jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

ATTAQUES CONTRE LE KHALIFE ET LA COMMUNAUTE LAYENE: Imam Mame Gor Ndiaye dans de sales draps



ATTAQUES CONTRE LE KHALIFE ET LA COMMUNAUTE LAYENE: Imam Mame Gor Ndiaye dans de sales draps
 
 
Les propos tenus par le prêcheur imam Mame Gor Ndiaye, il y a quelques semaines, sur la chaîne YouTube, ont suscité le courroux des autorités de la communauté layène qui ont décidéd’ester en justice. Et cette fois, le Procureur ne compte pas passer l’éponge. Interpellé, il y a deux jours par la police de cybersécurité, le religieux risque de voir son séjour carcéral prolongé. Il ne sera pas seul puisque deux autres personnes vont le suivre.
 
Le dérapage de certains religieux offusque le Parquet. Après le représentant de la famille Sall, Imam Lamine Sall, cela a été autour de l’imam Mame Gor Ndiaye d’attaquer une couche religieuse dans le pays. Une attitude qui risque de troubler l’ordre public. Mame Gor Ndiaye, il y a quelques semaines, en effet, avait,dans son speech qualifié la communauté layène de secte exclue de la religion musulmane, parce que composée uniquement de «mécréants». Des propos gravissimes quiont provoqué l’ire des autorités layènes qui, par le biais du porte-parole du Khalife des Layènes, Serigne Mouhamadou Lamine Lahi, ont saisi le Procureur d’une plainte pour diffamation, injures et risques de trouble à l’ordre public. Une affaire que le Procureur a prise très au sérieux, nous dit-on. Le dossier a été immédiatement confié à la Division spéciale de cybersécurité (Dsc) pour enquête et arrestation, si l’on en croit une source très au fait de l’affaire. En clair, Imam Mame Gor Ndiaye, qui est entre les mains de la justice depuis plus de deux jours, ne va pas retourner chez lui. Il sera mis en détention. Il ne sera pas seul puisque deux autres personnes vont le suivre.
On nous souffle que le Procureur est dans la dynamique de garantir la paix sociale, la tranquillité publique. Or, la police détient des vidéos dans lesquelles le prêcheur s’attaquait frontalement, non seulement à la communauté layène, mais aussi à sa première personnalité, en l’occurrence le Khalife. Les Khalifes généraux étant des figures emblématiques de notre pays, ils se doivent d’être protégés. Du coup, des instructions fermes ont été données par le chef du Parquet. Il est certain que la loi sera appliquée dans toute sa rigueur afin de dissuader tous ceux qui seront tentés de verser dans ce sens.
Au tout début du mois de mars dernier, Serigne Lamine Sall, guide religieux, avait tenu des propos offensant à l’endroit de la communauté catholique. Convoqué dans le bureau du Procureur, il s’est confondu en excuses. Ce, après avoir été rappelé à l’ordre par le chef du Parquet qui avait pris acte de son repentir et de sa promesse d’être plus prudent à l’avenir dans ses discours. Il a finalement été laissé libre et est rentré chez lui. Une fois, ça passe, mais deux fois, ça casse, semble dire le maître des poursuites qui, cette fois, dans cette affaire de l’imam Mame Gor Ndiaye, a certainement estimé que cela commençait à faire trop et qu’il fallait donc sévir.
        
Alassane DRAME
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Chauvinisme

Pilepoil

Crier haro

Histoire

Intifada

Réitération

Exemple

Déséquilibre

Surenchère

Décharge


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse