jotaay

GÉNÉRAL FRANÇOIS NDIAYE, PRESIDENT COMITÉ SUIVI FORCE COVID-19 «Toutes les pièces justificatives feront l’objet d’une consultation, d’une évaluation citoyenne, au siège du comité du 28 juillet au 28 septembre 2021, avant leur archivage»



GÉNÉRAL FRANÇOIS NDIAYE, PRESIDENT COMITÉ SUIVI FORCE COVID-19 «Toutes les pièces justificatives feront l’objet d’une consultation, d’une évaluation citoyenne, au siège du comité du 28 juillet au 28 septembre 2021, avant leur archivage»
Le général François Ndiaye et les membres du Comité de suivi de la mise en œuvre des opérations de Force-Covid-19 ont procédé à la remise du rapport final, vendredi, au président de la République, Macky Sall. Accompagné de toute son équipe, le général a fait l’économie du rapport. Unrapport final de 213 pages qui a été remis au palais de la République.
 
 
 
Remettant le document, le général Ndiaye est revenu sur les points saillants de leur mission. «Le comité que j’ai l’honneur de présider à en tout temps privilégié la concertation dans la définition de la méthodologie à adopter dans la conduite de toutes nos activités. C’est en ce sens qu’un travail élaboré de façon consensuelle a permis d’adresser sereinement le suivi qui s’est voulu in situ et de visu. Tous les éléments justificatifs soumis ont été confrontés et l’ensemble des acteurs intervenants rencontrés, en sus d’un dispositif de recueil de réclamations à travers un numéro vert et à travers nos plateformes digitales», note le général. 
 
Un film documentaire est disponible qui retrace les activités du comité
 
Le président du comité de gestion, dans le souci de transparence, a détaillé les différents supports de médias exploités pour la vulgarisation des activités. Ainsi, fait-il savoir qu’«à ce titre, par souci permanent de transparence et pour renforcer l’information des populations, à la suite de plusieurs diffusions (une centaine) et interventions sur les réseaux sociaux, les stations de radios, de télévisionstoutes les pièces justificatives des dépenses afférentes au Force Covid-19 feront l’objet d’une consultation, d’une évaluation citoyenne au siège du comité, du 28 juillet au 28 septembre 2021, avant leur archivage pour d’autres besoins, notamment la création d’un répertoire de bonnes pratiques en cas de survenance de pandémie ou de crise similaire». «En plus de cette posture, un film documentaire est disponible qui retrace les activités du comité. Ce qui permettra de mieux comprendre le travail et de mesurer les résultats obtenus. Cette démarche est une preuve que le comité n’a pas agi dans une volonté de dénoncer et plutôt dans une compilation de rendre compte dont le seul souci est d’améliorer la conduite d’action en cas de situation de crise, comme il a été le cas lors de cette pandémie», précise le général.  
En concluant son propos, le président du comité souligne qu’au-delà des constats faits,le rapport comporte un certain nombre d’impairs constatés et de recommandations sous forme de matrice. 
Les dépenses liées à la riposte dans le secteur de la santé ont atteint 105 milliards, à la date du 31 mars 2021
 
A l’occasion, le président du comité informe que six membres du comité ont été testés positifs au cours de la mission. «Malheureusement, un membre du comité a été arraché à notre affection au mois de décembre dernier. Il s’agit du regretté Pierre Adama Ndiaye, ancien secrétaire général du ministère de l’Économie», précise le général Ndiaye. «Nous avons pu aussi mesurer les interventions dans le cadre du pilier 1 visant le soutien du secteur de la santé. Avec une enveloppe initiale dédiée de 64,4 milliards F Cfa, les dépenses liées à la riposte dans le secteur de la santé ont atteint 105 milliards, à la date du 31 mars 2021. Ces dépenses ont permis de renforcer nos capacités d’accueil à travers le territoire, dans un contexte de gratuité totale des soins aux patients testés positifs au Covid-19».
 
 
 
 
Le satisfecit du président de la République à la gestion du général Ndiaye
 
Après l’avoir écouté religieusement, le président de la République a félicité le général et son équipe de l’exhaustivité du rapport et de son discours. Macky Sall s’est réjoui de la transparence et de la rigueur dont a fait montre le général durant ces 18 mois à la tête dudit comité. «J’exprime toute ma satisfaction aux membres du comité de suivi, eu égard à leur engagement citoyen au service de la République. La présence d’acteurs politiques de tous bords montre tout l’intérêt que je porte à la consolidation consensuelle de la gestion publique vertueuse au Sénégal. Ce comité a travaillé en toute autonomie, dans une démarche inclusive et participative, pour dérouler sa mission dans les régions du Sénégal et auprès de nos compatriotes vivant à l’étranger. Je voudrais vous féliciter, Général ; et en bon soldat, en homme de devoir, vous avez conduit cette mission avec rigueur et avec efficacité. Je vous en félicite et félicite en même temps tous les membres du comité qui se sont donnés dans des conditions et circonstances tout à fait difficiles, soyez-en remerciés au nom de toute la nation pour le diagnostic exhaustif effectué le travail intense de terrain que vous avez fait dans des conditions difficiles ainsi que pour les recommandations pertinentes que vous avez formulées. Ces recommandations feront l’objet d’examen diligent et des suites appropriées leur seront apportées», se félicite le président de la République. 
 
Baye Modou SARR
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Souk

Boomerang: Désobéissance civile

Boomerang: Pipeau

Sous la tente

Boomerang: Agendas

Boomerang: Bras de fer

Boomerang: Que faire ?

Suspens

Transformer

Bommerang: Prêche


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures