jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

APPEL A LA RÉSISTANCE DU LEADER DE PASTEF, TIRS GROUPÉS DE BBY: Afrikajom Center prévient les politiques de tout débordement et lance un appel aux guides religieux



 
Afrikajom Center de Alioune Tine s'est fendu d'un communiqué pour non seulement rappeler les acteurs politiques, notamment Macky Sall et Ousmane Sonko, à lâcher prise et à privilégier le dialogue, mais aussi leur rappeler la responsabilité qu'il encourt si le pays plonge dans le chaos. Ce faisant, le communiqué de ladite structure lance un appel aux organisations internationales, aux guides religieux avant que l'irréparable ne se produise.
 
 
Entre le discours va-t’en guerre de Ousmane Sonko lors de son meeting d’avant-hier à Keur Massar et les réponses automatiques des membres de Benno Bokk Yakaar, il y a vraiment de l'huile sur le feu. Fort de ce constat alarmant, la structure dirigée par Alioune Tine tire la sonnette d'alarme en faisant un appel solennel au pouvoir et à l’opposition pour un dialogue politique, franc et sincère pour sortir des tourments qui menacent la paix, la sécurité, la stabilité et la démocratie au Sénégal. «Aujourd’hui, la transformation et la manipulation politique d’une affaire de mœurs en un enjeu de pouvoir sans précédent dans l’histoire du Sénégal risque de créer des affrontements, des tensions et des violences politiques dont il est difficile de mesurer le développement et les conséquences pour la stabilité et la sécurité du pays», avertissent Tine et Cie.
Sachant qu'aussi bien du côté du pouvoir comme de l'opposition chacun se prépare avec ses moyens, Alioune Tine rappelle aux acteurs politiques que «cette situation exprime, plus que tout, les graves et sérieux dysfonctionnements de la démocratie sénégalaise, malade de la politique politicienne». Afrikajom Center de mettre en garde le pouvoir et l’opposition sur «les conséquences tragiques que pourrait avoir un tel affrontement sur le plan des droits fondamentaux de l’homme, sur la démocratie et sur la stabilité et la sécurité qui pendant longtemps ont constitué les traits distinctifs du Sénégal».
Sur ce, Alioune Tine lance un appel à Macky Sall pour qu'il «crée rapidement les conditions d’un dialogue avec l’opposition pour une sortie pacifique de cette grave crise que traverse le Sénégal à l’heure actuelle» et à Ousmane Sonko, pour «surseoir et bannir tout appel à l’insurrection et à privilégier le dialogue politique franc, sincère pour éviter l’effondrement des institutions publiques et le chaos».
 
 
Alioune Tine appelle la Cpi à surveiller la situation
 
Pour finir Alioune Tine et Cie sollicitent l’intervention des Khalifes généraux, des leaders de la société civile, des médias et l’intelligentsia pour éviter l’explosion d’une violence politique susceptible de laisser des traces profondes sur le vivre ensemble et les institutions publiques. Tout en invitant «la Commission politique, de la paix et de la sécurité de la Cedeao et de l’UA à se rendre immédiatement à Dakar pour anticiper toute crise qui pourrait s’ajouter aux crises complexes qui aujourd’hui menacent la survie de certains pays de la Cedeao». De même que la Cpi pour, disent-ils, surveiller la situation politique qui se dégrade de jour en jour au Sénégal mais aussi ils demandent «à l’UNOWAS, l’UE, les USA et tout autre Etat à activer les leviers de la diplomatie préventive pour aider le dialogue politique au Sénégal».
 
Samba THIAM
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse