jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

DEBAT SUR L’INVALIDATION DE LA LISTE DE LA COALITION BBY :Le pôle parrainage rappelle que le surplus de parrains n’est pas tenu en compte au moment du contrôle des parrainages



DEBAT SUR L’INVALIDATION DE LA LISTE DE LA COALITION BBY :Le pôle parrainage rappelle que le surplus de parrains n’est pas tenu en compte au moment du contrôle des parrainages
 
Il ressort du communiqué pôle parrainage de la coalition Benno Bokk Yakaar qu’un arrêté du ministre de l’Intérieur stipule que le surplus de parrains est considéré comme nul et non avenu et n’est pas tenu en compte au moment du contrôle des parrainages. En d’autres termes, la liste de Bby sera validée.
 
Suite au débat entretenu par l’opposition sur l’invalidation de la liste de la coalition Benno Bokk Yakaar, relativement au surplus de parrains, le Pôle parrainage de ladite coalition s’est fendu d’un communiqué pour dénoncer «une manipulation grossière» et prendre le contre-pied de l’opposition. «Pour que nul n’en ignore et pour mettre un terme à une fausse polémique entretenue par des spécialistes de la manipulation qui tentent de masquer leur propre turpitude, nous rappelons les dispositions de l’Arrêté du ministre de l’Intérieur numéro 006527 en date du 27 avril 2022 portant «Mise en place d’un dispositif de contrôle des parrainages en vue des élections législatives du 31 juillet 2022» ; ledit arrêté en son article 6  alinéa 1er stipule très clairement  «qu’il s’agit de contrôler principalement le nombre global de parrains recueillis et de le confronter aux dispositions de l’arrêté qui fixe le maximum et le minimum de parrains requis. Le surplus de parrains est considéré comme nul et non avenu et n’est pas tenu en compte au moment du contrôle des parrainages», précise les membres du pôle parrainage de Benno. Poursuivant, le pôle parrainage rappelle que sur les 55.327 parrains de Benno Bokk Yakaar examinés par la commission de contrôle, seuls 27 parrains ont été invalidés. A en croire la commission nationale des parrainages de la coalition Bby, la démocratie est une affaire sérieuse et tous ceux qui pensent prospérer par le mensonge et la manipulation seront démasqués.
 
M. CISS
 
 
 
BASSIROU DIOMAYE FAYE, PASTEF
«Le Conseil constitutionnel dit que le dépassement du nombre de parrains lors du dépôt suffit pour rendre une candidature irrecevable»
 
 
 
Pour porter la réplique à la coalition Benno Bokk Yakaar, Bassirou Diomaye Faye a rappelé la jurisprudence Malick Gakou dont la candidature a été invalidée par la Conseil constitutionnel pour dépassement du nombre de parrainages. «Considérant qu’il y a lieu de rappeler qu’El Hadji Malick Gakou, ayant présenté une liste de 67.842 parrains au moment de la déclaration de candidature, comme cela a été relevé dans la décision n°2/E/2019, a dépassé le maximum de parrainages autorisé par la loi lors du dépôt, soit 66.820 électeurs ; que ce dépassement suffit pour rendre sa candidature irrecevable», rappelle-t-il, avant de préciser que le Conseil constitutionnel parle de nombre de parrains déposés pas de parrains contrôlés. «Le Conseil constitutionnel dit que le dépassement du nombre de parrains, «lors du dépôt» suffit pour rendre une candidature irrecevable, explique Bassirou Diomaye Faye. Ngouda Mboup a abondé dans le même sens : «la Constitution, la loi et la jurisprudence du Conseil constitutionnel distinguent la phase de dépôt des parrainages et la phase de contrôle des parrainages. La Constitution, la loi et la jurisprudence du conseil constitutionnel ont une valeur supérieure à un arrêté. Même l’arrêté du président du Conseil constitutionnel fixant les modalités de contrôle des parrainages ne peut modifier le respect des seuils pour le dépôt des listes de parrainages. Le dépôt d’un nombre de parrains inférieur au seuil à minima et/ou supérieur au seuil à maxima conduit à l’irrecevabilité de cette liste (articles L.149, L.179 du Code électoral, jurisprudence du Conseil constitutionnel)», rappelle-t-il.
 
M.C
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Chauvinisme

Pilepoil

Crier haro

Histoire

Intifada

Réitération

Exemple

Déséquilibre

Surenchère

Décharge


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse