jotaay

AMADOU BA À TAMBACOUNDA : «Ce pays ne sera pas confié à des aventuriers, inexpérimentés et incompétents»




 
 
 
Après le Fouta, Amadou Ba a visité le Sénégal oriental. A Tambacounda, le samedi 16, l’ancien Premier ministre s’est attaqué à l’opposition. Pour lui, «ce pays ne sera pas confié à des aventuriers, inexpérimentés et incompétents».
 
 
 
Après le Fouta, le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar ont fait cap sur le Sénégal oriental. Dans la capitale de l’Est, c’est une foule monstre qui a accueilli Amadou Ba pour l’apothéose. C’est le lieu choisi par Amadou Ba pour railler l’opposition, disant à qui veut l’entendre que «ce pays ne sera pas confié à des aventuriers, inexpérimentés et incompétents.» Il est 20h40 quand l’ancien Premier ministre et son successeur Sidiki Kaba se retrouvent. Il leur faudra, au moins, un tour d’horloge pour rallier le stade municipal pourtant situé à quelques centaines de mètres. Tout Tamba est noir de monde. Les artères qui mènent à l’antre du foot tambacoundois sont bouchées. On n’en a que pour Amadou Ba. Sidiki Kaba: «parce que Macky Sall nous a choisi Amadou Ba, nous en ferons le 5e Président de la République du Sénégal. Amadou Ba sera dans la consolidation des acquis et le changement vers l’émergence».
Le chef du gouvernement, très en verve, enchaîne : «il ne nous reste plus qu’à transformer cette mobilisation en une force de frappe imparable, pour que le 24 mars, dès midi, Amadou Ba remporte le scrutin».
 
«Je m’engage à faire du Sénégal un pays émergent dès 2030»
 
 
Pour sa part, le candidat de Bby affirme que Tamba qui symbolise l’Afrique de l’Ouest en miniature, lui fait penser à certains candidats qui évoquent la monnaie sans aucune maîtrise. La désinvolture avec laquelle des problématiques, pourtant sérieuses, sont abordées par certains, l’amène à se convaincre que c’est «l’ignorance, l’inexpérience et même l’incompétence qui s’expriment. Il y en a qui prévoient de délocaliser la capitale. Ces gens constituent un danger pour le pays. Les populations doivent trancher cette question en votant pour l’expérience et la compétence. Au lieu de confier les rênes du pays à des aventuriers», raille l’ancien PM.
Dans la même veine, il renseigne que «parler de port sec, sans même savoir que ce projet est déjà bouclé et que son financement est acquis», paraît surréaliste pour quelqu’un qui postule à la magistrature suprême. «Si l’on veut présider aux destinées d’une nation, il faut faire preuve de sérieux et de responsabilité».
Avant de prendre congé de la forte assistance massée dans les travées du stade municipal de Tamba, Amadou Ba annonce : «en juin, la production du pétrole et du gaz sera effective. Je m’engage pour une émergence dès 2030. Car, on aura suffisamment de ressources additionnelles pour y arriver».
 
Sidy Djimby NDAO
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030