jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
LOI D’AMINISTIE POUR TOUTE PERSONNE CONCERNEE : Me Ciré Clédor Ly met la pression sur Ousmane Diagne et exige la libération des détenus politiques dès ce week-end 30 ANS DU GENOCIDE DES TUTSIS AU RWANDA : L’ambassade du Rwanda au Sénégal ressuscite les souvenirs douloureux de cent jours de massacre et magnifie le capitaine Mbaye Diagne POUR UNE GESTION COLLEGIALE DES AFFAIRES DE LA CITE : Ousmane Sonko demande à leurs alliés de tout faire pour éviter au Président Diomaye la solitude vécue par le Président Sall GOUVERNEMENT AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE PRIMORDIAL DES SÉNÉGALAIS : Le Pm annonce la couleur, des ministres donnent le ton JUSTICE, INTÉRIEUR ET FORCES ARMÉES : Un ancien Cemga, un ancien Haut Comgend et un Procureur aux manettes des ministères de souveraineté DISCOURS A LA NATION:La Communauté africaine note Bassirou Diomaye Faye ABROGATION DU DECRET PORTANT DERNIERES MESURES DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE : Bassirou Diomaye Faye retire le poste de Premier président de la Cour suprême à Abdoulaye Ndiaye 🇸🇳 SPÉCIAL 4 AVRIL | CÉRÉMONIE DE LEVÉE DES COULEURS DÉBUT DU MAGISTERE DU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Ousmane Sonko, nommé Premier ministre, prévient qu’il s’agira de servir et pas se servir MAMADOU BADIO CAMARA AU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE :«A l’heure où surgiront les inévitables tentations du pouvoir, l’ivresse de la puissance, (…), il faudra se souvenir de la main de Dieu…»

Dr Babacar Diop prêt à soutenir un candidat crédible, ancré dans l'opposition



Dr Babacar Diop prêt à soutenir un candidat crédible, ancré dans l'opposition
Les délégués départementaux qui composent la Conférence nationale des Forces Démocratiques du Sénégal (FDS)/Les Gelwaars, se sont retrouvés, ce dimanche 28 janvier 2024, à Thiès. Ils ont statué sur les propositions d’alliance formulées par plusieurs candidats à l’élection présidentielle du 25 février prochain.
 
Pour cette formation politique, l’élection de février 2024 est une belle occasion de tourner la page à une certaine manière de gérer les affaires de la cité. C’est ce qui est ressorti de la rencontre.  « L'enjeu de l'élection présidentielle de 2024 est une occasion historique de tourner la page de plusieurs décennies de gouvernance fondées sur la corruption, le détournement des ressources publiques et les dérives autoritaires, et d'ouvrir, par la même occasion, un nouveau cycle de gouvernance porteur d'espoir et de progrès », avancent les délégués. Ils croient qu’il y a « l'impérieuse nécessité de restaurer l'Etat de droit et la démocratie dont la survie est gravement menacée par la volonté manifeste de Macky Sall de faire de l'appareil d'Etat un instrument de répression et de liquidation d'adversaires politiques ».
 
En outre, les délégués ont jeté un regard critique sur le système de parrainage qui ‘’n'a été ni un filtre démocratique, ni un baromètre sérieux pour évaluer la représentativité des candidats, mais plutôt une opportunité pour Macky Sall et son régime d'éliminer de la course à la présidentielle, au moyen d'une odieuse farce électronique, le candidat de FDS-Les Guelwaars, Dr Babacar DIOP et d'autres leaders de l'opposition radicale ».
 
La Conférence nationale de FDS-Les Guelwaars, instance la plus importante du parti après le Congrès, après l’examen des profils des candidats ayant soumis une offre d'alliance au Dr Babacar Diop et à ses camarades, en vue de la présidentielle de 2024, se dit soucieuse de « contribuer activement à la présidentielle de 2024 par une alliance avec un candidat crédible, ancré dans l'opposition et porteur d'une offre programmatique en phase avec nos valeurs et convictions ».
 
Dr Babacar Diop et ses camarades appellent à « l'unité et à la mobilisation de toutes les forces vives de la Nation pour freiner les dérives autoritaires de Macky Sall et garantir la transparence des élections ». Ils exigent la réforme du système de parrainage pour garantir plus de transparence, d'équité et de démocratie dans son application.
 
En définitive, les Forces Démocratiques du Sénégal (FDS)/Les Gelwaars donnent mandat à leur leader, Dr Babacar Diop de poursuivre les discussions déjà entamées pour choisir un candidat de l'opposition capable de garantir une gouvernance démocratique et d'assurer la souveraineté politique, économique et sanitaire à notre pays. Par ailleurs, cette formation est contre toute forme de report du scrutin le 25 février 2024.


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Les trois « J »

Démackysation

Le Maodo ressuscité

De l’ombre à la lumière

Exception

Ultime bavure

Cuvée

Prompteur

Maturité

Sprint final



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030