jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
ELECTIONS LÉGISLATIVES ET NOUVEAU GOUVERNEMENT: Moustapha Niasse et Cie regrettent la faible part réservée à l’Afp PROJET D’AMNISTIE DE KARIM WADE ET KHALIFA SALL:Le Pds rejette, Taxawu minimise REBELLION AU SEIN DU PARTI SOCIALISTE Le Comité d’initiative du Car/Ps descend le Sg des Jeunesses socialistes Bounama Sall et appelle les jeunes du parti à rejoindre leur cause EXPOSITION PHOTO SUR LA POLLUTION DE LA BAIE DE HANN :Natal Mag et Osiwa poursuivent la sensibilisation des riverains LE RAPPORT MÉDICAL D'ADJIA THIARÉ PARLE D'HYMEN INTACT: Me Abdy Nar Ndiaye révèle que Kaliphone a le soutien du couple présidentiel et compte demander une contre-expertise KALIDOU KOULIBALY, CAPITAINE DES LIONS :«Au Mondial, montrer que nous sommes l’une des meilleures équipes au monde» BRAS DE FER AUTOUR DU STADE IBRAHIMA BOYE DE GUÉDIAWAYE Ahmed Aïdara suspend la convention entre la mairie et Gfc, Lat Diop dénonce une décision unilatérale et entend ester en justice KALIFONE SALL DEFIE LA JUSTICE:  «Si je fais de la prison et que Ousmane Sonko ne m’y  rejoint pas, là je saurais qu’il n’y a pas une justice au Sénégal» CONCERTATIONS SUR LA VIE CHERE :Les consommateurs exhibent les maux qui grèvent le pouvoir d’achat des ménages SOMMET DE LA CEDEAO À NEW YORK ET AG DE L’ONU: La diplomatie malienne s’oppose à la venue de Macky Sall et Cie à Bamako et tire sur tout le monde à la tribune de l’Onu

EXPANSION DE LA MINE D’OR SABODALA-MASSAWA PAR ENDEAVOUR MINING :La première coulée d’or est prévue en début d’année 2024, avec une production moyenne annuelle de 194.000 onces d’or sur les cinq premières années



 
Le géant aurifère canadien Endeavour Mining va lancer, au cours du deuxième trimestre 2022, les travaux de construction d’une nouvelle usine à son complexe aurifère sénégalais Sabodala-Massawa. Basée sur le procédé Biox, elle disposera d’une capacité de traitement annuelle de 1,2 million de tonnes, ajoutant 1,35 million d’onces à la production d’or sur la durée de vie du projet. En 2021, le complexe Sabodala-Massawa a produit plus de 345.000 onces d’or, et Endeavour Mining y vise jusqu’à 375.000 onces cette année. Cependant, l’actif dispose de ressources et réserves permettant de produire davantage d’or chaque année, d’où l’idée d’ajouter une nouvelle usine de traitement. Ce nouveau projet va également participer à majorer la contribution des compagnies minières au budget de l’Etat sénégalais. Celle-ci s’élevait à environ 268 millions dollars en 2020.
 
Le Sénégal devient de plus en plus un pays producteur d’or. Dans un rapport publié en juin dernier, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) évoque les activités des industries extractives notamment de l’or au niveau de l’Afrique de l’Ouest. Le rapport de 105 pages révèle que 183 tonnes et 246 kg d’or ont été extraites dans cette zone en 2020. Une hausse de 7,5% par rapport à 2019 après une progression marquée de 10,0% en 2019, a révélé ce rapport. Et le Sénégal n’en est pas pour rien. Jadis nain dans un secteur dirigé par des pays comme le Mali et le Burkina Faso, le Sénégal a fini de faire des pas de géant pour pointer désormais à la quatrième position devant le Niger. Et il faut croire que les choses vont s’améliorer. En effet, l’entreprise minière de droit canadien, spécialisée dans l'exploitation minière en Afrique, Endeavour Mining, va procéder à l'expansion de Sabodala-Massawa, la plus grande mine d'or en production au Sénégal.
Fort de son étude de faisabilité définitive récemment achevée, l’entreprise minière de droit canadien, spécialisée dans l'exploitation minière en Afrique, Endeavour Mining a décidé de procéder à l'expansion du complexe minier Sabodala-Massawa au Sénégal. Les activités de construction débuteront bientôt sur le site minier.
Selon l’entreprise canadienne, l'agrandissement de Sabodala-Massawa consiste à compléter l'usine actuelle de lixiviation au carbone (Cil) de 4,2 millions de tonnes par an par une usine Biox de 1,2 million de tonnes par an pour traiter la haute - minerais réfractaires de qualité provenant des gisements de la zone centrale de Massawa et de la zone nord de Massawa, avec une première production d'or prévue au début de 2024.
Selon un communiqué publié hier par Endeavour Mining, ce projet d'expansion devrait générer une production supplémentaire de 1,35 million d'onces d'or à un coût de maintien tout compris (Aisc) de 576 $/oz (oz étant le symbole de l'once). Cela élèverait le complexe Sabodala-Massawa au statut de premier plan, avec une production annuelle moyenne prévue de 373.000 oz par an au cours des cinq prochaines années à un coût de maintien tout compris (Aisc) moyen de 745 $/oz pour l'opération combinée Cil et Biox.
Aussi, rapporte le document, l'économie du projet est mise en évidence par un taux de rendement interne après impôt de 72% et une valeur actualisée nette de 861 millions de dollars (5% de réduction), avec une période de récupération de 1,4 an à un prix de l'or de 1700 $/oz. Les flux de trésorerie disponibles annuels générés au cours des cinq premières années sont estimés à 200 millions de dollars soit plus de 119 milliards de F Cfa. Le projet d'expansion a un capital initial requis de 290 millions de dollars devrait être autofinancé par l'exploitation Sabodala-Massawa existante.
«Compte tenu de la robustesse économique du projet, qui dépasse considérablement nos critères d'investissement, et du fort potentiel d'exploration, nous sommes ravis de lancer ce projet d'expansion de friches industrielles à faible investissement, car il continuera d'améliorer la qualité de notre portefeuille d'exploitation et contribuera à stimuler un retour sur capitaux employés du groupe supérieur à notre objectif de 20%», a déclaré Sébastien de Montessus, Président-directeur général.
Un potentiel de hausse à Sabodala-Massawa a également été noté, dit le communiqué, expliquant que l’étude de faisabilité définitive n'inclut pas la conversion de la découverte annoncée précédemment de 709.000 ressources mesurées et indiquées (M&I), qui devraient stimuler la production de 2023. Au total, l'exploitation combinée de Cil et Biox à Sabodala-Massawa compte 6,88 millions d'onces des ressources de M&I, contenues dans 110,1 millions de tonnes titrant 1,94 g/t d'or. Avec une exploration plus poussée, Endeavour vise une augmentation de 2,3 à 2,7 millions d'onces des ressources indiquées.
Rappelons qu’Endeavour a acquis la mine Sabodala-Massawa de Teranga Gold en février 2021. Elle a été formée lorsque Teranga a acquis le projet Massawa de Barrick Gold au début de 2020 et a combiné l'usine et les gisements de Sabodala avec les gisements Massawa à proximité. Ainsi, la mine Sabodala-Massawa est constituée de deux permis miniers. Endeavour détient une participation de 90% dans chaque licence, le gouvernement du Sénégal détenant la participation restante.
En définitive, alors que la contribution des compagnies minières au budget de l’Etat sénégalais s’élevait à environ 268 millions $ en 2020, selon les données de l’Itie, cette part pourrait augmenter au fil des années, grâce à des projets comme Sabodala-Massawa. Le prix de l’or, qui se négocie depuis deux ans entre 1700 $ et 2000 $ l’once, est également une raison d’espérer la hausse des revenus pour les compagnies aurifères actives dans le pays, ce qui profitera également aux caisses de l’Etat.
 
Sidy Djimby NDAO
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Coaching

Nouvel élan

Options

Palabres

Cuvée

Jauge

Supplique

Terreur de l’équilibre

Bretteurs

Teams


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse