jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

RAMIFICATIONS DE L’AFFAIRE ADJI SARR-OUSMANE SONKO :Ndèye Khady Ndiaye confirme sa plainte à propos de la vidéo fuitée devant la police de la cybercriminalité



 
L’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr connait des ramifications avec la procédure qui est pendante devant la police. En effet, la plainte de Ndèye Khady Ndiaye déposée sur la table du Procureur a eu finalement un soit-transmis du chef du Parquet qui a confié l’enquête aux enquêteurs de la cybercriminalité. Hier, Ndèye Khady Ndiaye a déféré à la convocation des agents enquêteurs. Elle a confirmé la plainte contre Adji Sarr et Françoise Hélène Gaye.
 
Ndèye Khady Ndiaye a été convoquée hier dans les locaux de la police de la cybercriminalité. Cela fait suite à sa plainte contre Adji Sarr et Françoise Hélène Gaye qu’elle accuse d’avoir filmé la confrontation qui a eu lieu dans le bureau du Doyen des juges d’instruction. La plainte a eu un soit-transmis du Procureur qui a envoyé le dossier aux enquêteurs de la cybercriminalité pour tirer l’affaire au clair. Pour cette audition, la patronne du salon Sweet Beauty a confirmé sa plainte contre l’accusatrice de Ousmane Sonko et son amie. Ces dernières sont toutes les deux poursuivies pour collecte et diffusion de données personnelles. Selon la patronne du salon Sweet Beauty, c’est Adji Sarr qui a collecté les données personnelles et c’est Françoise Hélène Gaye qui a diffusé en mettant la vidéo sur sa page Facebook avant de l’enlever. Adji Sarr a même diffusé puisque c’est elle qui a envoyé la vidéo à Françoise Hélène Gaye qui l’a postée. Et le fait que cette dernière ait supprimé le post ne change rien puisque, selon elle, le mal est déjà fait et qu’il y a par la suite des captures d’écran. C’est la conviction des conseils de Ndèye Khady Ndiaye qui comptent aller jusqu’au bout de cette affaire.
Il est clair, par ailleurs, que même le Doyen des juges gagnerait à ce que cette affaire soit tirée au clair, car il est gravissime de filmer une audition dans les salles d’audience et a fortiori dans le cabinet du magistrat instructeur. En tout cas, l’enquête se poursuit et les agents enquêteurs devraient bientôt procéder à l’audition des personnes indexées.
Le 14 avril dernier, Ndèye Khady Ndiaye et Adji Sarr ont été convoquées dans le bureau du Doyen des juges d’instruction pour une confrontation. Dans le cabinet du magistrat instructeur se trouvaient les avocats des deux parties, au total 5 avocats, mais également le représentant du procureur de la République outre le juge d’instruction et son greffier. Dans le principe personne ne pouvait filmer l’audition dans le bureau du juge ; AdjI Sarr et son ex patronne ne devaient même pas faire usage de leur téléphone. Seuls les avocats ou le représentant du Parquet avaient la possibilité d’user de leurs téléphones pour répondre. Et normalement ils devaient sortir pour répondre au téléphone. Comment, dans ces conditions, une personne peut alors filmer ce qui se passe dans le cabinet du juge ? L’enquête permettra certainement de tirer l’affaire au clair.
 
Alassane DRAME
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Chauvinisme

Pilepoil

Crier haro

Histoire

Intifada

Réitération

Exemple

Déséquilibre

Surenchère

Décharge


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse