jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

PRÉSENTANT SES CONDOLÉANCES SUITE AU DÉCÈS DU KHALIFE DES MOURIDES: Karim Wade regrette d’avoir été «empêché d’aller à Touba» et d’avoir été expulsé de son propre pays

L’ancien ministre des Infrastructures a présenté ses condoléances à la suite du rappel à Dieu de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. À partir de Doha où il se trouve depuis son élargissement de prison, le fils de Me Abdoulaye Wade a dit avoir appris avec «une immense peine» le rappel à Dieu «du très vénéré Khalife général des Mourides». Dans sa note, Karim Wade a regretté d’avoir été «empêché d’aller à Touba» et d’avoir été expulsé du Sénégal depuis le 24 juin 2016.



 
 
 
Dans un communiqué rendu public, l’ancien ministre d’État, disciple de la famille de Serigne Touba, a témoigné son respect au défunt Khalife. «Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a été, tout au long de son khalifat, à l’exemple du vénéré Serigne Touba, un guide exceptionnel sur le plan spirituel, un rassembleur dans la foi, un artisan infatigable de l’unité de toutes les confréries musulmanes», a d’emblée déclaré Karim Wade.
Poursuivant, l’ancien ministre d’État témoigne de ce qui le liait au saint homme. À l’en croire, les relations qu’ils entretenaient dépassaient de loin celui d’un simple guide et son disciple. «Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a été non seulement mon Khalife, mais également un père et un ami, dont la dévotion et l’inflexibilité morale guidée par la foi m’ont toujours inspiré», a témoigné le responsable libéral, qui explique que les prières du défunt Khalife lui ont permis de vivre avec sérénité les épreuves qu’il a traversées ces dernières années. «Son soutien de tous les instants, ses prières et autres marques d’attention et d’affection à mon égard ont été une véritable source de réconfort durant ces années de persécution, de détention arbitraire et d’instrumentalisation de la justice», regrette le fils de l’ancien Président du Sénégal.
Toujours dans sa remémoration de ces périodes «difficiles» de sa vie, le candidat déclaré du Pds à la prochaine présidentielle dit regretter de ne pas pouvoir se rendre à Touba en ces moments de deuil pour la communauté religieuse à laquelle il appartient. «Je regrette particulièrement d’avoir été empêché d’aller à Touba et d’avoir été expulsé de mon propre pays pour prendre le chemin d’un exil forcé le 24 juin 2016. Après plus de trois ans de prison, ma première intention était d’aller directement à Touba avec l’empressement et la déférence requise, pour témoigner toute ma gratitude à mon défunt Khalife», a regretté Karim Wade.
Toujours dans sa note, Karim Wade dit prier Dieu pour avoir la force de pourvoir faire face à l’absence de celui qu’il considère comme un père. «Aujourd’hui qu’il est parti, j’implore Allah de me donner la force, jusqu’à mon dernier souffle, de rester sur la voie qu’il a balisée, celle du courage, de l’exigence de vérité en toutes circonstances et d’une foi inébranlable en Dieu et en Serigne Touba», déclare-t-il, présentant ses condoléances au nouveau Khalife.
Terminant, il a formulé des prières pour que son successeur, Serigne Mountakha Mbacké, trouve la force d’assumer son sacerdoce et pour avoir l’honneur et le privilège de connaître l’homme. «J’ai la conviction profonde qu’il saura perpétuer avec éclat et succès l’héritage de son prédécesseur, dont la vie et l’action ont été, sous tous rapports, fidèles aux enseignements de Serigne Touba», conclut Wade-fils.
 
Sidy Djimby NDAO
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse