jotaay

Dengue : 36 cas entre Louga et Dahra



 

 
 
 
 
 
 
content_image

 

Le ministre de la Santé et de l'Action sociale a donné les derniers chiffres sur les cas de personnes affectées par la maladie de la Dengue.
"À la date du 29 octobre 2017, un total de 36 cas positifs a été noté sur 232 patients suspects. Les cas se répartissent entre la commune de Louga (34) et les deux autres dans la commune de Dahra. Aucune complication n’a été notée chez ces malades et tous les patients diagnostiqués positifs se portent bien. Ils ont repris leurs activités courantes", informe un communiqué du ministère de la Santé et de l’Action sociale parvenu à la Rédaction de Seneweb.
Les équipes d’intervention du Centre des opérations d’urgence sanitaire, le Service national de l’hygiène, le Service national de l’éducation et de l’information pour la santé, la région médicale de Louga et la collaboration de l’Institut Pasteur de Dakar sont à pied d’œuvre pour éradiquer cette maladie, rassurent les services de Abdoulaye Diouf Sarr.

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Vivier

Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030