jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

RENCONTRE ENTRE MANSOUR FAYE ET LES TRANSPORTEURS : Alassane Ndoye annonce la poursuite de la grève



RENCONTRE ENTRE MANSOUR FAYE ET LES TRANSPORTEURS : Alassane Ndoye annonce la poursuite de la grève
 
Les transporteurs regroupés au sein de l’Intersyndicale des transports routiers du Sénégal (Itrs) ont décidé de poursuivre la grève entamée depuis mercredi pour protester contre les 23 mesures prises en conseil interministériel. En effet, lors de la rencontre avec le ministre Mansour Faye, chaque partie s’est arc-boutée sur sa position. 
 
 
 
Suite à l’adoption des 23 mesures en conseil interministériel le 9 janvier dernier pour lutter contre les accidents de la circulation, les transporteurs, en guise de riposte, ont paralysé le transport urbain et interurbain. Ce qui a été à l’origine de la rencontre, ce samedi, entre le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye et les syndicats des transports routiers (syndicat national des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Snttrs) dirigé par Alassane Ndoye et l’Union des routiers du Sénégal (Urs) de Gora Khouma) réunis au sein de l’Intersyndicale des transports routiers du Sénégal (Itrs), les négociations sont au point mort. Une rencontre qui n’a cependant pas permis d’accorder les violons entre la tutelle et les acteurs du transport routier. En effet, suite à cette rencontre, les transporteurs sont allés consulter la base. Et, c’est pour prendre la décision de maintenir le mot d’ordre de grève, selon le secrétaire général du Snttrs, Alassane Ndoye. « Je ne suis point surpris du dénouement de cette rencontre avec le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Lorsque vous appelez les acteurs du transport à 18 heures pour discuter de 23 mesures, cela démontre que Mansour Faye ne voulait pas discuter. Pire, il nous a d’emblée fait savoir qu’il ne comptait pas reculer sur les mesures déjà prises au conseil interministériel. Suite à cette position, il faut dire qu’il n’y avait plus rien à faire là-bas », a expliqué Alassane Ndoye, avant d’ajouter : « il a décidé de camper sur sa position, nous aussi, nous restons fermes sur la nôtre ». S’agissant de l’impact de la grève, il parle de réussite étant donné que le transport urbain et notamment interurbain a été paralysé. Pour rappel, lors de la rencontre entre Mansour Faye et les transporteurs en grève regroupés autour de l’Intersyndicale des transports routiers du Sénégal (Itrs), trois points de revendications ont été soumis à la tutelle. Il s’agit de la poursuite des discussions sur les points ouverts lors de la grève des transporteurs de décembre 2021 ; la refonte des 23 mesures prises par le conseil interministériel sur la sécurité routière ; et la mise en place d’un comité permanent de dialogue entre le ministre en charge des Transports terrestres et les syndicats des transporteurs pour le suivi régulier et l’évaluation permanente des accords entre les deux parties. Ainsi, si Mansour Faye a donné son accord sur le premier et le dernier point de ces revendications, il est resté ferme sur la suspension des 23 mesures prises en conseil interministériel. « Le gouvernement reste déterminé à faire appliquer ces mesures en raison de la nécessité urgente et impérieuse de réduire les accidents », précise le ministre des Transports terrestres qui manifeste toutefois « son ouverture au dialogue, sa disponibilité constante et celle de tous les services de son département à discuter avec les partenaires sociaux du secteur ». A cet effet, il rappelle que les discussions avec ces acteurs ont déjà amené l’Etat à consentir des dérogations dans la mise en œuvre des 23 mesures. Et, il en veut pour exemple le démantèlement des porte-bagages sur les véhicules de transport public de voyageurs qui ne sera effectif que dans un an; la mise en œuvre de la mesure relative à la durée d’exploitation des véhicules de transport public (20 ans pour les véhicules de transport de voyageurs et 25 ans pour les gros porteurs) bénéficie d’une période dérogatoire de deux ans.
 
M. CISS   
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse