jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

APRÈS AVOIR REPOUSSE SES AVANCES, SA VOISINE L'ENVOIE EN PRISON : Amadou Thiam ne cessait de harceler Alyce Raymond, qui lui avait pourtant dit qu'elle ne l'aimait pas



APRÈS AVOIR REPOUSSE SES AVANCES, SA VOISINE L'ENVOIE EN PRISON : Amadou Thiam ne cessait de harceler Alyce Raymond, qui lui avait pourtant dit qu'elle ne l'aimait pas
 
En persécutant sa voisine à cause d'un amour impossible, Amadou Thiam l'a regretté amèrement, parce qu'il a été attrait hier devant le tribunal d'instance par la demoiselle Alyce Raymond. Cette dernière lui reproche des faits de violences et voies de fait. Il risque 6 mois de prison ferme.
 
 
Blaise Pascal disait que le cœur a ses raisons que la raison ignore. On peut dire qu'il a raison, puisque ceci colle parfaitement à la situation dans laquelle se trouve Amadou Thiam. L'amour que celui-ci ressentait pour la demoiselle Alyce Raymond l'a conduit en prison en juin 2022, puis une seconde fois en 2023. En effet, Amadou Thiam vivait dans le même quartier de Ouakam que sa victime. Ce qui fait que depuis que ses yeux se sont posés sur sa voisine, il a perdu toute lucidité. Mais, sa déception sera grande le jour où il a avoué son amour à Alyce Raymond. Les sentiments qu'il ressentait pour elle n'étaient malheureusement pas réciproques. Et malgré qu'elle l'ait envoyé balader, Amadou Thiam n'a pas baissé les bras.
Pour obtenir l'amour de sa victime, il s'est mis à la harceler. S'il ne la persécute pas au moment où elle fait du sport ou autre, il la retrouve chez elle où il s’est battu avec son compagnon et ses gardiens. Cette situation a poussé la demoiselle à déposer 3 plaintes contre lui à la brigade de Ouakam. Mais, cela n'a pas freiné l'élan de son harceleur qui ne pouvait être arrêté puisque les gendarmes n'avaient pas encore de preuves contre lui. Comme son cas n'arrivait pas à être résolu, Alyce Raymond a préféré déménager à Ngor pour être à l'abri de cet "obsédé". Ce dernier a finalement été arrêté suite à deux autres plaintes que la fille avait introduites à Ngor. Et le prévenu a été jugé puis condamné à 2 mois de prison assortis du sursis par le tribunal d'instance de Dakar pour des faits de violences et voies de fait. Mais Amadou Thiam ne se souciait guère de cette peine qui planait sur sa tête car, il s'est encore mis à la recherche de la plaignante jusqu'à retrouver sa nouvelle adresse et continuer de plus belle à la harceler. Là, il a fallu qu'elle le filme pour qu'il soit de nouveau arrêté et traîné devant la même juridiction pour les mêmes faits.
Contestant ces accusations, Amadou Thiam a confié au tribunal que c'est un simple bonjour lancé à Alyce qui l'a conduit en prison. «J'ai identifié les caractéristiques de sa voiture. C'est ce qui m'a conduit à connaître sa maison. Je n'ai rien fait de mal. Je ne l'ai jamais violentée», a-t-il marmonné avant que le juge ne lui suggère de la laisser. À la suite des recommandations du magistrat, la procureure a chargé le prévenu avant de lui intimer l'ordre de ne plus s'approcher d'elle. «Vous l'avez draguée et elle vous a dit qu'elle ne vous aime pas. Alyce ne t'aime pas. Elle ne t'a pas aimé hier et elle ne t'aimera pas demain. Il faut la laisser. Elle ne vous aime pas. Elle n'est pas la seule fille de Dakar», a-t-elle crié avant de requérir 6 mois de prison contre lui. Avocat de Alyce Raymond, Abdou Dieng a demandé à titre de dédommagement le franc symbolique. Selon ce conseil, sa cliente suit aujourd'hui une thérapie, vu qu'elle est traumatisée par cette affaire. Le délibéré est fixé pour ce lundi 23 janvier.
 
Fatou D. DIONE
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse