jotaay

Installé dans sa nouvelle fonction : Bassirou Diomaye Faye est le 22e locataire du Palais



Installé dans sa nouvelle fonction de président de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Diakhar Faye a reçu, à l’issue d’une passation de pouvoir avec son prédécesseur Macky Sall ce mardi 2 avril, la clé du Palais. Il devient ainsi la 22e haute autorité du pays à loger dans cette demeure historique qui illumine par sa blancheur immaculée l’avenue de la République, sise au quartier du Plateau au centre-ville de Dakar.
 
 
Sa construction a été ordonnée en 1902 par le ministre français des colonies de l’époque, Gaston Doumergue, dans le but d’y loger le Gouverneur général de l’Afrique occidentale française (Aof) alors basé à l’ancienne capitale Saint-Louis. Les travaux ont duré cinq ans. Le bâtiment, surmonté d’une tour inspirée de la structure néo-byzatine du Palais du Trocadéro dans le 16e arrondissement de Paris, a été inauguré le 28 juin 1907 avec comme premier locataire le Gouverneur général Ernest Roume dont le nom a été donné à l’avenue qui jouxte la bâtisse.
 
Après Roume, 15 autres gouverneurs de l’Aof se sont succédé et ont tous logé au Palais, selon l’ancien directeur général de la Senelec Dr Ibrahima Ndao qui a retracé cette séquence de l’histoire dans son ouvrage ‘’Sénégal : Histoire des conquêtes démocratiques’’. Parmi ces gouverneurs on peut citer : Martial Merlin, William Merlaut Ponty, Pierre Mesmer, Paul Bechard. La modernisation de la bâtisse porte l’empreinte de ce dernier qui a séjourné au Palais de 1947 à 1951. Pierre Mesmer (1958-1959), quant à lui, fermera page des gouverneurs français.
 
Modibo Keïta, le premier africain à loger au Palais
 
A l’aube des indépendances, le Palais du gouverneur (1904-1959) change d’appelation et devient le Palais de la Fédération du Mali (1959-1960). Ainsi, Modibo Keïta alors Président de la Fédération du Mali (Mali-Sénégal) a été le premier africain à loger au Palais. Mais, cette fédération ne durera que le temps d’une rose avant de voler en éclat. Depuis, la bâtisse porte l’appellation de Palais de la République du Sénégal.
 
De 1960 à nos jours, 5 présidents de la République du Sénégal se sont succédé dans ce Palais. Léopol Sédar Senghor (1960-1980), Abdou Diouf (1981-2000), Abdoulaye Wade (2000-2012), Macky Sall (2012-2024) et enfin le nouveau président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye.
 
A signaler que le président Sall avait annoncé la construction d’un autre palais de la République. « Bientôt une annexe du Palais de la République sera construite ici à Diamniadio. N'oublions pas que notre palais est quand même un héritage colonial. Il est très beau, mais nous nous devons, tout de même, de nous laisser de la place pour l'avenir », avait-il annoncé en mars 2018 en marge de la cérémonie d'ouverture du Forum économique de Rufisque. Un projet mort-né !
 
 
 
 
 
 
 
  1.  
 
 
 
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030