jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
AVENIR POUR L’AFP APRES LE DEPART DE MOUSTAPHA NIASSE Ibrahima Bakhoum et Ibou Sané sceptiques SOUTIEN AUX FONCTIONNAIRES Macky Sall double l’avance Tabaski qui passe de 50.000 à 100.000 F Cfa HORREUR AU COMMISSARIAT CENTRAL DE POLICE DE DAKAR Le chauffeur de «Boy Djiné» pique de sévères maux de ventre et meurt sans assistance au violon MARY TEUW NIANE NIANE TACLE SÉVÈREMENT MANSOUR FAYE «Je ne me glorifie jamais d’un travail mal fait. J’aime la perfection. Je veux le meilleur pour Saint-Louis» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Adressage numérique national : Les acteurs sensibilisent les populations sur l’importance du projet MACKY SALL RASSURE LES SÉNÉGALAIS «Tant que je serai président du Sénégal, il n’y aura pas de légalisation de l’homosexualité» TRAFIC DE DROGUE  Un navire avec «une importante quantité de drogue» intercepté en mer par la Marine nationale SADIO MANE SUR LE PITEUX ETAT DE LA PELOUSE DU STADE LAT DIOR ET DE LA COUPURE D’ELECTRICITE EN PLEIN MATCH «Ce qui s’est passé n’est pas digne d’un pays de football comme le Sénégal» PROCHE DE LA FAMILLE DE SERIGNE BABACAR SY ET mort à l’âge de 100 ans,  Katim Touré, enterré dans un terrain de Serigne Maodo Sy Dabakh, exhumé hier REPERES STATISTIQUES DE MARS 2021 Une amélioration de la production notée dans tous les secteurs d’activités

DOCUMENT BUDGETAIRE ET ECONOMIQUE PLURIANNUELLE 2022-2024: Le budget du Sénégal doublé en 10 ans entre 2012 et 2022



 
Dans le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (Dpbep) 2022-2024, les perspectives budgétaires se présentent comme suit : les ressources sont projetées à 12.978,05 milliards F Cfa et, les charges budgétaires à 14.825,7 milliards F Cfa. Ainsi, les ressources connaîtront une hausse de 1338,7 milliards F Cfa en valeur absolue, soit 11,5% en valeur relative par rapport au Dpbep précédent, tandis que les charges augmenteront de 1217,3 milliards F Cfa en valeur absolue et de 9% en valeur relative comparativement au Dpbep 2021-2023. Par conséquent, le projet de budget 2022 s’établirait à 4960,4 milliards F Cfa. Ainsi, le budget connaît une augmentation continue, depuis l’accession du Président Sall à la magistrature suprême : comparativement à 2012 où le budget s’élevait à 2344,8 milliards F Cfa, c’est plus d’un doublement en 10 ans. Cette performance a été rendue possible notamment par la mobilisation satisfaisante des recettes internes qui sera amplifiée par la mise en œuvre de la Stratégie de recettes à moyen terme (Srmt), la rationalisation régulière des dépenses courantes, à travers la réduction du train de vie de l’Etat (suppression de 48 agences et fusions de structures, fermeture d’ambassades et de consulats pour optimiser la carte diplomatique, suppression de la deuxième chambre du Parlement, gel et résiliation de toutes les conventions de location de bâtiments à usage de logement, diminution drastique de la facture de téléphone de l’Etat, suspension de toute commande ou acquisition de véhicules etc.) et l’amplification des dépenses d’investissements.
 
Hausse de 20% des investissements sur la période 2022-2024
 
Sur la période triennale 2022-2024, les investissements sont prévus à 6610,47 milliards F Cfa. Comparé à la période précédente, le volume des investissements enregistre une hausse de 20%. Leur répartition par axe stratégique du Pap2A est la suivante : l’axe 1 «transformation structurelle de l’économie et croissance» concentre plus de la moitié des investissements programmés sur la période avec 59% pour un montant de 3900 milliards F Cfa; l’axe 2 «capital humain, protection sociale et développement durable» englobe 30% des investissements publics sur la période avec une enveloppe de  983 milliards F Cfa ; l’axe 3 «gouvernance, institutions, paix et sécurité» reçoit 11% des prévisions d’investissement représentant 727 milliards F Cfa. Le Dpbep 2022-2024, en plus de présenter la situation de l’Administration centrale, revient sur la programmation budgétaire et économique des collectivités locales, celle des organismes de protection sociale et des établissements publics à caractère administratif. La situation de la gestion des finances locales révèle que les transferts de l’État aux collectivités territoriales suivent une tendance haussière régulière.
 
M. CISS
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


LIVE RADIO

29/03/2021


Boomerang: Peau de chagrin

Boomerang: Gazon anglais

Boomerang: Atonie

Boomerang: Stratégie

Boomerang: Abysses

Boomerang: Fleurons

Boomerang: Singeries

Boomerang: «Yoolè»

Boomerang: Champ de patates

Boomerang: Flux et reflux



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures