jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

LEGISLATIVES 2022 :Yewwi accepte enfin son sort et appelle à un vote-sanction contre Benno



 
Le risque de report qui planait sur les élections législatives n’est plus à l’ordre du jour. En tout cas, il ne viendra plus de Yewwi AskanWi. Ousmane Sonko et Cie ont enfin décidé de se soumettre à la décision du Conseil constitutionnel en assurant la participation de leur liste des suppléants. Ils appellent par ailleurs le peuple à voter contre Macky Sall et son régime.En attendant, Ousmane Sonko invite les Sénégalais à un autre concert de casseroles et de klaxons aujourd’hui pendant 30 mn.
 
 
Pour protester contre l’élimination de sa liste des titulaires au scrutin proportionnel, la coalition YewwiAskan Wi avait engagé une bataille par une série de rassemblements. Deux seulement ont pu se tenir et  le dernier non autorisé par le préfet s’est soldée par trois morts et près de 200 personnes blessées.A la place de la 3ème manifestation annoncée, les leaders ont affirmé leur détermination à gagner la majorité des sièges de l’Assemblée nationale avec leur liste des suppléants.«Nous avons reçu énormément de messages venant du peuple. Et nous lui devons écoute», a fait savoir le leader de Pastef. Selon Ousmane Sonko, ce recul est une option stratégique.«Nous avons eu tout ce que nous pouvions avoir avec cette situation», renseigne Ousmane Sonko.
 
«Toutes nos listes sont en compétition»
 
Le leader de Pastef dit rassurer les Sénégalais. «Toutes nos listes sont en compétition. Nous avons bel et bien une liste nationale et nous sommes présents dans les 54 départements», déclare Sonko.
Pour Ousmane Sonko,«Macky Sall ne veut pas que les élections se tiennent, mais il ne veut pas qu’on le désigne comme la cause. Nous non plus nous ne seront pas les causes du report des élections. Les élections auront lieu le 31 juillet si Dieu le veut et nous lui arracherons l’Assemblée nationale», tonne Ousmane Sonko. Le leader de Pastefappelle donc lesSénégalais à voter massivement contre le Président Macky Sall et son régime. «Il faut qu’on lui administre une défaite spectaculaire. Même si l’on vous présente des candidats que vous ne connaissez pas votez Yewwi AskanWi. Cela mettrait fin à l’histoire du 3èmemandat. Ces élections législatives sont une belle occasion pour le peuple de régler cette question sans la moindreviolence. S’il perd l’Assemblée, Macky Sall pourrait ne pas terminer son mandat», assure t-il.
 
Un nouveau concert de casseroles ce soir
 
Ousmane Sonko de rassurer davantage le peuple : «ceux qui craignent un blocage de nos politiques publiques quand l’opposition gagnera l’Assemblée nationale se trompent. Nous sommes responsables».
D’après Sonko, les préfets ont fait leur concert d’interdictions,c’est autour du peuple de montrer sa position,ce jeudi, avec un autre concert de casseroles aujourd’hui jeudi. Cette fois-ci, pendant 30 minutes.
 
Ndèye Khady DIOUF
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Ça craint !

Guerre et paix

L’Or sec

Amadouer

Changement

Perrette

Confirmation

Météo

Silence

Loto


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse