jotaay

Dr Alioune Badara Ly , Directeur du Cous, ANALYSE LES TROIS VAGUES DE CONTAMINATIONS AU COVID-19: La 3ème vague la plus virulente avec 31.484 cas et 634 décès en 4 mois



Dr Alioune Badara Ly , Directeur du Cous, ANALYSE LES TROIS VAGUES DE CONTAMINATIONS AU COVID-19: La 3ème vague la plus virulente avec 31.484 cas et 634 décès en 4 mois
 
Hier lundi, c’était le tour du directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaires (Cous), lors du traditionnel point du jour sur la situation du Covid-19 dans notre pays, de faire une présentation. Le Dr Alioune Badara Ly a ainsi axé son intervention sur l’analyse de l’étendue de chacune des trois poussées épidémiques. Il ressort de cette étude que la durée des vagues est en mode décroissant, mais la virulence quant à elle évolue en mode croissant.
 
Nouveau Directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaires (Cous), le Dr Alioune Badara Ly a procédé hier à l’interprétation de l’évolution des trois vagues qu’a connu le Sénégal jusque-là, en insistant sur la tendance baissière de la 3ème vague. Selon Dr Ly, la première vague a débuté au mois de mars pour prendre fin au mois de novembre de la même année, soit neuf mois au cours desquels 16.107 cas de Covid-19 ont été enregistrés et 333 décès répertoriés. Dr Alioune Badara Ly de souligner que pendant ce temps-là, aucun des 4 variants reconnus par l’Organisation mondiale de la santé (Oms), dits préoccupants, n’a été identifié au Sénégal. Pour ce qui est de la deuxième vague, elle a duré moins que la première avec un taux de positivité bien plus important. Selon le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaires (Cous), la 2ème poussée épidémique a duré six mois, elle s’est étalée du mois de décembre 2020 au mois de mars 2021. Durant cette période, les services sanitaires ont enregistré 25.326 cas de Covid-19 et 807 décès. Il faut aussi noter que c’est pendant cette deuxième vague que le variant Alpha a été identifié au Sénégal.
 
«Par rapport à la première vague, la troisième a entraîné plus de 15.380 cas et plus de 6161 par rapport à la deuxième vague»
 
La troisième vague, quant à elle, bien qu’étant la plus virulente de toutes, elle s’est déroulée sur 4 mois environ. Elle a commencé en mi-mai et s’est consolidée en juin, d’après le Dr Ly. «Entre juin et la fin août 2021, nous avons enregistré 31.484 cas de Covid-19 et 634 cas de décès. Par rapport à la première vague, la troisième a entraîné plus de 15.380 cas et plus de 6161 par rapport à la deuxième vague», a fait savoir Alioune Badara Ly.
 Pour expliquer la complication de la troisième vague par rapport aux deux autres, le directeur du Cous affirme que toute la différence réside sur le nombre de cas enregistrés. A l’en croire, la troisième vague était plus complexe à cause du nombre élevé de patients qui ont assailli le système sanitaire. Il y a eu aussi les ravages du variant Delta.
Heureusement, déclare Dr Alioune Badara Ly, une baisse consécutive des cas positifs est notée depuis bientôt huit semaines en passant de 5639 à la semaine du 26 juillet à 273 cas à la semaine dernière. Cette tendance baissière concerne aussi les cas graves qui sont passés de 61 à 22 cas représentant en termes de diminution 45,5% durant ces quatre dernières semaines. Les cas de décès n’ont pas fait d’exception. Ils ont aussi suivi la tendance baissière : 25 décès ont été enregistrés la semaine dernière alors que celle d’avant, il était question de 48 pertes en vies humaines.
 Ndèye Khady DIOUF
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Répit

Boules Quies

Syndicat

Boomerang: Solitude

Boomerang: Condés

Boomerang: Eclaboussure

Boomerang: «Daa baax»

Boomerang: Tour de chauffe

Exil

Intérêts


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal