jotaay

TERRORISME, CRIMINALITÉ, CYBERCRIMINALITÉ, INSÉCURITÉ ROUTIÈRE, AGRESSIONS, VOL DE BÉTAIL, COUPE ILLICITE DE BOIS ET L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE:Le ministre des Forces armées présente les défis qui attendent le nouveau Haut commandant de la Gendarmerie




 
 
 
Le ministre des Forces armées, en remettant le fanion du commandement au général de Division Martin Faye, a énuméré les chantiers qui l’attendent sur le terrain : terrorisme, criminalité, cybercriminalité, insécurité routière, agressions, vol de bétail, coupe illicite de bois et émigration irrégulière.
 
 
 
 
 
Le général Birame Diop, ministre des Forces armées, a rappelé dans son discours les orientations fixées par les nouvelles autorités de l’Etat. «Mon général, en vous nommant à cette fonction éminemment stratégique, son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar Faye, président de la République, Chef suprême des Armées, sait qu’il peut compter sur vous pour donner corps à sa vision, celle d’une Gendarmerie républicaine, humaine, réconciliée avec nos concitoyens et qui contribue de manière constructive au développement et à la stabilité du pays». Ainsi, il souligne que la priorité est que la défense et la sécurité sont des domaines qui interpellent en premier lieu les forces de défense et de sécurité. «Sous ce rapport, elles sont particulièrement concernées par les défis sécuritaires protéiformes et de plus en plus complexes qui ont pour nom : le terrorisme, une réelle menace à la paix et la sécurité internationales ; la criminalité transfrontalière et transnationale exacerbée par les trafics illicites de toutes sortes et la cybercriminalité ; l’insécurité routière persistante ; la recrudescence des agressions dans les grandes villes et particulièrement dans la capitale Dakar ; le vol de bétail ; la coupe illicite de bois ; et l’émigration irrégulière entretenue par des réseaux criminels organisés», liste le général Birame Diop.
Toutefois, le ministre note que loin d’être exhaustives, ces problématiques sécuritaires constituent une menace pour la stabilité des institutions et affectent le développement économique et social du Sénégal. «Elles commandent une réponse proactive, inclusive et réaliste», rappelle-t-il. Ainsi, il signale : «je vous invite à faire de la lutte contre les pratiques qui impactent négativement l’image et la réputation de cette belle institution, une priorité qui devra mobiliser l’ensemble de la hiérarchie à travers tout le territoire national».
Aussi, Il l’invite à revisiter le concept armée-nation et identifier toutes les opportunités offertes pour le renforcement de sa contribution au développement socio-économique de notre pays. «Un concept Armée-Nation rénové et en adéquation avec les réalités de notre société d’aujourd’hui, permettra, j’en suis convaincu, à la Gendarmerie, d’accompagner l’Etat dans la prise en charge des problématiques de jeunesse, de lutte contre la criminalité, des trafics et de mise en œuvre de politiques d’assainissement et de promotion d’une sécurité de proximité…. Par ailleurs, je vous exhorte à travailler de manière concertée et coordonnée avec les Armées», propose le ministre.
Baye Modou SARR
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030