jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
AVENIR POUR L’AFP APRES LE DEPART DE MOUSTAPHA NIASSE Ibrahima Bakhoum et Ibou Sané sceptiques SOUTIEN AUX FONCTIONNAIRES Macky Sall double l’avance Tabaski qui passe de 50.000 à 100.000 F Cfa HORREUR AU COMMISSARIAT CENTRAL DE POLICE DE DAKAR Le chauffeur de «Boy Djiné» pique de sévères maux de ventre et meurt sans assistance au violon MARY TEUW NIANE NIANE TACLE SÉVÈREMENT MANSOUR FAYE «Je ne me glorifie jamais d’un travail mal fait. J’aime la perfection. Je veux le meilleur pour Saint-Louis» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Adressage numérique national : Les acteurs sensibilisent les populations sur l’importance du projet MACKY SALL RASSURE LES SÉNÉGALAIS «Tant que je serai président du Sénégal, il n’y aura pas de légalisation de l’homosexualité» TRAFIC DE DROGUE  Un navire avec «une importante quantité de drogue» intercepté en mer par la Marine nationale SADIO MANE SUR LE PITEUX ETAT DE LA PELOUSE DU STADE LAT DIOR ET DE LA COUPURE D’ELECTRICITE EN PLEIN MATCH «Ce qui s’est passé n’est pas digne d’un pays de football comme le Sénégal» PROCHE DE LA FAMILLE DE SERIGNE BABACAR SY ET mort à l’âge de 100 ans,  Katim Touré, enterré dans un terrain de Serigne Maodo Sy Dabakh, exhumé hier REPERES STATISTIQUES DE MARS 2021 Une amélioration de la production notée dans tous les secteurs d’activités

INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC) Une baisse de 1,8% notée sur les prix à la consommation au premier trimestre de 2021



INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC) Une baisse de 1,8% notée sur les prix à la consommation au premier trimestre de 2021
 
Les prix à la consommation ont fléchi de 1,8% au premier trimestre de 2021, après une légère appréciation (+0,5%) au dernier trimestre de 2020. Cette baisse est essentiellement expliquée par la contraction des prix des «produits alimentaires et boissons non alcoolisées» (-3,9%), des services de «communication» (-0,6%) et de «loisirs et culture» (-0,1%).
 
 
 
Alors que le marché international est caractérisé par une tendance haussière des cours des produits alimentaires au premier trimestre 2021 avec une hausse de 10,4%, au plan interne, par contre, les prix à la consommation ont fléchi de 1,8% durant la période sous revue, après une légère appréciation au dernier trimestre de 2020 (+0,5%). Cette baisse est essentiellement expliquée par la contraction des prix des «produits alimentaires et boissons non alcoolisées» (-3,9%). Cette situation est imputable principalement au repli des prix des «légumes frais en feuilles» (-50,3%), des «légumes frais en fruits ou racines» (-26,5%), des poissons frais (-10,0%), des tubercules et plantains (-7,3%), favorisé par un ravitaillement suffisant des marchés en produits frais. Cependant, les prix des «agrumes» (+10,0%), du sucre (+1,6%) et des huiles (1,5%) ont connu une hausse. En variation annuelle, les prix ont progressé de 1,4%, sous l’effet de l’augmentation des prix des œufs (+16,7%), des autres matières grasses (+10,3%) et des fruits secs et des noix (+8,5%). Cependant, les prix des «boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants» sont restés stables au cours de la période sous revue après une légère baisse au quatrième trimestre 2020 (-0,1%).
 
Fléchissement des prix des services de «communication»
 
S’agissant des prix des services de communication, ils se sont repliés de 0,6%, suite à la baisse des prix de la communication téléphonique (-2,2%) nonobstant le relèvement des prix des service postaux (+0,3%) et du matériel de téléphonie et de télécopie (+1,8%). Par rapport à la période correspondante de l’année précédente, l’indice de la fonction a reculé de 2,1% sous l’effet de la contraction de celui de la communication téléphonique (-5,3%). Les prix des services de «loisirs et culture» ont également connu une diminution de 0,1% au premier trimestre 2021. Cette situation résulte de la contraction des prix des produits pour jardins, plantes et fleurs, animaux de compagnie et articles connexes (-2,2%), ainsi que des livres scolaires et autres livres (-0,1%). Toutefois, la hausse des prix des appareils de réception, enregistrement et reproduction (+0,4%), ainsi que des papeteries et imprimés divers (+0,4%) a réduit le mouvement baissier des prix.
 
Hausse des prix des services de «restaurants et hôtels»
 
Par contre, s’agissant des prix des «meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer», ils sont ressortis en hausse de 1,3% au cours du premier trimestres de 2021, sous l’effet de l’accroissement de ceux des «autres mobiliers de maison et articles d’ameublement et réparation» (+4,3%), des «articles de ménage en textiles» (+3,1%), des «services pour l’habitation sauf services domestiques» (+2,9%), de «services domestiques» (+2,7%), entre autres. Cependant, le repli des prix des petits appareils électroménagers ou ménagers et de la réparation (-0,9%), des autres ustensiles de ménage (-0,4%) et des articles de ménage non durables (-0,2%) a amoindri cette tendance haussière. Les prix des services de «restaurants et hôtels» affichent aussi un accroissement trimestriel de 0,8% suite à l’augmentation des prix des services de restaurants, cafés et établissements similaires (+0,8%) et des cantines (+0,8%). Par contre, les prix des services des hôtels et des autres services d’hébergement ont fléchi de 1,2%.
 
Relèvement des prix de transports
 
Les prix des services de transports ont également crû de 0,7%, après un repli de 0,7% durant le trimestre précédent. Cette situation est expliquée par l’augmentation des prix des autres services relatifs aux véhicules personnels (+7,4%), des cycles, motocycles et véhicules à traction animale (+1,8%), des pièces détachées et accessoires (+1,0%) et des services de transport routier de passagers (+0,9%). Par contre, les prix des services de transport aérien de passagers (-2,6%), ainsi que des services d’entretien et de réparation de véhicules particuliers (-1,1%) se sont repliés. Quant aux carburants, malgré une flambée de 37,3% des cours mondiaux du baril de pétrole en dollar, les prix intérieurs sont maintenus stables. Un renchérissement des prix des services de «l’enseignement» a été également noté dans la période sous revue avec une hausse de 0,5% en rythme trimestriel, soutenus par l’accroissement de ceux des services de «l’enseignement secondaire» (+1,5%), de «l’enseignement supérieur» (+1,3%) et de «l’enseignement préélémentaire et primaire» (+0,5%).
 
Hausse des prix de «logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles»
 
Les prix des services de «logement, eau, électricité gaz et autres combustibles» ont progressé de 0,2% relativement à leurs niveaux du quatrième trimestre 2020. L’augmentation des prix des produits pour l’entretien et réparation courante (+2,4%) explique en grande partie cet accroissement. Cette évolution résulte de la tension notée sur les prix des matériaux de construction de base notamment le fer et le ciment. Le relèvement des prix des loyers effectifs des locataires et sous-locataires (+0,2%), des services liés au logement (+1,4%) ont également soutenu cette tendance haussière. L’indice harmonisé des prix à la consommation relève aussi une légère hausse des prix des services de «santé» au cours du premier trimestre 2021. Ainsi, l’accroissement trimestriel atteint 0,1% suite aux effets concomitants de la hausse des prix des médicaments modernes (+0,7%), des produits médicaux divers (+0,5%), des services hospitaliers (+0,4%) et du repli des prix des médicaments traditionnels (-4,7%), des appareils et matériel thérapeutiques (-3,4%) et des services des auxiliaires médicaux (-0,2%).
 
Moussa CISS
 
 
 
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


LIVE RADIO

29/03/2021


Boomerang: Peau de chagrin

Boomerang: Gazon anglais

Boomerang: Atonie

Boomerang: Stratégie

Boomerang: Abysses

Boomerang: Fleurons

Boomerang: Singeries

Boomerang: «Yoolè»

Boomerang: Champ de patates

Boomerang: Flux et reflux



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures