jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

INDICE MENSUEL DES PRIX DU COMMERCE EXTERIEUR Hausse des prix des produits à l’importation comme à l’exportation



INDICE MENSUEL DES PRIX DU COMMERCE EXTERIEUR Hausse des prix des produits à l’importation comme à l’exportation
Au mois de juillet 2021, les prix des produits à l’importation et à l’exportation ont connu une hausse respective de 2,4% et 1,4% d’après l’Indice mensuel des prix du commerce extérieur publié par l’Ansd. L’indice revient également sur l’évolution des prix de tous ces produits à l’importation comme à l’exportation.   
 
Les prix des produits à l’importation ont augmenté de 2,4% en juillet 2021, comparés au mois précédent. Cette évolution résulte du rebond des prix des «produits minéraux» qui y ont contribué à +1,6 point de pourcentage, des «matériel de transport» (+1,2) et des «métaux communs et ouvrages» (+0,4). Cependant, cette progression des prix des produits importés est atténuée par le repli des prix des «machines et appareil» et des «produits des industries chimiques». Par rapport au mois de juillet 2020, les produits importés se sont renchéris de 9,2%. Quant aux prix des produits à l’exportation, ils ont progressé de 1,4%, par rapport au mois précédent. Cette hausse est liée à l’appréciation des prix des «produits minéraux» qui y ont contribué à +1,1 point de pourcentage, des «animaux vivants et produits du règne animal» (+0,6), des «métaux communs et ouvrages» (+0,2) et des «perles fines ou de culture, pierres gemmes ou similaires, métaux précieux» (+0,2). Toutefois, la diminution des prix des «produits des industries chimiques» et des «produits des industries alimentaires» a limité cette progression. Rapportés au mois de juillet 2020, les prix des produits à l’exportation se sont relevés de 0,8%. Ainsi, l’on note une amélioration des termes de l’échange qui sont ressortis à 1,15. Ce résultat est lié à la bonne tenue des «peaux, cuirs, pelleteries et ouvrage en ces matières» (2,75), des «chaussures, coiffures» (1,74), des «graisses et huiles animales ou végétales» (1,50) et des «produits des industries chimiques» (1,44).
 
Évolution des prix à l’importation
Les prix des «produits minéraux» se sont relevés de 4,9% en juillet 2021. Cette appréciation est en liaison avec l’augmentation des prix des produits pétroliers (+6,7%), en provenance des Pays-Bas (+14,5%). Rapportés au mois de juillet 2020, les prix des produits de cette section ont chuté de 25,0%. Pour la section «matériel de transport», les prix ont augmenté de 23,6%. Cette hausse est imputable à celle des prix des voitures de tourisme (+38,8%) et des véhicules automobiles pour le transport de marchandises (+9,1%), venant de la France (+39,8%). Par rapport au mois de juillet 2020, les prix des produits de cette section se sont accrus de 9,0%. La remontée des prix des «métaux communs et ouvrages» (+5,6%) résulte de la hausse des prix des barres en fer ou aciers (+4,3%), en provenance de l’Ukraine (+5,7%). Toutefois, le rabais des prix de ce produit, en provenance de la Turquie (-16,0%) et des fils en fer ou aciers (-0,8%) a atténué l’augmentation des prix des produits de cette section. En glissement annuel, les prix des produits de cette section ont augmenté de 23,3%. La baisse des prix des «machines et appareils» (-3,6%) est consécutive à celle des prix des groupes électrogènes, originaires du Royaume-Uni (-48,8%) et des appareils de téléphonie des Emirats Arabes Unis (-19,6%). Par rapport à juillet 2020, les prix des produits de cette section ont chuté de 14,2%. La contraction des prix des «produits des industries chimiques» (-3,7%) est en liaison avec celle des prix des médicaments (-2,2%), notamment ceux provenant de la France (-3,3%). Rapportés au mois de juillet 2020, les prix des produits de cette section ont régressé de 5,5%.
 
Évolution des prix à l’exportation
 
Les prix des «produits minéraux» (+5,0%) en juillet 2021 est consécutive à celle des prix du titane destiné à la Chine (+16,1%), des produits pétroliers expédiés vers le Mali (+9,8%) et destinés aux provisions de bord (+10,9%). Par rapport à juillet 2020, les prix des produits de cette section ont augmenté de 0,2%. Les prix des «animaux vivants et produits du règne animal» se sont relevés de 3,5% pendant le mois sous revue. Cet accroissement est imputable à celui des prix des mollusques, en partance pour l’Italie (+10,3%) et des crustacés vers l’Espagne (+7,8%). Toutefois, cette tendance haussière est limitée par le recul des prix des poissons frais, expédiés vers la France (-2,6%). Par rapport au mois de juillet 2020, les produits de cette section se sont renchéris de 0,5%. Quant à la hausse des prix des «métaux communs et ouvrages» (+3,3%), elle est en liaison avec celle des prix des barres en fer ou aciers forgés à chaud, destinés à la Guinée Bissau (+15,5%). Toutefois, ce rebond est limité par le recul des prix des autres barres en fer ou acier, exportées vers la République de Guinée (-18,2%). Rapportés au mois de juillet 2020, les prix des produits de cette section ont progressé de 16,7%. Le recul des prix des «produits des industries chimiques» (-4,9%) est en liaison avec celui des prix des engrais, exportés vers le Mali (-24,6%) et des produits de beauté (-5,7%). Rapportés au mois de juillet 2020, les prix des produits de cette section ont augmenté de 14,6%. Le recul des prix des «produits des industries alimentaires» (-2,1%) est en liaison avec celui des prix des bouillons (-11,8%), destinés au Burkina Faso (-36,9%) et au Mali (-4,5%). Cependant, le renchérissement des cigarettes (+2,1%) a atténué cette tendance à la baisse. Rapportés au mois de juillet 2020, les prix des produits de cette section ont chuté de 11,8%.
 
M. CISS
 
 
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Pot-pourri

Boomerang: Héritage

Aiguillon

Boomerang: Libertés

Dette

Booemlrang: Alternative

Chimère

Surpassement

Test majeur

Démagogie


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale