jotaay

EXPOSITION PHOTO SUR LA POLLUTION DE LA BAIE DE HANN :Natal Mag et Osiwa poursuivent la sensibilisation des riverains



A l’initiative de l’Asc Sant Yalla, la plage de Montagne 5 de Hann a accueilli pendant 96 heures le groupe Natal Mag et son partenaire Osiwa pour différentes activités de sensibilisation sur les dangers de la pollution de la baie de Hann. Ainsi une exposition photo a été organisée à ladite plage en présence des populations qui ont constaté l’œuvre humaine et industrielle sur leur environnement immédiat.
 
Le groupe Natal Mag - composé des photojournalistes Cheikh Tidiane Ndiaye (Les Echos) et Abdou Cissé (Quotidien) - avec l’aide de Open Society Initiative for West Africa (Osiwa), poursuit sa campagne de sensibilisation des populations du littoral dakarois après avoir longé, pendant des années, la baie de Hann et réalisé des reportages en images sur l’ampleur de la pollution de ladite baie. Ainsi, après le Parc de Hann, la Faculté des Sciences de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar etc., c’était au tour de l’Asc Sant Yalla de Hann Montagne d’accueillir le groupe Nataal Mag pour des activités de sensibilisation sur l’ampleur de la pollution et ses conséquences sur la population, à travers une exposition photo à la plage de Montagne 5 et au centre culturel de Hann et un atelier d’échanges avec les populations. La cérémonie de lancement de ces différentes activités à la plage de la localité s’est déroulée en présence de l’adjoint au maire de Hann chargé de l’Environnement, Matar Diaw, des représentants des Asc, de l’association des femmes et des habitants de la localité. «Aujourd’hui, ces photos permettent d’avoir une photographie de la pollution de Hann jusqu’à Mbao. Les acteurs de Natal Mag ont parcouru les 15 km de la baie pour prendre des images très significatives de la pollution industrielle, de la pollution domestique, mais aussi de la pollution naturelle qui nous vient des algues. C’est important que les populations riveraines sachent que la pollution s’étale sur 15 km sous différentes formes. Ce qui va faciliter la lutte contre cette pollution et pousser le gouvernement à accélérer le processus de dépollution salutaire de la baie de Hann», a indiqué Mbacké Seck de «Sentinelle de la baie de Hann». De son côté, l’adjoint au maire Matar Diaw a salué le travail de qualité abattu par les acteurs de Natal Mag, qui retrace les sources de la pollution de la baie de Hann. «Ces images sont expressives du danger que constitue la pollution de la baie. Il nous faut une nouvelle conscience citoyenne car notre seul objectif est de permettre à la baie de retrouver son lustre d’antan», plaide-t-il. A cet effet, il est d’avis que les populations doivent être éduquées et sensibilisées sur les conséquences de cette pollution. Au Brésil, dit-il, les canaux sont à ciel ouvert ; pour autant, ajoute-t-il, on n’y trouve jamais de déchets solides. «Chez nous, les canaux sont transformés en décharges d’ordures», constate l’adjoint au maire. De plus, il a rappelé que la plage n'est pas un espace d’élevage de moutons et n’a pas manqué d’inviter les riverains à avoir une culture de dénonciation des actes d’incivisme sur le littoral. En outre, il est revenu sur le projet de dépollution de la baie de Hann. Et c’est pour interpeller l’Etat sur l’état d’avancement des travaux. «L’Etat ne peut pas mobiliser 93 milliards et que ce soit du saupoudrage. L’Etat doit reprendre les travaux. Si l’entreprise est défaillante, il faut la changer», suggère Matar Diaw qui rappelle que ce projet de dépollution, outre les déchets solides, doit également prendre en compte l’assainissement des eaux usées, ainsi que des moyens de surveillance. Pour sa part, le président de l’Asc Sant Yalla a magnifié cette initiative de Natal Mag dont les photos, dit-il, sont expressives sur les dangers de la pollution et interpellent plus d’un. C’est pourquoi, il espère que cette exposition photo fera tache d’huile et va permettre à la population d’avoir un comportement responsable vis-à-vis de la mer. Il n’a pas manqué de remercier le groupe Natal Mag et son partenaire Osiwa qui ont doté son Asc d’un lot de jeu de maillots.   
 
M. CISS  
 
 
 



LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Insupportable

Mix

Kiba-dachi

Brèche

Rachat

Qatar ou Dakar

Sublimation

Fambine

Sonadis

Casting


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse