jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
Retour du poste de PM : la conférence des présidents se réunit demain MAME MBAYE NIANG, LEADER DE LA COALITION: «SÉNÉGAL 2035» «Le dernier mot revient aux Dakarois et je suis certain qu’ils n’accepteront pas d’être le bras armé de quiconque ou un moyen pour certains de garder leurs privilèges» PERTES FISCALES DUES A LA FRAUDE ET A L’EVASION FISCALE Le Sénégal parmi les pays africains les plus impactés par le fléau avec plus de 151 milliards de F Cfa de pertes fiscales en 2020 SOMMET CHINE-AFRIQUE A DAKAR: Macky priorise le renforcement de la souveraineté pharmaceutique et médicale et la sécurité sanitaire de nos pays Au sommet Chine-Afrique, le Sénégal demande le soutien de Pékin au Sahel Meeting d'investiture du ministre-maire de Sédhiou: Abdoulaye Diop bat le record de mobilisation et promet une victoire éclatante le 23 janvier 2022 ATTAQUES CONTRE LE KHALIFE GÉNÉRAL DES TIDIANES: Daara Mame Maodo Wattu Sunu Pass-Pass menace de corriger Iran Ndao ABDOULAYE DAOUDA DIALLO SUR LE RETOUR DU POSTE DE PM :«Nous avons 50 milliards sur la réserve de gestion et 50 milliards en investissement pour faire face à des situations d’urgence» LES GRAVES ACCUSATIONS DE SERIGNE MOUSTAPHA SY: «Depuis que Macky Sall est à la tête de ce pays, tous les hommes de valeur sont décédés» COUR D’APPEL DE ZIGUINCHOR : Le dossier Aminata Diack/Abdoul Mbaye renvoyé au 13 janvier 2022

CONSEIL DES MINISTRES: Macky Sall rétropédale et restaure le poste de Premier ministre



CONSEIL DES MINISTRES: Macky Sall rétropédale et restaure le poste de Premier ministre
 
Près de trois ans après avoir supprimé le poste de Premier ministre au lendemain de sa réélection, le président de la République a décidé de rétropédaler. Ainsi, après avoir annoncé la restauration du poste de Premier ministre, le conseil a examiné et adopté le projet de révision de la Constitution qui sera sur la table du président de l’Assemblée nationale dans les prochains jours. Le projet sera examiné en procédure d’urgence.
 
 
 
Le poste de Premier ministre bientôt réintégré dans l’attelage gouvernemental. Ainsi en a décidé le Président Macky Sall en conseil des ministres, hier. Tâtonnement ou pilotage à vue ? Cette restauration, qui vient ainsi adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique, s’accompagne, selon le chef de l’Etat, d’une nécessaire requalification des rapports entre l’exécutif et le législatif, notamment la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale et le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au président de la République. En tout cas, en perspective du retour du poste de Premier ministre, Macky Sall a décidé de s’inscrire dans le fast-track. En effet, aussitôt a-t-il informé le gouvernement de sa volonté d’initier cette révision de la Constitution en vue de l’instauration du poste de Premier ministre que le conseil a examiné et adopté le projet de loi portant révision de la Constitution. Ainsi, il revient à l’Assemblée nationale, comme ce fut le cas lors de la suppression, de voter la loi restaurant le poste de Premier ministre du Sénégal.
Cependant, outre l’environnement économique et socio-politique allégués, entre autres prétextes, le Président Macky Sall, faudrait-il le rappeler, aura un calendrier chargé en 2022-2023 avec son magistère en tant que président en exercice de l’Union africaine. Pour rappel, le poste de Premier ministre a été supprimé au lendemain de la réélection du Président Macky Sall en février 2019. Pour motiver cette suppression, il avait servi comme prétexte la simplification et la rationalisation des procédures de prise de décision afin de fluidifier le fonctionnement de l’Etat. Seulement, cette réforme controversée du chef de l’Etat a été à l’origine d’une vague d’indignation de la classe politique, mais aussi de la société civile. Néanmoins, la loi avait été votée le 4 mai par les députés avant d’être promulguée le 14 mai par le chef de l’Etat.
 
M. CISS
L’Union africaine: la raison
Les rumeurs sur le retour du Poste de Premier minister couraient dans les couloirs de la Présidence de la République depuis quelques mois. Le president de la République a confié à certains de ses collaborateurs qu’avec ses nouvelles responsabilités au sein de l’Union africaine qu’il va presider en milieu d’année, il n’aura pas beaucoup de temps pour tout encaisser. C’est ainsi qu’il a pris la decision de se décharger un peu en confiant une partie de ses prérogatives à un chef du gouvernement. Qui va occupier le poste? Attendra-t-il les élections territoriales avant de le nommer ou va-t-il le faire avant? Les conjectures sont ouvertes.
 
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Huile caillée

Boomerang: Huile caillée

Katioucha

Brouhaha

Renaissance

Retour

Alternative

Zèle nocif

Sécurité

Embrouillamini


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

COVID-19 EN AFRIQUE DU SUD: Un nouveau variant dénommé «Omicron», résistant aux vaccins, sème la terreur

LANCEMENT DES TRAVAUX DU CENTRE NATIONAL D’ONCOLOGIE DE DIAMNIADIO: Macky annonce la gratuité, dès janvier, des intrants de la chimiothérapie pour les cancers féminins, en attendant la prise en charge de tous les malades

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays