jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal

PRESIDENTIELLE DU 25 FEVRIER : Une cinquantaine de partis, mouvements politiques et personnalités indépendantes s’engagent dans la coalition Diomaye Président




 
 
Bien avant la sortie de Ousmane Sonko pour le désigner officiellement comme son candidat, Bassirou Diomaye Faye commençait déjà à bénéficier du soutien de quelques candidats recalés, mais aussi de mouvements politiques. Et cela s’est accéléré dès le lendemain de la déclaration de Sonko. Une cinquantaine de personnes, leaders de partis, mouvements, mais aussi des personnalités indépendantes ont joint l’acte à la parole hier, en signant la charte constitutive de la coalition Diomaye Président.
 
 
Par égard pour Ousmane Sonko, la majorité de ses alliés ont répondu à son appel en intégrant la coalition Diomaye Président de Bassirou Diomaye Faye, son candidat désigné. La cérémonie de signature de la charte s’est tenue hier et Mamadou Lamine Dianté en a profité pour partager le code de conduite ainsi que la charte de la coalition avec les signataires.
 
«Prise en charge des activités, ainsi qu’à la mobilisation des moyens matériels et financiers»
 
Selon lui, le débat est libre dans la coalition, mais elle doit s’orienter vers leur objectif commun. Le coordinateur de Lacos souligne aussi que les fonctions et missions engagées dans la coalition reposent avant tout sur le bénévolat. Et que les parties prenantes sont tenues de contribuer, chacune selon ses responsabilités, à la prise en charge des activités, à la mobilisation des ressources humaines ainsi qu’à la mobilisation des moyens matériels et financiers.
En outre, Dianté fait noter que chaque membre devra privilégier les intérêts de la coalition sur ses propres intérêts, avant d’inviter les adhérents à privilégier le dialogue dans la franchise, la courtoisie et le respect envers tous les membres de la coalition.
 
Les taupes averties
 
 
D’après Mamadou Lamine Dianté, en cas de faute commise, la personne coupable peut bénéficier d’une mise en demeure, d’un avertissement ou même d’une exclusion, selon la gravité de la faute. «Toute négociation, compromis ou divulgation de données à une partie adverse sans l’approbation de la coalition sera considéré comme une auto-exclusion confirmée par délibération de la conférence des leaders», précise-t-il.
Pour la charte, le porte-parole du jour fera noter que la «coalition Diomaye Président est ouverte à tous les partis, mouvements politiques, citoyens et personnalités indépendantes, tant au niveau national que dans la diaspora qui accepte les dispositions de la présente charte».
Après la signature de ladite charte, certains membres de la coalition ont été désignés pour partager avec leurs alliés les raisons de leur engagement.
Ndèye Khady D. FALL
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Aiguillon

Agir

Timing

Valeur sûre

Quid ?

Surprise

Armée mexicaine

A genoux

Reflet déformé

La curée



LIVE RADIO




SANTE

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»