jotaay

DEFICIT CRIARD DE 45.000 ENSEIGNANTS POUR L’ANNEE 2022-2023: La tutelle dément, annonce l’existence de 1075 enseignants qui attendent leur affectation et souhaite recruter 5726 autres



 
 
 
 
 
L’information a fait le tour de la toile. Le déficit de 45.000 enseignants annoncé et formellement démenti par le ministère de l’Educationnationale. La tutelle parle de l’existence de 1075 enseignants qui attendent leur affectation et souhaite recruter 5726 autres.
 
 
 
 
 
Dans un communiqué signé par le directeur de la Formation et de la Communication, la tutelle donne sa version des faits en brandissant ses preuves pour démonter ces allégations prononcées à l’heure de l’ouverture de l’année scolaire 2022-2023. «Une information parue dans la presse et circulant dans les réseaux sociaux fait état d’un déficit de quarante-cinq mille (45.000) enseignants qui aurait été constaté. Le ministère de l’Education nationale informe l’opinion nationale que cette information fausse et dénuée de tout fondement rationnel, n’émane pas de ses services. Ce déficit avait été enrayé en 2021 grâce à un recrutement spécial de cinq mille (5000) enseignants en sus de 3800 autres issus des concours de recrutement des élèves maîtres et des élèves professeurs. Le déficit en enseignants constitue un stock qui se renouvelle annuellement à cause des départs à la retraite, des cas de décès, des positions de disponibilité, de détachement, de mise en position de stage, des enseignants admis en commission santé etc.», explique le directeur de la Formation et de la Communication au ministère de l’Education nationale.
Cependant, Mouhamed Moustapha Diagne d’ajouter qu’il y a des enseignants qui attendent leurs affectations. « En conséquence, il faut relever que pour l’année scolaire 2022-2023, 1.075 enseignants sont en attente d’affectation après leur formation, compte non tenu des retours de stage et des situations de déséquilibre créées par des surplus d’enseignants constatés dans des écoles et établissements ainsi que des heures dues non atteintes. Les inspecteurs d’académie et les inspecteurs de l’Education et de la Formation sauront gérer avec efficience les déficits temporaires. Pour résumer, la Direction des ressources humaines au titre de l’année scolaire 2022-2023 a demandé pour autorisation de recrutement 5726 enseignants dont 2992 maîtres, 2525 professeurs et 209 inspecteurs», rassure le directeur de la Communication au ministère de l’Education aux partenaires qui commençaient à s’inquiéter de ce gap énormes.
 
Baye Modou SARR
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Insupportable

Mix

Kiba-dachi

Brèche

Rachat

Qatar ou Dakar

Sublimation

Fambine

Sonadis

Casting


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse