jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

LES PRESTATAIRES DE LA SENELEC EN GREVE DE LA FAIM DEPUIS HIER «Nous sommes prêts à mourir de faim, en martyrs, que de mourir en prestataires»



Les prestataires de la Senelec ont mis à exécution leur menace de se donner la mort à travers une grève de la faim. Ces derniers, qui réclament depuis des mois maintenant de meilleures conditions de travail, avec le recrutement de tous les 499 prestataires, sont depuis hier sous le pont du cimetière Saint-Lazare de la Vdn.
 
 
Hier, ce sont tous les prestataires qui se sont donné rendez-vous sous le pont du cimetière Saint-Lazare de la Vdn. Ces prestataires de l’électricité ont entamé une grève de la faim pour exiger de meilleures conditions de travail. A les en croire, ce sont eux les prestataires qui relèvent, qui coupent les mauvais clients, qui sont dans le réseau électrique, dans les centrales électriques. Mais, quand le Conseil d’administration décide de recruter, les cadres et le Directeur s’agitent pour placer leurs parents.«Ils nous écartent. C’est ahurissant. Nous sommes prêts à tout pour avoir gain de cause. Nous sommes prêts à mourir de faim en martyrs plutôt que de mourir en prestataires. Nous prenons pour responsable le Président Macky Sall de toutes conséquences néfastes qui nous arrivent. Nous voulons la régularisation de ces 499 prestataires», ont indiqué les grévistes. Timothée Coly, coordonnateur national des travailleurs de l’électricité, lâche :«Malgré les marches, malgré les échauffourées avec les forces de l’ordre, ni le Directeur de la Senelec, ni le président de la République, personne n’a pris ses responsabilités. Nous avons déposé une lettre d’audience depuis le 29 juin dernier toujours sans réaction. C’est inadmissible». Ils dénoncent aussi le retard noté dans le paiement de leurs salaires. «Nous, prestataires, avons des soucis pour gérer notre loyer car nous restons sans moyens, sans recevoir nos salaires. Fin 2020, le Directeur m’a appelé personnellement pour me dire qu’il ne peut recruter que 3 personnes. Dites-moi comment je peux faire ? Le ministre de l’Energie nous a reçus par la suite. Il a promis de régler la situation. Depuis lors, il ne nous a présenté de concret sur la table que des promesses verbales», conclut Timothée Coly.
 
Baye Modou SARR
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Pot-pourri

Boomerang: Héritage

Aiguillon

Boomerang: Libertés

Dette

Booemlrang: Alternative

Chimère

Surpassement

Test majeur

Démagogie


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale