (Intérieur, Forces armées, Justice, Affaires étrangères et Sénégalais de l’Extérieur, Jeunesse, Emploi et Entreprenariat, Pêche et Economie maritime…) et l’ensemble des acteurs impliqués dans la gestion de la problématique, de faire prendre des mesures sécuritaires, économiques, financières et sociales d’urgence, afin de neutraliser les départs d’émigrants à partir du territoire national.
Abordant les performances économiques du Sénégal et la maitrise stratégique des finances publiques et de l’environnement des affaires, le chef de l’Etat a salué les conclusions de la récente mission du Fmi au Sénégal en félicitant le ministre des Finances et du Budget, le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération et leurs services pour le travail remarquable accompli, au regard des efforts de relance économique post Covid-19 et des progrès notés dans la mobilisation des ressources et l’optimisation de la dépense publique ; laquelle doit être davantage orientée vers l’investissement productif.
 
 
Huit orientations phares
 
 
Ainsi, au regard de tout cela, le Président Macky Sall a indiqué huit orientations à son gouvernement. En effet, face aux défis conjoncturels liés à la situation internationale actuelle, le chef de l’Etat a indiqué au Gouvernement la nécessité d’asseoir les marges de manœuvres budgétaires et financières de l’Etat avec notamment une baisse des dépenses fiscales ; de mettre en œuvre un Plan d’urgence de digitalisation intégrale des régies financières ; de veiller à l’application rigoureuse des dispositions de la loi d’orientation sur le secteur parapublic, la gestion du portefeuille de l’Etat et le contrôle des entreprises bénéficiant du concours financier de la puissance publique ; de maitriser durablement les prix des denrées de consommation courante et des services essentiels (eau, électricité, téléphone, internet…) ; de poursuivre les efforts d’amélioration du pouvoir d’achat et du bien-être des populations ; d’accélérer la finalisation de certaines réformes phares pour l’amélioration de l’environnement des affaires et l’intensification de la mise en œuvre de la politique d’industrialisation avec la création des zones économiques spéciales et la montée en puissance des agropoles ; d’accélérer la réorganisation du secteur aurifère avec la mise en place, avant la fin du mois de décembre 2023, d’un Comptoir national de contrôle et de commercialisation de nos ressources en or.
Abordant le lancement de la campagne de commercialisation agricole, le Président Sall demande au Premier ministre et au ministre de l’Agriculture de prendre toutes les mesures appropriées pour la fixation dans les meilleurs délais des prix au producteur d’arachide et de veiller au suivi permanent du bon déroulement de la campagne de commercialisation agricole.
 
 
 
Sidy Djimby NDAO
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Desserrer l’étau

Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve

Leader mental

Tollé

Forces contraires



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030