jotaay

POUR UN MARCHE SOUS-REGIONAL DE 33 MILLIARDS DE DOLLARS Le Hub minier permettra au Sénégal de produire 50% des besoins des opérateurs



POUR UN MARCHE SOUS-REGIONAL DE 33 MILLIARDS DE DOLLARS Le Hub minier permettra au Sénégal de produire 50% des besoins des opérateurs
 
Le secteur des mines fait partie des piliers des politiques économiques en Afrique de l’Ouest avec une contribution de 8,9% au Pib. Ainsi, avec le Hub minier régional, le Sénégal ambitionne de produire dans le secteur logistique, à long terme, 100% les besoins en matériaux consommables des opérateurs. Dans le domaine des services, produire à court terme 50% des besoins en matières. Dans les trois dimensions du code minier, le Sénégal compte produire 50%des besoins des opérateurs.    
 
Le secrétaire général du ministère des Mines et de la Géologie, Ibrahima Guèye, venu représenter le ministre Oumar Sarr à l’atelier d’orientation stratégique du projet Hub minier régional, a rappelé que le Sénégal s’est inscrit, en matière de gouvernance, dans une trajectoire d’amélioration continue visant à faire du secteur extractif un modèle de transparence. «Selon le rapport Itie 2019, le secteur extractif a généré 154,75 milliards, les revenus provenant du secteur minier s’élèvent à 132,17 milliards, soit 85,4% des revenus du secteur extractif», a indiqué Ibrahima Guèye. Ce qui fait dire au chef du projet du Hub minier régional, Abdoulaye Ly, que les mines sont un des secteurs qui constituent les piliers des politiques économiques dans la région ouest-africaine. «Il y a un essor indiscutable et les différentes estimations font état d’une contribution de 8,9% au Pib et que les achats (d’équipements, de services, de capital humain) représentent 33 milliards de dollars», précise le chef du projet, persuadé que le Sénégal dispose d’atouts tangibles pour le marché sous-régional. En effet, avec les enjeux de création de richesses, des enjeux d’emplois, de transferts de technologie, d’aménagements du territoire, il est d’avis que le Sénégal doit se positionner pour capter des parts importantes du marché du secteur minier (33 milliards de dollars). A partir du Sénégal, dit-il, il veut que les produits soient distribués un peu partout dans la sous-région et au-delà. «L’ambition, c’est au moins qu’on ait 50% des besoins des opérateurs du secteur au niveau sous-régional d’ici 2035», ajoute Khalil Rahmane Ndiaye, qui est revenu sur les objectifs des trois dimensions du Hub minier régional. Pour la dimension logistique, l’objectif à long terme, dit-il, c’est de produire à 100% au Sénégal les pièces et matériaux consommables utilisés par nos opérateurs, mais aussi d’aller vers la production d’équipements et engins pour les opérateurs. A court terme (2025), c’est la mise en place d’un centre de reconditionnement, la mise en place de central d’achats consommables pour au moins réduire les délais dans la livraison. Dans le court terme, dans le domaine des services, l’objectif c’est la mise en place de fabrique d’équipements d’autant plus qu’il se désole de constater que les tenues portées dans le secteur des mines sont importées alors qu’il s’agit de faire un travail de mise aux normes par rapport aux conditions de fabrication de ces consommables. En 2030, l’objectif, c’est au moins que 50% des besoins en matière de service soient produits au Sénégal. Pour le volet académique, il rappelle qu’il y a un existant dans les domaines des hydrocarbures, des mines, notamment à travers les centres et instituts de formation. L’objectif, souligne-t-il, c’est d’aider à travers le hub minier, pour une mise à niveau de ces formations pour qu’elles offrent des produits certifiés.  
 
 
M. CISS
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Souk

Boomerang: Désobéissance civile

Boomerang: Pipeau

Sous la tente

Boomerang: Agendas

Boomerang: Bras de fer

Boomerang: Que faire ?

Suspens

Transformer

Bommerang: Prêche


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures