jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
AVENIR POUR L’AFP APRES LE DEPART DE MOUSTAPHA NIASSE Ibrahima Bakhoum et Ibou Sané sceptiques SOUTIEN AUX FONCTIONNAIRES Macky Sall double l’avance Tabaski qui passe de 50.000 à 100.000 F Cfa HORREUR AU COMMISSARIAT CENTRAL DE POLICE DE DAKAR Le chauffeur de «Boy Djiné» pique de sévères maux de ventre et meurt sans assistance au violon MARY TEUW NIANE NIANE TACLE SÉVÈREMENT MANSOUR FAYE «Je ne me glorifie jamais d’un travail mal fait. J’aime la perfection. Je veux le meilleur pour Saint-Louis» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Adressage numérique national : Les acteurs sensibilisent les populations sur l’importance du projet MACKY SALL RASSURE LES SÉNÉGALAIS «Tant que je serai président du Sénégal, il n’y aura pas de légalisation de l’homosexualité» TRAFIC DE DROGUE  Un navire avec «une importante quantité de drogue» intercepté en mer par la Marine nationale SADIO MANE SUR LE PITEUX ETAT DE LA PELOUSE DU STADE LAT DIOR ET DE LA COUPURE D’ELECTRICITE EN PLEIN MATCH «Ce qui s’est passé n’est pas digne d’un pays de football comme le Sénégal» PROCHE DE LA FAMILLE DE SERIGNE BABACAR SY ET mort à l’âge de 100 ans,  Katim Touré, enterré dans un terrain de Serigne Maodo Sy Dabakh, exhumé hier REPERES STATISTIQUES DE MARS 2021 Une amélioration de la production notée dans tous les secteurs d’activités

BEACH SOCCER : Le Sénégal retrouve le Maroc en demi-finale



BEACH SOCCER : Le Sénégal retrouve le Maroc en demi-finale
 
 
 
Surpris d’entrée par la Tanzanie qui a marqué le premier but de la rencontre par le numéro 9 Stéphano Mapundo, les Lions ont dû très vite se ressaisir pour égaliser et refroidir les ardeurs de l’adversaire. Toutefois, avec un doublé de Mamadou Sylla (sociétaire du Jaraaf) et un but de l’intenable Babacar Fall, le Sénégal dicte sa loi avant la fin du premier tiers temps (3-1).
 
 
 
Les Lions du Beach Soccer se sont qualifiés en demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations après leur victoire sur la Tanzanie (3-1). Le Sénégal termine ainsi en tête de son groupe après deux victoires en autant de sorties.
Menés dès les premières secondes du match, les Lions ont couru derrière le score pendant une dizaine de minutes avant que Mamadou Sylla ne finisse par remettre les deux équipes à égalité (1-1).
Malgré une prestation assez mitigée des poulains de Ngalla Sylla qui n'ont pas maitrisé la rencontre, en manque de rythme et d'inspiration, un deuxième but de Babacar Fall (2-1) et une autre réalisation de Mamadou Sylla (3-1) ont permis aux Lions de se qualifier en demi-finale.
Après une phase de poule assez timidement abordée, les champions d'Afrique en titre vont tenter de se hisser en finale face au Maroc, ce vendredi au Saly Beach Soccer Stadium... L’autre demi-finale va opposer la Mozambique à l’Ouganda.
 
 
 
REACTIONS
 
ALSEYNI NDIAYE, CAPITAINE DES LIONS
«Nous allons défendre notre titre jusqu’au bout»
 
«Il fallait coûte que coûte que la Tanzanie gagne pour passer en demi-finale, raison pour laquelle ce fut un match très difficile. Donc, il n’y a plus de petite équipe dans cette compétition. On s’attendait à ce genre de match, parce que nous sommes l’équipe à battre. On ne sous-estime aucune équipe et nous allons nous battre pour accéder en finale. Il y a toujours une différence entre un match amical et un match de phase finale. Le Maroc a éliminé l’Egypte qui faisait partie des favoris ; on va s’attendre à un match très difficile, bien vrai qu’on les avait battus en match amical. Le Maroc viendra avec un esprit revanchard. Nous allons défendre notre titre jusqu’au bout».
 
 
 
NGALLA SYLLA, COACH DES LIONS DU BEACH SOCCER
«On a battu trois fois le Maroc et nous nous connaissons…»
 
 
«J'encourage la Tanzanie et je félicite mes joueurs et le staff. Dieu merci on voulait avoir 6 points et on les a eus. Le plus important, c’était d’avoir les points pour nous qualifier. On va vers des matchs à élimination directe. Aujourd’hui, tout le monde s’attendait à un match facile, mais j’ai toujours dit qu’un match n’est jamais gagné d’avance. Effectivement, on a pris un but et il fallait avoir la concentration et ne pas se précipiter pour revenir au score. Force est de reconnaître que les joueurs étaient trop calmes et après nous avons mis trois buts. Même si la Tanzanie a beaucoup insisté sur un jeu rugueux avec beaucoup de duels, mais nos joueurs n’ont pas voulu trop forcer parce qu’ils avaient la tête certainement à la phase suivante qui est la demi-finale. Donc notre objectif, c’était d’éviter ces duels et se préparer pour la suite. C’est vrai que notre prochain adversaire nous connaît bien, mais nous les connaissons aussi pour les avoir battus trois fois ici. Ce qui est sûr, c’est qu’ils vont crier de gauche à droite pour mettre la pression, mais si nous leur imposons notre physique, nous allons gagner ce match.
 
 
 
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


LIVE RADIO

29/03/2021


Boomerang: Peau de chagrin

Boomerang: Gazon anglais

Boomerang: Atonie

Boomerang: Stratégie

Boomerang: Abysses

Boomerang: Fleurons

Boomerang: Singeries

Boomerang: «Yoolè»

Boomerang: Champ de patates

Boomerang: Flux et reflux



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures