jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

PRESENTATION DE CONDOLEANCES DU KHALIFE DES TIDIANES A TOUBA: Serigne Mbaye Sy Mansour fait une allocution historique

Du jamais vu dans l’histoire entre Touba et Tivaouane. Le khalife général des Tidjanes a fait le déplacement pour présenter ses condoléances à celui des Mourides à la suite du rappel à Dieu de Feu Serigne Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké. Que de symboles.



PRESENTATION DE CONDOLEANCES DU KHALIFE DES TIDIANES A TOUBA: Serigne Mbaye Sy Mansour fait une allocution historique
 
 
Venu présenter ses condoléances au nouveau Khalife général des Mourides et à la famille éplorée de Cheikh Ahmadou Bamba, suite au décès de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, le religieux de Tivaouane, à la tête d’une forte délégation, s’est rendu à Darou Miname. Sur place, les deux Khalifes ont eu un long tête-à-tête, au cours duquel ils se sont mutuellement témoigné respect et amour. Prenant la parole, le Khalife général des Tidianes a fait savoir qu’il n'y a pas de différence entre le défunt Khalife des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar et son successeur au niveau du Khalifat, à savoir Mountakha Bassirou Mbacké. «Serigne Sidy Mokhtar Mbacké était imbu de qualités exceptionnelles. Celui qui est installé aujourd'hui comme son successeur suscite beaucoup d'espoirs. Nous portons en lui beaucoup d'espoirs. C'est au vu de son comportement sous le magistère de son frère que nous disons cela. Que Dieu l'accompagne et guide ses pas», a prié le saint homme.
 
 
«Les confréries ont l'obligation de collaborer, de s'unir, de s'entraider, de se respecter, de partager bonheur et péripéties de la vie»
 
 
Poursuivant, le successeur d’Al Amine note qu’avec sa délégation, ils sont venus à Touba pour accomplir une obligation de musulman. À ce propos, il a estimé que les différentes cités religieuses du pays doivent s’unir. «Les confréries ont l'obligation de collaborer, de s'unir, de s'entraider, de se respecter, de partager bonheur et péripéties de la vie. Tout se qui se passe quelque part devra être ressenti par les autres. C'est à ce seul prix que nous pourrons vivre tranquillement avec, à la clef, la satisfaction divine», a-t-il dit.
Fidèle à ses convictions d’homme véridique, le Khalife des Tidianes a profité de l’occasion pour aborder d’autres questions, notamment les divergences sur les fêtes religieuses musulmanes ou encore le comportement qui doit être celui d’un bon disciple.
 
«Touba n'a pas sa lune,  Tivaouane n'a pas sa lune. La lune appartient à Dieu»
 
 
«C'est Dieu qui a organisé la tenue des fêtes religieuses telles que la Korité et la Tabaski. Soit tu vois la lune ou on la voit à ta place. Touba n'a pas sa lune à elle,  tout comme Tivaouane, d'ailleurs. La lune appartient à Dieu. C’est Lui qui décide de son apparition et de sa non-apparition. Pour vivre paisiblement, il faut juste accepter les décrets divins et s'y conformer», sermonne le religieux, qui a assuré devant tous que «Serigne Mountakha a dû endurer pour en arriver là», invitant les disciples à copier son modèle. 
«Il y a un comportement qu’un disciple doit avoir envers son guide. C’est d’ailleurs le chemin sur lequel a toujours été Serigne Touba. Ce même chemin qu’il a toujours suivi et recommandé jusqu'à obtenir tout ce qu’il a eu de son Seigneur. C’est donc une évidence que de dire que ceux qui veulent suivre ses pas doivent apprendre à se conformer à sa façon de faire», conseille le saint homme. Et comme pour faire plus clair, il ajoute : «être dans le même lieu que son guide et avoir un comportement au point que personne ne puisse distinguer le guide des disciples, c’est anormal». «Et ne vous y trompez pas, ceux qui décideront de suivre ces conseils, tant mieux. Mais que ceux qui décideront de faire autre chose prennent leurs responsabilités. J’espère qu’on n’en arrivera pas à ça», avertit le fils de Serigne Mansour Sy Ibn El Hadji Malick qui, avec sa délégation, s’est ensuite rendu à Gouye-Mbinde.
 
Serigne Mountakha Bassirou Mbacké : «Ce qui nous lie, c’est d’abord et avant tout la religion. Mais aussi la famille et les liens de sang. Ici, je prends l’engagement…»
 
Prenant la parole à son tour, le nouveau Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, s’est limité à des remerciements à l’endroit de son hôte. «Je voudrais prendre le bon Dieu à témoin pour dire que le contentement que j’ai, de cette visite, n’est pas trop souvent arrivé dans ma vie. Je voudrais vous (Serigne Babacar Sy Mansour, ndlr) remercier du fond du cœur. Je voudrais aussi vous inviter à ne jamais perdre de vue ce qui nous lie. Ce qui nous lie, c’est d’abord et avant tout la religion. Mais aussi la famille et les liens de sang. Ici, je prends l’engagement que nous ne ménagerons aucun effort pour la consolidation de ces liens», a déclaré Mountakha Bassirou Mbacké. Après les discours, les deux Khalifes ont échangé des prières, priant par la même pour le Sénégal.
 
Sidy Djimby NDAO
 
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse