jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

AFFAIRE DU VIOL PRÉSUMÉ CONTRE UNE MINEURE AGÉE DE 17 ANS :Le dossier Sitor Ndour clôturé ; les avocats de la défense demandent le non-lieu et la mainlevée du mandat



 
Le juge d’instruction du deuxième cabinet en a fini avec le dossier Sitor Ndour. Mamadou Seck a terminé son instruction et a rendu son avis de clôture aux avocats des parties, à charge pour ces derniers de faire leurs observations. Les conseils de la défense ont déjà fini de déposer leurs écritures, en ce qui les concerne. Mieux, ils ont déposé une requête aux fins de non-lieu et de mainlevée d’office du mandat et la mise en liberté provisoire. 
 
 
 
Après six mois d’enquête, le juge d’instruction en a terminé avec le dossier Sitor Ndour. Le magistrat instructeur a rendu un avis de clôture aux conseils des parties pour leurs observations. Du côté de la défense, ces observations sont déjà faites et déposées sur la table du magistrat instructeur. Les avocats de l’ancien directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar(Coud) ont fait leurs remarques et ont même déposé une requête aux fins de non-lieu et de mainlevée d’office de mandat et de mise en liberté provisoire. En fait, pour la défense, il n’y a aucun élément qui pourrait convaincre le juge de renvoyer l’affaire devant une juridiction de jugement. Elle rappelle que Sitor Ndour a toujours nié les faits et aucun document ajouté au dossier ne l’a chargé, bien au contraire.
En fait, le juge d’instruction avait fait une délégation judiciaire et avait confié aux éléments de la Sureté urbaine de poser un certain nombred’actes dont l’audition du Docteur Mouhamadou Nazir Sylla qui avait examiné la jeune fille après le viol présumé. Et l’homme de l’art a conclu à une défloration ancienne de l’hymen et une absence de lésion traumatique.
 Selon le médecin, il n’y a pas de rougeur dans les parties intimes et il n’a pas non plus constaté de traces de sang ni de traces de sperme. Pour la défense, la petite fille ne dit pas la vérité et les conclusions du médecin révèlent qu’elle n’était pas vierge, contrairement à ce qu’elle dit. D’où la requête aux fins de non-lieu et de mainlevée d’office du mandat et de mise en liberté provisoire déposée.
Après les observations de la partie civile et le réquisitoire du Parquet, le juge va rendre son ordonnance définitive qui sera soit une ordonnance de renvoi ou de non-lieu. Ce, si toutefois le Procureur ne fait pas un réquisitoire supplétif pour demander d’autres actes. Pour ce qui la concerne, la partie civile avait confirmé ses accusations nonobstant les dénégations de Sitor Ndour. S’agissant des traces de sperme, la petite fille âgée de 17 ans avait soutenu qu’elle s’était lavée avant de se rendre devant les enquêteurs pour déposer la plainte. Ces faits de viol présumé ont eu lieu juste au lendemain de la Tabaski de l’année dernière, au domicile du désormais ancien président du Conseil d’administration de la Société d’aménagement et d’exploitation des Terres du Delta (Saed).
 
Alassane DRAME
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse