jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

INVESTITURES DE YEWWI ASKAN :Cheikh Bamba Dièye, Mansour Sy Djamil, Moustapha Guirassy… déplorent une procédure antidémocratique, non transparente



INVESTITURES DE YEWWI ASKAN :Cheikh Bamba Dièye, Mansour Sy Djamil, Moustapha Guirassy… déplorent une procédure antidémocratique, non transparente
Les vagues de frustrations s’enchaînent dans Yewwi AskanWi. Après les sorties individuelles de certains leaders de ladite coalition, neuf (9) formations appartenant à Yewwi Askan Wise sont accordées pour décrier et rejeter la procédure adoptée pour les investitures.
 
Elle couvait déjà lors des dernières locales mais l'ordre des investitures pour ces législatives sera la goutte d’eau de trop pour ces formations «frustrées» de Yewwi Askan Wiqui parlent de «procédure antidémocratique, non transparente et teintée d’ostracisme» pour décrire comment les investitures de Yewwi Askan Wi ont été faites.
Il s’agit de neuf formations dont Fsd/Bj de Cheikh Bamba Dièye, Bès Du Ñakk de Mansour Sy Djamil, AG/Jotna de Me Moussa Diop, Set de Moustapha Guirassy qui décrient «l’esprit partisan et les calculs politiciens» qui  ont prévalu durant cet exercice et regrettent que les valeurs de solidarité, de partage, de justice et d’équité qui sont inscrites dans leur charte soient bafouées par «un esprit stalinien, clanique de copinage qui a fait qu'une minorité s’est arrogée la totalité des postes électifs reléguant des partis et des leaders qui ont par leur crédibilité, leur représentativité et leur combativité construit l’écosystème attractif qu’est devenue la coalition Yewwi Askan Wi».
A les en croire, cette coalition est une œuvre commune, une co-construction pour offrir aux Sénégalais une meilleure qualité de vie, plus de justice et de transparence dans la gouvernance publique. Donc, soulignentces derniers, elle doit rester une plateforme de solidarité où toutes les parties prenantes seront traitées avec respect et considération …
 
«Cette liste réveille (…) un esprit tortueux, inique et hégémonique»
 
Malheureusement, affirment Cheikh Bamba Dièye et Cie, la liste de Yewwi Askan Wi pour les élections législatives est aux antipodes des valeurs qu’ilsrevendiquent. «Cette liste a trahi les fondements de notre organisation. Elle réveille les vieux démons de la politique. Un esprit tortueux, inique et hégémonique qui n’est pas tolérable dans une coalition comme la nôtre qui a réveillé l’immense espoir d’un avenir radieux pour tous les Sénégalais», fulminent-ils avant d’enchaîner : «lorsque des acteurs politiques de l’opposition sont capables d’une telle forfaiture, on peut légitimement être inquiet quant à leur capacité à mettre en œuvre les attentes légitimes du peuple sénégalais pour que l’équité, le mérite et la compétence soient au cœur de la gouvernance publique».Ces «frustrés» de Yewwi AskanWi de préciser qu’il n’est nullement question de querelle de poste ou de préséance, mais plutôt sur la sincérité de leur engagement et sur leur aptitude à s’y conformer.
 
«Notre ancrage dans Yewwi Askan Wi ne souffre d’aucune contestation»
 
Loin de claquer la porte, Cheikh Bamba Dièye et Cie tiennent à réaffirmer leur ancrage dans la coalition Yewwi Askan Wi. «Nous sommes d’éminents membres de l’opposition et notre ancrage dans Yewwi Askan Wi ne souffre d’aucune contestation. Nous avons fait le choix depuis des années de nous battre contre le régime despotique de Macky Sall. C’est pourquoi nous ne pouvons accepter que les comportements que nous dénonçons chaque jour deviennent les armes favorites d’une partie de Yewwi pour asservir à des fins politiciennes une coalition qui doit être au service du Sénégal et de sa grandeur», renseignent ces derniers qui disent refuser de cautionner cette dérive  qui heurte l’éthique politique et la solidarité qui les  avaient réunis.
Il n’est pas question pour eux de démissionner alors, ils comptent mener ce combat de principe au sein de Yewwi Askan Wi et nulle part ailleurs.«Jamais nous n’accepterons que la frustration, le ras-le-bol des Sénégalais soient captés par des politiciens pour servir un dessein hégémonique», lâchent ils avant de donner rendez-vous à l’opinion demain vendredi pour une conférence de presse.
NdèyeKhadyDIOUF
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Micmacs

Imbroglio

Grenouille

De conserve

Pamiblé

Quotas

Assises

Scories

Cash Transfert: un pactole de 43 milliards aux 542.956 ménages répertoriés dans le fameux Registre national unique.

Révolution


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas