jotaay

Routes, trains, ports, aéroports : Macky décline sa politique de mobilité



Routes, trains, ports, aéroports : Macky décline sa politique de mobilité
Le secteur du transport a été dominant dans le discours à la nation du chef de l’Etat à l’occasion du 31 décembre. Des voies terrestres à celles aériennes en passant par le transport maritime, Macky Sall a décliné sa politique en matière de mobilité. Sur le transport terrestre, le Président déclare que 9 projets routiers ont été achevés pour un linéaire de 425 Km, sans compter les ouvrages connexes.

« Aujourd’hui, notre pays compte 221 km d’autoroutes. En 2021, nous lancerons le chantier de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack sur 100 Km, suivi du projet Thiès-Tivaouane-Saint-Louis, sur 167 Km », annonce Macky Sall. En plus des travaux du Brt en cours, Macky Sall promet que la Vdn sera prolongée jusqu’à Diamniadio.

S’agissant du transport ferroviaire, le démarrage du Train express régional toujours annoncé et jamais effectif a été fixé à nouveau à 2021. La deuxième phase est à un niveau avancé de préparation, soutient Macky Sall. « Avec la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Tambacounda, qui débutera en 2021, nous ferons revivre et prospérer toutes les activités liées au transport de masse des personnes et des biens par voie ferroviaire », se réjouit-il.

Dans le domaine du transport maritime, l’attention du chef de l’Etat se focalise sur le port de Ndayane, prévu sur 1 200 ha. « Avec plus de 840 millions de dollars, pour la première phase, c’est le plus important investissement privé de l’histoire du Sénégal, pour réaliser le plus grand port multifonctionnel de l’Afrique de l’ouest, avec un tirant d’eau de 18 mètres ».

Ce mégaprojet permettra également de décongestionner le port de Dakar qui étouffe actuellement du fait principalement de l’absence du chemin de fer Dakar-Bamako. Macky Sall annonce en même temps l’adhésion du Sénégal au Passeport logistique mondial, censé accroître le volume du fret et placer ainsi le Sénégal parmi les « plus grandes plateformes maritimes et logistiques mondiales ».

S’agissant du transport aérien, en plus d’un centre de maintenance aéronautique à l’Aibd, Macky annonce la livraison de 3 aéroports régionaux (Saint-Louis, Ourossogui-Matam et Kaffrine). Les travaux pour Ziguinchor, Tambacounda et Kédougou  vont démarrer la même année et les autres vont suivre plus tard.

« A terme, c’est tout le système du transport aérien national qui sera profondément révolutionné, offrant ainsi une mobilité aérienne jamais égalée sur l’étendue du territoire national », jubile déjà Macky Sall.


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Vivier

Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030