jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

ELECTIONS LEGISLATIVES DU 31 JUILLET 2022 :Les cadres de l’Apr disqualifient la liste de Yewwi à Dakar et appelle à la mobilisation derrière Mimi Touré



ELECTIONS LEGISLATIVES DU 31 JUILLET 2022 :Les cadres de l’Apr disqualifient la liste de Yewwi à Dakar et appelle à la mobilisation derrière Mimi Touré
 
Réunie hier jeudi 12 mai 2022, au siège de l’Alliance pour la République, pour examiner la situation politique nationale et internationale, la Convergence des cadres républicains (Ccr) est revenue sur les incidents survenus avant-hier à la Direction générale des Elections. Interprétant la loi à leur tour, les camarades de Macky Sall assurent que «le code électoral sénégalais ne prévoit aucunement une possibilité de remplacement pour motif de démission». La rencontre a également été l’occasion pour eux d’exhorter «toutes les forces vives de Benno Bokk Yakaar à se mobiliser derrière la tête de liste nationale, Mme Aminata Touré». 
 
Les interprétations en ce qui concerne la loi électorale vont bon train depuis l’annonce d’une possible invalidation de la liste de la coalition Yewwi Askan Wi à Dakar dans le cadre des élections législatives du 31 juillet 2022. Alors examinant hier la situation politique nationale et internationale, lors d’une rencontre au siège de l’Alliance pour la République, la Convergence des cadres républicains (Ccr) est revenue sur cette actualité.
Ainsi, se prononçant sur l’actualité politique nationale, la Ccr  a pris la pleine mesure des enjeux des élections législatives du 31 juillet 2022 et le rôle capital que les cadres doivent jouer dans ce scrutin. Revenant sur «les incidents malheureux, survenus le soir du mercredi 11 mai, à la Direction générale des Elections», la Ccr tient à apporter les précisions sur la question relative au remplacement de candidats et celle liée au respect de la parité. Pour les cadres de l’Apr, le code électoral sénégalais ne prévoit pas la possibilité de remplacement pour démission. «En l’état actuel de notre législation, le code électoral sénégalais ne prévoit aucunement une possibilité de remplacement pour motif de démission. Seuls les cas d’inéligibilité (Art. L179 Al 2 du code électoral) et de décès (Art.LO185) sont prévus par la loi électorale», ajoutent-ils. Avant d’indiquer que la question relative au respect de la parité est examinée au moment de la phase d’analyse des dossiers pour les besoins de la recevabilité juridique qui correspond en l’espèce à la date du 17 mai 2022. «Naturellement, tout observateur averti se rendra à l’évidence que cette précipitation de Barthélemy Dias ponctuée de menaces cacherait mal une violation par la liste départementale de Yaw Dakar de la parité absolue homme-femme», accusent-ils. 
Dans un autre registre, la Ccr exhorte les cadres et toutes les forces vives de Benno Bokk Yakaar à se mobiliser derrière la tête de liste nationale, Mme Aminata Touré et à apporter leur soutien sans faille  aux candidats investis pour assurer une majorité confortable au Président Macky Sall.
 
 
 
Sidy Djimby NDAO
 
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Micmacs

Imbroglio

Grenouille

De conserve

Pamiblé

Quotas

Assises

Scories

Cash Transfert: un pactole de 43 milliards aux 542.956 ménages répertoriés dans le fameux Registre national unique.

Révolution


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas