jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges CHEIKH OUMAR SY, ANCIEN DEPUTE : « Macky Sall a sacrifié son candidat, son bilan et son parti pour sauver ses propres intérêts »
jotaay

ÉLECTION PRESIDENTIELLE : Bassirou Diomaye Faye désigné plan B de l’ex Pastef




 
Ça y est, nous y sommes ! Les patriotes ont enfin officialisé leur plan B pour participer à la présidentielle de février 2024. Il s’agit de Bassirou Diomaye Faye, secrétaire général de l’ex Pastef, emprisonné depuis 7 mois pour diffusion de fausses nouvelles.
 
 
 
Il n’y a pas longtemps, ils affirmaient mordicus qu’il n’y aura pas de plan B. «Sonko est notre plan A à Z», disaient les patriotes jusqu’à ce que cinq de leurs responsables retirent chacun des fiches de parrainages. Et là encore, le mystère continuait de planer sur le véritable choix de Pastef. Alors que l’opinion cherche à deviner sur lequel des candidats à la candidature, Ousmane Sonko allait porter son choix pour lancer la campagne de parrainage, il demande aux militants et sympathisants de faire focus et de rester à l’écoute, en attendant que ces dossiers pour la réintégration aux fichiers soient vidés par la justice. Maintenant que le choses se compliquent davantage, Ousmane Sonko, qui veut certainement mettre toutes les chances de son côté, décide de porter son choix sur Bassirou Diomaye Faye.
La décision a été officialisée hier soir par la cellule de communication de l’ex parti, à travers un scénario qui leur a permis d’avoir l’attention de tous grâce à l’annonce d’une «importante déclaration à la nation» de Ousmane Sonko depuis sa cellule. C’est finalement vers 19 heures que la nouvelle est tombée : Bassirou Diomaye Faye est désigné plan B, donc candidat de Pastef à parrainer.
Des visuels avec les photos de Sonko et Bassirou Diomaye avec comme slogan «parrainer Bassirou Diomaye, c’est parrainer Sonko» sont partagés annonçant le début de leur campagne de parrainages.
 
 
«Ce n’est nullement une abdication quant à la candidature du président Ousmane Sonko»
 
 
Aussitôt après la diffusion de la nouvelle à travers leurs plateformes, Birame Soulèye Diop, Guy Marius Sagna, Abass Fall et El Malick Ndiaye, qui avaient eux aussi retiré leurs fiches de parrainages, ont co-signé une note.
Expliquant les raisons d’une telle décision, ils invitent les militants et sympathisants à faire de leur mieux pour une réussite totale de l’opération des parrainages en faveur de Bassirou Diomaye Faye. «Nous n'avons désormais que trois semaines et nous le voulons comme la meilleure réponse à la volonté du régime de confisquer les droits, le parrainage et la candidature du président Ousmane Sonko par de basses manœuvres. Nous le voulons comme une vraie déferlante patriotique autour du projet», soulignent-ils avant d’enchaîner : «allez massivement à la rencontre de nos collecteurs et parrainez le candidat Bassirou Diomaye Faye, car cela revient à parrainer le président Ousmane Sonko».
Par contre, les responsables de Pastef tiennent à préciser une chose : «faire parrainer le candidat Bassirou Diomaye Faye ne signifie nullement une abdication quant à la candidature du président Ousmane Sonko. Tout le monde le connaît assez pour savoir que, jusqu'à son dernier souffle, il se battra sans compromission». Pour eux, faire parrainer le candidat Bassirou Diomaye Faye, c'est faire échec à la stratégie du pourrissement du régime.
A les en croire, «la candidature du Président Ousmane Sonko n'est toujours pas écartée, malgré toute l'armada juridico-administrative mise en place par le régime de Macky Sall (…). Et nous vous assurons qu'avec les autres formes de parrainages (par les élus), nous gardons notre capacité de parrainer sa propre candidature et de parrainer d'autres candidats jusqu'au jour même des dépôts», précisent-ils.
 
 
Ndeye Khady DIOUF
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve

Leader mental

Tollé

Forces contraires

Vivier



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030