jotaay

L’ESPAGNE PROPOSE UNE REGULARISATION «SAISONNIERE» AUX IMMIGRES SENEGALAIS SANS GARANTIE : Le président des Sénégalais sonne l’alerte et raconte le calvaire de ses pairs



L’ESPAGNE PROPOSE UNE REGULARISATION «SAISONNIERE» AUX IMMIGRES SENEGALAIS SANS GARANTIE : Le président des Sénégalais sonne l’alerte et raconte le calvaire de ses pairs
Le tour de passe-passe que voudrait proposer l’Espagne aux travailleurs saisonniers composés d’immigrés sénégalais durant la pandémie n’est pas du goût du représentant des Sénégalais Serigne Mamadou Mbaye. Dénonçant l’arnaque que cache cette décision de régulariser les travailleurs saisonniers et de les rendre sans papiers une fois la campagne de cueillette des fruits terminée, Serigne Mamadou Mbaye parle de manque de respect et étale les conditions inhumaines dans lesquelles ils travaillent.

L'Espagne, affaiblie par la pandémie du coronavirus, voudrait faire un geste qu’elle n’a peut-être jamais envisagé dans sa politique d’immigration. En effet, les autorités étatiques plaident pour la régularisation de 600.000 immigrés composés de travailleurs saisonniers. L’idée, c’est de donner des permis de travail et une carte de séjour aux immigrés en situation irrégulière, mais là où se trouve le piège, c’est qu’une fois le travail d’été terminé, les immigrés seront à nouveau des sans-papiers. Une décision dénoncée par le président des travailleurs saisonniers sénégalais en Espagne, Serigne Mamadou Mbaye. «C’est un manque de respect et de considération totale pour les immigrés. Ils veulent nous utiliser à leur guise. Ils veulent que leurs fruits soient cueillis et ils ne veulent rien savoir d’autre. Après le travail fait, ils vont se débarrasser de nous», peste notre compatriote.

«Même si nous sommes dans un champ, le propriétaire nous laisse dormir dans la rue»

Alors que le ministre de l’Agriculture avait soutenu que le manque de main-d’œuvre durant cette pandémie allait provoquer la perte inestimable de tonnes de fruits, Serigne Mamadou Mbaye et ses collègues ne veulent surtout pas être le dindon d’une telle farce. «Nous voyageons beaucoup en tant que travailleurs saisonniers, donc nous n’avons pas de maison. Même si nous sommes dans un champ, le propriétaire nous laisse dormir dans la rue. Donc nous parler d’une régularisation temporelle ne règle pas la situation. C’est irrespectueux de la part des Espagnols», fait savoir le représentant de nos compatriotes en Espagne. Pour Serigne Mamadou Mbaye, cette décision ne pourrait se faire sans avoir la garantie des mairies des localités concernées. «Avec cette pandémie, nous avons du mal à voyager à l’intérieur du pays et l’Etat ne veut pas perdre ces tonnes de fruits. Mais comment voulez-vous que l’on signe cette régularisation sans avoir de toit ? Même les maires ne nous ont pas donné de maison où nous pourrons dormir», dit-il.
Et de poursuivre : «le gouvernement doit être honnête et s’il s’agit d’un gouvernement socialiste, il doit remettre des papiers à tous les travailleurs qui dorment dans les rues de Murcie, Almería, Lleida ou Albacete, en exigeant que nos salaires misérables soient revus à la hausse. Ceux d'entre nous qui dorment dans des cabanes à Huelva, avec des rats et des punaises de lit, sans eau potable et avec les maladies, vivent dans des conditions pas du tout faites pour un être humain». Aussi, Serigne Mamadou Mbaye demande l’annulation de cette proposition.

Samba THIAM
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Vivier

Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030