jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
Retour du poste de PM : la conférence des présidents se réunit demain MAME MBAYE NIANG, LEADER DE LA COALITION: «SÉNÉGAL 2035» «Le dernier mot revient aux Dakarois et je suis certain qu’ils n’accepteront pas d’être le bras armé de quiconque ou un moyen pour certains de garder leurs privilèges» PERTES FISCALES DUES A LA FRAUDE ET A L’EVASION FISCALE Le Sénégal parmi les pays africains les plus impactés par le fléau avec plus de 151 milliards de F Cfa de pertes fiscales en 2020 SOMMET CHINE-AFRIQUE A DAKAR: Macky priorise le renforcement de la souveraineté pharmaceutique et médicale et la sécurité sanitaire de nos pays Au sommet Chine-Afrique, le Sénégal demande le soutien de Pékin au Sahel Meeting d'investiture du ministre-maire de Sédhiou: Abdoulaye Diop bat le record de mobilisation et promet une victoire éclatante le 23 janvier 2022 ATTAQUES CONTRE LE KHALIFE GÉNÉRAL DES TIDIANES: Daara Mame Maodo Wattu Sunu Pass-Pass menace de corriger Iran Ndao ABDOULAYE DAOUDA DIALLO SUR LE RETOUR DU POSTE DE PM :«Nous avons 50 milliards sur la réserve de gestion et 50 milliards en investissement pour faire face à des situations d’urgence» LES GRAVES ACCUSATIONS DE SERIGNE MOUSTAPHA SY: «Depuis que Macky Sall est à la tête de ce pays, tous les hommes de valeur sont décédés» COUR D’APPEL DE ZIGUINCHOR : Le dossier Aminata Diack/Abdoul Mbaye renvoyé au 13 janvier 2022

TRANSPARENCE ET REDDITION DES COMPTES: Macky Sall presse son gouvernement pour la production dans les délais des rapports annuels sectoriels



 
A l’image de la Cour des comptes, la performance de la gestion publique repose sur la transparence et la reddition des comptes. Aussi le chef de l’Etat a-t-il invité les membres du gouvernement à poursuivre les efforts consentis pour produire, dans les délais, les rapports annuels sectoriels de performance et le projet de loi de règlement de l’année ; documents qui soutiennent l’information du Parlement, le débat d’orientation budgétaire, etc.
 
 
 
Le président de la République a encore enfourché, en conseil des ministres, le cheval de ses deux principes directeurs, «la transparence et la reddition des comptes» pour rappeler au gouvernement l’importance qu’il accorde à la performance de la gestion publique. A cet effet, il s’est réjoui de la qualité du dispositif législatif et réglementaire encadrant l’organisation et le fonctionnement de la Cour des comptes du Sénégal qui, dans le cadre de ses missions, a su asseoir, dit-il, un système de référence en matière contrôle des comptes ; une efficacité des missions de contrôle réalisées respectivement par les chambres des affaires budgétaires et financières, des affaires administratives et des entreprises publiques ; une pertinence des audits de performance des politiques publiques et le suivi des recommandations nécessaires à l’amélioration de la gouvernance publique. Fort de ce constat, le chef de l’Etat a demandé aux membres du gouvernement de poursuivre les efforts consentis pour produire, dans les délais, les rapports annuels sectoriels de performance et le projet de loi de règlement de l’année ; documents qui soutiennent l’information du Parlement, le débat d’orientation budgétaire, de même que la reddition des comptes, renforcée par l’application intégrale des textes et réformes budgétaires et financières. Dans cet élan de consolidation de la modernisation de la gestion publique, le président de la République indique la nécessité de renforcer la gestion des ressources humaines des collectivités territoriales, ainsi que la gouvernance budgétaire financière et comptable de ces démembrements de l’Etat. Il a, dans cette dynamique, signalé l’urgence à élaborer un régime financier et comptable des collectivités territoriales en cohérence avec le cadre budgétaire et comptable de l’Etat.
 
Semig SA pour impulser et intensifier la modernisation du système de conservation, de transport, de distribution…
 
Abordant la question liée au développement des activités et de l’exploitation optimale du Marché d’Intérêt national et de la Gare des Gros Porteurs, le chef de l’Etat rappelle que ces infrastructures de nouvelle génération participent à mieux organiser le développement des activités économiques et commerciales au Sénégal, à partir du Pôle urbain de Diamniadio. Le chef de l’Etat indique, en outre, que la création de la Société d’Exploitation du Marché d’Intérêt national et de la Gare des Gros Porteurs (Semig SA), avec une forte implication du secteur privé national dans le capital, devra servir à impulser et intensifier la modernisation du système de conservation, de transport, de distribution et de valorisation des productions (agricole, maraichère, halieutique, animale…), en conformité avec les meilleurs standards internationaux. Ainsi, il a demandé au ministre du Commerce de veiller au fonctionnement adéquat des infrastructures concernées ; à la consolidation du positionnement stratégique de la Semig SA à travers des actions de marketing et la délivrance de services de qualité aux opérateurs économiques ; à l’exploitation rentable (pour l’Etat et ses partenaires), des ouvrages réalisés dans le cadre du contrat d’affermage à signer.
 
Lancement demain de la campagne agricole
 
S’agissant de la campagne agricole, le président de la République rappelle au gouvernement l’impératif d’assurer un bon déroulement de la campagne de commercialisation des produits agricoles (l’arachide en particulier) sur l’étendue du territoire national. A cet effet, il a demandé au ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural et aux ministres impliqués de poursuivre, en collaboration avec les producteurs, les opérateurs, les huiliers, les transporteurs et les exportateurs, les concertations consensuelles et le dialogue constructif autour de l’organisation et du suivi de la campagne de commercialisation arachidière : activité majeure dans la vie économique du pays, qui sera lancée, demain, 25 novembre 2021, après la fixation officielle, du prix plancher au producteur à 250 francs Cfa le kilogramme. Le président de la République invite le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural à réunir tous les 15 jours le Comité national de Suivi de la Campagne de commercialisation agricole et demande, dans la même lancée, aux gouverneurs de région de lui faire parvenir la situation hebdomadaire de la collecte arachidière et de la commercialisation y relative. Le chef de l’Etat a également réitéré toute l’importance qu’il attache à la participation des huiliers dans le système de commercialisation et invite le ministre de l’Agriculture, le ministre des Finances et du Budget et le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération à prendre toutes les dispositions nécessaires à la mobilisation rapide et à la mise en place systématique des financements requis pour assurer le succès de la campagne de commercialisation des produits agricoles.
 
Aménagement des parcours de bétail et définition des zones de pâturage
 
Sur ce chapitre, le président de la République demande au ministre de l’Intérieur de faire organiser dans chaque région (au niveau départemental) des concertations entre l’Administration territoriale, les collectivités territoriales, les agriculteurs et éleveurs, afin d’avoir une cartographie nationale des préoccupations en matière de préservation des cultures et des zones de pâturage. Le chef de l’Etat demande aux ministres en charge de l’Intérieur, de l’Agriculture, de l’Elevage et des Collectivités territoriales, d’organiser, en décembre, une réunion nationale spéciale, avec les autorités administratives, les services compétents de l’Etat et les acteurs agriculteurs et éleveurs, en vue d’actualiser l’aménagement durable des parcours de bétail et la définition des zones de pâturage en tenant compte des saisons, ainsi que des périodes de culture et de récolte.
 
M. CISS
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Huile caillée

Boomerang: Huile caillée

Katioucha

Brouhaha

Renaissance

Retour

Alternative

Zèle nocif

Sécurité

Embrouillamini


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

COVID-19 EN AFRIQUE DU SUD: Un nouveau variant dénommé «Omicron», résistant aux vaccins, sème la terreur

LANCEMENT DES TRAVAUX DU CENTRE NATIONAL D’ONCOLOGIE DE DIAMNIADIO: Macky annonce la gratuité, dès janvier, des intrants de la chimiothérapie pour les cancers féminins, en attendant la prise en charge de tous les malades

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays