jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges CHEIKH OUMAR SY, ANCIEN DEPUTE : « Macky Sall a sacrifié son candidat, son bilan et son parti pour sauver ses propres intérêts »
jotaay

REPRISE DES COURS LE 2 JUIN : Un syndicat d’enseignants parle de décision suicidaire et demande aux parents de ne pas laisser les enfants retourner à l'école



REPRISE DES COURS LE 2 JUIN : Un syndicat d’enseignants parle de décision suicidaire et demande aux parents de ne pas laisser les enfants retourner à l'école
Les parents d'élèves sont avertis. La réouverture des écoles le 2 juin est juste «suicidaire». C’est du moins ce qu’avance la Force nationale des enseignants pour le renouveau de l’éducation (Fnere) qui demande aux parents de ne pas laisser les enfants regagner les salles de classe. Pour ces enseignants, la décision prise par les autorités étatiques pour sauver l'année scolaire causera plus de tort que de bien.

Fermées depuis près de 2 mois, les écoles vont rouvrir le 2 juin. Une décision prise par les autorités étatiques, malgré l'augmentation des cas et décès au Sénégal. Seulement cette décision ne fait pas l’unanimité au sein des acteurs. Pour la Force nationale des enseignants pour le renouveau de l’éducation (Fnere), cette décision pourrait être une bombe pour le pays. Dans un communiqué, ce syndicat d’enseignants tire la sonnette d'alarme et demande aux parents de de ne pas laisser les enfants aller à l'école le 2 juin. «Vu le contexte actuel, la Fnere considère que cette décision est suicidaire dans la mesure où la chaine de contamination a fini de ramifier ses tentacules un peu partout à travers le pays. Des cas communautaires se constatent de plus en plus dans nos terroirs», avertit la Fnere.

«Sauver des vies vaut mieux que sauver une année scolaire»

Pour cette dernière, plusieurs raisons expliquent leur réticence par rapport à la décision du gouvernement. D'abord, les résultats des tests des derniers jours ont montré que le Sénégal est à plus de 1000 personnes contaminées et une vingtaine de décès. Ensuite, depuis quelque temps, le corps médical est touché et il y a un déficit de ressources humaines. Et enfin, la situation qui avait poussé les autorités à suspendre les classes est aujourd'hui plus inquiétante. «En ce moment où la courbe de contamination de la pandémie est en ascension, vouloir faire retourner les élèves à l’école mettrait en péril la vie de toute la Nation. Considérant cette situation dramatique, notre organisation syndicale demande aux parents de ne pas laisser leurs enfants braver les risques de la mort sur le chemin de l’école. Certes, étudier est important, mais la vie est primordiale et elle passe avant tout. Sauver des vies vaut mieux que sauver une année scolaire», souligne-t-elle dans le communiqué.

«fermer les lieux de culte et d’ouvrir les établissements scolaires, c’est paradoxal»

Pour la Fnere, il est impensable que les élèves et les enseignants soient exposés en retournant à l'école. «Il nous parait absurde de contraindre les adultes à «rester chez eux» et de vouloir remettre les enfants sur le chemin de l’école. Aussi, le fait de fermer les lieux de culte et d’ouvrir les établissements scolaires est manifestement paradoxal», dit la même source. A en croire le collectif des enseignants, les mesures de sauvetage proposées sont quasiment impossibles à réaliser. En effet, pour la Fnere, ces différentes stratégies ne correspondent aucunement à nos réalités scolaires, surtout avec l'environnement précaire, les effectifs pléthoriques, mais aussi les réalités climatiques qui diffèrent d'une zone à une autre.
La Fnere indique qu'actuellement, l'urgence est de se pencher sur la période post-Covid-19. «L’année 2019-2020 ne pourrait être validée que si l’on considère ce qui est déjà acquis et ainsi prévoir une phase de renforcement précédant les examens en session spéciale en 2021», mentionne la Fnere.

Khadidjatou DIAKHATE
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve

Leader mental

Tollé

Forces contraires

Vivier



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030