jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

RESTRICTIONS DES LIBERTÉS :Y en a marre prêt à descendre dans la rue le 29



RESTRICTIONS DES LIBERTÉS :Y en a marre prêt à descendre dans la rue le 29
 
 
Le Mouvement Y’en a marre est prêt à rejoindre la rue si la manifestation du 29 juin prochain de la coalition Yaw n’est pas autorisée. Selon les acteurs du mouvement, il est inconcevable que le Sénégal continue de courir derrière un droit constitutionnel.
 
«Le Sénégal vit des périodes très sombres de sa démocratie. Nous sommes aujourd’hui dans une impasse politique avec en perspective des incertitudes qui planent sur notre pays par la faute d’autorités qui n’ont pas été capables en 2022 d’organiser un processus électoral qui puisse aboutir à des élections crédibles, transparentes et apaisées». C’est l’avis du coordonnateur du Mouvement Y’en a marre, Aliou Sané, qui a fait face à la presse, hier. Ces nuages d’un lendemain incertain ont été envenimés, dit-il, par la «décision injuste» du Conseil constitutionnel. A l’en croire, le Conseil constitutionnel, comme en 2011, a ramé à contre-courant des aspirations du peuple.
 
Mettre dos à dos Yaw et le pouvoir, c’est injuste
 
Poursuivant, Aliou Sané se désole de constater qu’après toutes les luttes menées au Sénégal, les citoyens continuent de se battre pour exercer un droit citoyen. «ToutSénégalais qui croit à la démocratie et au respect des libertés doit dénoncer le fait qu’on interdise des manifestations pacifiques», explique Aliou Sané qui rappelle que ce refus d’exercer un droit constitutionnel a aussi entrainé trois pertes en vies humaines, sans compter 250 arrestations. «Macky Sall doit respecter le droit de Yaw de marcher et de se rassembler. Pour tout démocrate, mettre dos à dos Yaw et le pouvoir, c’est injuste. Ce n’est pas parce qu’ils ont la force publique, la puissance publique et l’administration, ils doivent l’utiliser pour réprimer ; ce n’est pas normal», renchérit le successeur de Fadel Barro.
 
«A partir du 29 juin, la stabilité de ce pays dépend de Macky Sall»
 
En tout état de cause, le Mouvement Y’en a marre a tenu à avertir le régime de Macky Sall s’il continue de refuser la prochaine manifestation de la coalition Yaw. «Notre message s’adresse au Président Macky Sall. A partir du 29 juin, la stabilité de ce pays dépend de Macky Sall. Si la lettre d’information introduite ne connait pas de suite favorable, le 29, Yaw ne sera pas seule. Toutes les forces vives de ce pays, en première ligne le Mouvement Y’en a marre, vont participer à la manifestation. Il faut qu’on se batte pour notre démocratie qui est déjà à terre», martèle Aliou Sané qui annonce aussi qu’une lettre sera adressée au rapporteur des Nations-Unies sur les questions de libertés, de droits de l’homme et de démocratie. A cet effet, il révèle que des concertations sont en cours avec le patron de Africa Jom, Alioune Tine.
 
M. CISS
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Chauvinisme

Pilepoil

Crier haro

Histoire

Intifada

Réitération

Exemple

Déséquilibre

Surenchère

Décharge


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse