jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal

ECHANGES AVEC L'EXTERIEUR EN NOVEMBRE 2023 : Le déficit commercial se dégrade de 80,2 milliards




 
 
 
Au mois de novembre 2023, le déficit commercial du Sénégal s'est dégradé de 80,2 milliards pour se situer à 370,8 milliards, comparé au mois précédent. Cette situation est la résultante de la progression des importations (+80,7 milliards) couplée à une baisse des exportations (-9,1 milliards). Ainsi, le taux de couverture des importations par les exportations est évalué à 38,1%, contre 44,9% au mois précédent, soit un recul de 6,9 points de pourcentage.
 
 
 
Les exportations de biens sont estimées à 227,9 milliards au mois de novembre 2023 contre 237,0 milliards un mois auparavant, soit un repli de 3,8% (-9,1 milliards). Ce fléchissement est, essentiellement, imputable au recul des ventes de produits pétroliers (-20,6 milliards), de titane (-2,6 milliards) et d'acide phosphorique (-1,8 milliard). Néanmoins, la baisse des expéditions de biens a été ralentie, notamment, par le renforcement des ventes de produits halieutiques (+10,5 milliards), de légumes frais (+2,6 milliards) et d'or brut (+1,6 milliards). En glissement annuel, les exportations de biens ont reculé de 30,7% (-100,7 milliards), en relation avec la baisse des ventes de produits halieutiques (-39,2 milliards), d'or brut (-21,1 milliards), de produits pétroliers (-13,4 milliards), d'acide phosphorique (-11,8 milliards), de produits arachidiers (-2,5 milliards) et de ciment hydraulique (-2,1 milliards). Cette baisse a été atténuée par l'augmentation des ventes de légumes frais (+2,4 milliards) et de zircon (+1,0 milliard). Au niveau de la zone Uemoa, les exportations de biens sont estimées à 60,2 milliards durant la période sous- revue contre 74,3 milliards le mois précédent, soit une régression de 18,9% (-14,1 milliards). Elles représentent 26,4% de la valeur totale des exportations de biens du mois de novembre 2023. Le Mali reste le premier client du Sénégal, au niveau de l'Union, avec une part estimée à 71,9% contre 77,8%, comparé à octobre 2023. Les produits pétroliers restent les principaux produits exportés vers ce pays partenaire avec une part de marché de 47,6% contre 59,4% en octobre 2023.
 
Hausse des importations
 
Au mois de novembre 2023, les importations de biens se sont inscrites en hausse de 13,5% (+80,7 milliards), se situant à 680,3 milliards, comparé au mois précédent. Cette hausse est imputable à la progression des achats d'autres produits pétroliers (+55,7 milliards), de « véhicules, matériels de transport, pièces détachées automobiles » (+33,4 milliards), de produits pharmaceutiques (+5,0 milliards), de « froment et méteil » (+4,8 milliards), de « machines, appareils et moteurs » (+3,6 milliards) et de maïs (+2,4 milliards). Cette tendance haussière des importations a été amoindrie par le recul des achats d'huiles brutes de pétrole (-58,1 milliards) et de riz (-14,8 milliards). En glissement annuel, les importations de biens se sont repliées de 2,4% (-16,5 milliards), en liaison avec le recul des achats d'huiles brutes de pétrole (-67,1 milliards), de riz (28,0 milliards), d'autres produits pétroliers (-5,8 milliards) et de « froment et méteil » (-2,3 milliards). Toutefois, le repli des importations de biens a été atténué par l'augmentation des achats de « véhicules, matériels de transport, pièces détachées automobiles » (+26,6 milliards), de « machines, appareils et moteurs » (+24,6 milliards), de produits pharmaceutiques (+3,1milliards) et de « fruits et légumes comestibles » (+2,5 milliards). Au mois novembre 2023, les importations en provenance des pays de l'Uemoa, sont évaluées à 13,9 milliards, soit une progression de 69,7% (+5,7 milliards) par rapport à octobre 2023. Ainsi, elles ont représenté 2,0% de la valeur totale des importations de biens durant le mois sous-revu contre1,4% le mois précédent. Le Mali devient le principal fournisseur du Sénégal au niveau de l'Uemoa, avec une part estimée à 53,3% contre 1,1%, comparé au mois précédent. Les achats en provenance de ce pays sont, principalement, les autres véhicules terrestres (95,4%).
 
M. CISS
 
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Aiguillon

Agir

Timing

Valeur sûre

Quid ?

Surprise

Armée mexicaine

A genoux

Reflet déformé

La curée



LIVE RADIO




SANTE

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»