jotaay

TROUVE DANS UN BON NIVEAU DE FORME : Franck Haise justifie l’arrivée de Nampalys Mendy




 
 
 
C’est le dernier arrivé dans les rangs lensois. Le Sénégalais Nampalys Mendy s’est engagé libre avec le club de l’Artois après la fin du mercato. L’entraîneur du Racing Club de Lens est particulièrement satisfait de sa nouvelle recrue, qu’il a trouvé avec un bon niveau de forme.
 
 
 
Libre de tout contrat et courtisé par plusieurs clubs, dont certains en Arabie Saoudite, Nampalys Mendy a choisi le Racing Club de Lens pour poursuivre sa carrière, lui qui a passé six saisons à porter le maillot de Leicester City depuis son départ de l’OGC Nice en 2016. Âgé de 31 ans, le milieu de terrain s’apprête donc à faire son retour en Ligue 1 sous le prisme d’un club qui participera à la Ligue européenne des Champions cette saison.
Et chez les Sang-et-Or, le champion d’Afrique 2022 avec les Lions du Sénégal saura être apprécié à sa juste valeur, comme en témoigne la satisfaction de Franck Haise. « Comme Ruben (Aguilar) et Faitout (Maouassa), ces joueurs sont arrivés avec un décalage sur la préparation. Un peu moins pour Ruben qui a fait la préparation avec Monaco. Nampalys et Faitout, eux, ont plutôt travaillé individuellement », a expliqué jeudi l’entraîneur lensois.
 
 
 
« Il nous amène une grosse expérience de la Ligue 1 et de la Premier League »
 
 
 
En conférence de presse et dans ces propos rapportés par le site Lensois.com, le technicien français a présenté sa nouvelle recrue sénégalaise comme l’élément qui pourrait tout changer pour son équipe, d’autant que le joueur formé à l’AS Monaco semble arriver dans un bon état de forme malgré qu’il était libre. « Pour autant, Nampalys est arrivé avec un bon niveau de forme, il a travaillé très sérieusement, il est très professionnel. »
« Il a fait 60 minutes contre Charleroi (en amical). Il nous amène d’abord une grosse expérience de la Ligue 1 et de la Premier League aussi, c’est un pilier de sa sélection et dans ce que je recherchai au milieu, c’est un joueur capable de récupérer. D’avoir une grosse activité au cœur du jeu et de jouer sous pression, d’être un premier relais important dans le sens : défense-milieu-attaque. Puis, c’est quelqu’un avec qui on a toujours gardé le contact depuis un moment ».  À l’international sénégalais maintenant de faire le jeu chez les pensionnaires de Bollaert-Delelis.
 
TROUVE DANS UN BON NIVEAU DE FORME
Franck Haise justifie l’arrivée de Nampalys Mendy
 
 
 
C’est le dernier arrivé dans les rangs lensois. Le Sénégalais Nampalys Mendy s’est engagé libre avec le club de l’Artois après la fin du mercato. L’entraîneur du Racing Club de Lens est particulièrement satisfait de sa nouvelle recrue, qu’il a trouvé avec un bon niveau de forme.
 
 
 
Libre de tout contrat et courtisé par plusieurs clubs, dont certains en Arabie Saoudite, Nampalys Mendy a choisi le Racing Club de Lens pour poursuivre sa carrière, lui qui a passé six saisons à porter le maillot de Leicester City depuis son départ de l’OGC Nice en 2016. Âgé de 31 ans, le milieu de terrain s’apprête donc à faire son retour en Ligue 1 sous le prisme d’un club qui participera à la Ligue européenne des Champions cette saison.
Et chez les Sang-et-Or, le champion d’Afrique 2022 avec les Lions du Sénégal saura être apprécié à sa juste valeur, comme en témoigne la satisfaction de Franck Haise. « Comme Ruben (Aguilar) et Faitout (Maouassa), ces joueurs sont arrivés avec un décalage sur la préparation. Un peu moins pour Ruben qui a fait la préparation avec Monaco. Nampalys et Faitout, eux, ont plutôt travaillé individuellement », a expliqué jeudi l’entraîneur lensois.
 
 
 
« Il nous amène une grosse expérience de la Ligue 1 et de la Premier League »
 
 
 
En conférence de presse et dans ces propos rapportés par le site Lensois.com, le technicien français a présenté sa nouvelle recrue sénégalaise comme l’élément qui pourrait tout changer pour son équipe, d’autant que le joueur formé à l’AS Monaco semble arriver dans un bon état de forme malgré qu’il était libre. « Pour autant, Nampalys est arrivé avec un bon niveau de forme, il a travaillé très sérieusement, il est très professionnel. »
« Il a fait 60 minutes contre Charleroi (en amical). Il nous amène d’abord une grosse expérience de la Ligue 1 et de la Premier League aussi, c’est un pilier de sa sélection et dans ce que je recherchai au milieu, c’est un joueur capable de récupérer. D’avoir une grosse activité au cœur du jeu et de jouer sous pression, d’être un premier relais important dans le sens : défense-milieu-attaque. Puis, c’est quelqu’un avec qui on a toujours gardé le contact depuis un moment ».  À l’international sénégalais maintenant de faire le jeu chez les pensionnaires de Bollaert-Delelis.
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030