jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

CRISE A L’ASSOCIATION DES SÉNÉGALAIS D’AMÉRIQUE (ASA) :Les locaux de la police de New York abritent un vote du Comité directeur, la communauté plus que jamais divisée



CRISE A L’ASSOCIATION DES SÉNÉGALAIS D’AMÉRIQUE (ASA)  :Les locaux de la police de New York abritent un vote du Comité directeur, la communauté plus que jamais divisée
 
Dans sa médiation dans l’affaire qui oppose Serigne Mbacké Ndiaye à Mamadou Dramé, la police de New York a reçu la semaine dernière le Comité directeur de l’Association des Sénégalais d’Amérique (Asa). Une rencontre qui devait inclure le consulat et les deux candidats. Mais, fustigeant le défaut d’impartialité dans l’organisation de la réunion, le camp de Serigne Ndiaye a décliné sa participation, avant de solliciter un autre rendez-vous. Seulement, la rencontre a été décisive, puisque le Comité directeur de l’Asa a voté à la majorité pour le candidat Dramé, avant que la police n’entérine ce verdict et prévienne.
 
 
 
Le conflit à l’Association des Sénégalais d’Amérique (Asa) entre les candidats Serigne Mbacké Ndiaye, ancien Contrôleur général adjoint et Mamadou Dramé, trésorier du bureau sortant, est entré dans une phase délicate. Car après l’échec de la médiation du Consulat général du Sénégal à New York, pour la seconde fois, la semaine dernière, la police a repris les commandes et, dans une rencontre, avec le Comité directeur le lendemain, a commenté le vote qui a eu lieu dans ces locaux. «Ce que je vois ici (liste de présence), il y a 28 membres du Comité directeur qui ont voté pour ce candidat ci (désignant Mamadou Dramé de la main)», a affirmé d’emblée le capitaine Tarik Sheppard, Chef de la 28e circonscription de police de New York. A l’en croire, «même si le comité était au complet, il n’y a pas d’opposition et ce candidat (désignant Mamadou Dramé) gagnerait toujours».
 Un commentaire qui tient en haleine une bonne partie de la communauté sénégalaise, qui juge le commentaire maladroit car ne tenant pas compte des conditions dans lesquelles la réunion a été convoquée et des profils de ceux qui étaient présents dans la salle. Le constat est que d’abord les statuts de l’association ne stipulent en aucun cas que les résultats de l’élection du président puissent être soumis au Comité directeur pour vote de consolidation ou de confirmation. Le second constat que le candidat Serigne Ndiaye a tenu à faire est que tous les 28 membres du comité qui étaient présents ont voté pour son adversaire et que certains ne seraient pas membres dudit comité. Une observation faite par le candidat Ndiaye en début de séance, avant de quitter les lieux. Fustigeant ainsi la manière sélective par laquelle le Comité directeur a été convoqué, mais aussi l’utilisation par l’autre camp de la police. Ce qui explique que beaucoup de membres n’aient pas été au courant. Lui-même n’ayant été avisé que quelques minutes avant la réunion.
Une situation de partialité flagrante dont le camp Serigne Ndiaye pense que la police de New York devait prendre en compte. En effet, après la réunion, une célébration folklorique du camp Mamadou Dramé a eu lieu dans le siège même de l’Asa ouvert à l’occasion. Une campagne de désinformation, selon l’autre camp, qui rappelle que la police de New York, dans son allocution, a aussi souligné qu’il n’est pas de son ressort de désigner qui est le président de l’Association des Sénégalais d’Amérique, mais qu’elle se préoccupe plutôt de la sécurité des personnes et de leur liberté de mouvement sans aucune intimidation. Dans un entretien avecle candidat Mbacké Ndiaye, le lendemain, le capitaine Sheppard a rappelé sa position de neutralité dans cette affaire,tout en rappelant que le membre du comité est libre de porter plainte et de solliciter une injonction du juge sur les activités du l’association. Une option qui semble être prise en compte par le camp Serigne Ndiaye, en tournant le regard versl’ambassadeur Mansour Elimane Kane, très attendu, après que le consulat a échoué dans sa médiation.
 
 
 
Ahmadou Ben CheikhKANE
(Correspondant permanent aux Usa)
 
 
 
ENCADRÉ 
Verdict procès Asa vs El Hadji Barry
 
 
 
Le tribunal de Bronx a rendu son verdict dans le dossier de vente de quatre terrains d’une superficie totale de 600m2 situés dans la commune de Bambilor, avec un usage présumé de faux documents administratifs. Un dossier qui opposait l’homme d’affaires guinéen El Hadji Barry et l’Association des Sénégalais d’Amérique (Asa) depuis 2 ans.Le tribunal a enfin vidé son délibéré et sur le document qui nous est parvenu et daté du 6 janvier dernier, le juge condamne l’Association des Sénégalais d’Amérique à payer 11.500 dollars assortis de pénalités. Le tribunal n’a pas considéré le président de l’Association Sadio Barry et le trésorier Mamadou Dramé coupables dans les plaintes pour escroqueriequi leur étaientaussi servies par le même plaignant. Motivant sa décision sur le fait que ces derniers sont des agents de l’association et agissaient en son nom dans l’exercice de leurs fonctions. L’association n’a pas encore voulu commenter le verdict. El Hadj Barry qui est sorti victorieux de ce procès a affirmé que le montant du remboursement peut sembler insignifiant mais que sa motivation première était de protéger la communauté sénégalaise et africaine en général sur les possibles fraudes dans les achats et ventes de biens immobiliers depuis l’étranger. Une communauté sénégalaise qui a été nombreuse à adhérer au même projet immobilier pour lequel un collectif a été créé pour vérifier et défendre leurs intérêts dans ce fameux projet immobilier de l’Asa.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
admin


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse