jotaay

STATUT ET FONCTIONNEMENT : Macky Sall renforce la Gendarmerie nationale et officialise sa réorganisation




 
 
 
C’est désormais officiel, la Gendarmerie nationale a été renforcée par le président de la République à travers un décret permettant à ce corps des Forces armées d’avoir le même standing que l’armée.
 
Le président Macky Sall enchaîne la prise des décisions avec la signature de décrets avant la passation du pouvoir avec son successeur, Bassirou Diomaye Diakhar Faye. Et parmi ces décisions majeures, on note la réorganisation des Forces armées avec le renforcement des prérogatives de la Gendarmerie nationale. Dans le décret n°2024-824 du 29 mars 2024 fixant l’organisation du Haut commandement de la Gendarmerie nationale ainsi que les attributions des autorités de commandement, le Président Macky Sall a officiellement intégré la gendarmerie dans les formations qui prennent rang à la droite des autres forces dans les prises d'armes et défilent en tête des troupes. Les lois et règlements militaires lui sont applicables, sauf exception motivée par la spécificité de son organisation et de son service. Elle exerce ses compétences de police administrative et judiciaire dans les villes et les communes ainsi que la police militaire auprès des Forces armées, renseigne le décret.
Poursuivant, le chef de l’Etat renforce l’autorité du Haut commandant de la Gendarmerie nationale. Il est désormais assisté d'un officier général, nommé par décret, ayant le titre de Haut commandant en second de la Gendarmerie nationale et sous-directeur de la justice militaire. Il a le rang et les avantages du Sous-chef d'état-major général des Armées vis-à-vis du personnel de la Gendarmerie nationale. Le Haut commandant de la gendarmerie nationale a désormais le rang et les avantages du Chef d’Etat-major général des armées vis-à-vis du personnel de la gendarmerie nationale.
Selon un haut officier des armées, ce décret n’a rien changé par rapport au fonctionnement de la gendarmerie. «C’est une réorganisation interne de la gendarmerie avec les attributions et les missions de chaque entité. Ce décret ne change pas son fonctionnement. C’est juste ce fonctionnement qui a été formalisé. Ça peut être un décret qui a longtemps dormi dans les tiroirs qui a été rendu et mis à jour. Il n’y a rien d’extraordinaire. Elle reste partie intégrante des Forces armées : armée de terre, armée de mer, armée de l’air plus la gendarmerie. C’est juste une organisation spécifique qui a été formalisée», explique l’officier qui dissipe les nuages de suspicions à l’encontre du Président Macky Sall.
Baye Modou SARR
 
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030