jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges CHEIKH OUMAR SY, ANCIEN DEPUTE : « Macky Sall a sacrifié son candidat, son bilan et son parti pour sauver ses propres intérêts »
jotaay

APRÈS LE CHOIX PORTÉ SUR LUI Amadou bat campagne




 
 
 
Le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar ne perd pas de temps. Dès que le choix porté sur lui a été officialisé, il a commencé à s’y mettre. Entre appels téléphoniques à n’en plus finir pour panser les plaies, audiences avec les porteurs de voix et rencontres avec ses collaborateurs, Amadou Bâ a des journées interminables. Et ce qui n’est pas pour arranger les choses, au plus haut sommet, on hésite s’il doit rester Premier ministre ou s’il doit s’embarquer dans le fin fond du pays à la rencontre des électeurs.
 
 
Depuis le choix porté sur lui par Macky Sall pour incarner la candidature de la coalition Benno Bokk Yakaar, Amadou Bâ a des journées longues, très longues même. Il n’a plus une minute à lui. Samedi déjà, dès après l’officialisation du choix porté sur lui, Amadou Bâ a été envahi par les militants des Parcelles Assainies venus en grand nombre à son domicile aux Almadies. Il a été obligé de quitter les lieux pour qu’un incident ne se produise pas. Mais dès qu’il est arrivé à son bureau, il n’a pas arrêté. Outre les appels de félicitations qu’il a reçus, Amadou Bâ, nous informe-t-on, a essayé de joindre au téléphone ses anciens challengers. Selon nos informateurs, il a réussi à joindre au téléphone Abdoulaye Daouda Diallo et Mahammed Boun Abdallah Dionne. Il nous revient qu’il a essayé de les rencontrer, mais jusqu’à hier, cela ne s’était pas fait. Outre Abdoulaye Daouda Diallo et Mahammed Dionne, Amadou Bâ a essayé de joindre les autres candidats à la candidature comme Mame Boye Diao, mais nos sources ne savent pas s’il a pu avoir ce dernier au téléphone ou pas.
 
 
Une charte à signer par le candidat
 
Ce ne sont pas que les plaies à panser qui font le quotidien du Premier ministre. Amadou Bâ doit aussi préparer une charte de Benno Bokk Yakaar à présenter à la conférence des leaders. En effet, dans la charte, il doit dire comment il compte travailler avec les leaders, comment il compte se comporter et comment il compte gouverner en cas de victoire. Nos sources avancent que la charte doit être prête avant la fin de la semaine parce que le chef de l’Etat doit se rendre à New York. 
 
Primature : le dilemme
 
 
Pour la Primature, les autorités sont confrontées à un véritable dilemme. Si certains sont pour qu’il quitte la Primature pour se consacrer exclusivement à sa candidature, d’autres, plus nombreux, estiment qu’il doit pouvoir garder le poste afin de pouvoir peser à chaque moment sur les décisions des ministres. Quoi qu’il en soit, il appartient à Macky Sall de trancher ce débat, en entente parfaite avec son candidat.
 
admin


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve

Leader mental

Tollé

Forces contraires

Vivier



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030