jotaay

Crédit mutuel du Sénégal Les travailleurs, «au front» ce samedi, vont exposer les cafards de leur Dg



Crédit mutuel du Sénégal Les travailleurs, «au front» ce samedi, vont exposer les cafards de leur Dg
 
 
C’est finalement un dialogue de sourds entre la Direction générale du Crédit mutuel du Sénégal (Cms) et ses travailleurs. En effet, les syndicalistes qui avaient battu le macadam vont remettre ça ce samedi avec des révélations explosives. Ainsi, ces derniers ont déposé un préavis de grève du 17 juillet au 17 septembre auprès du ministre des Finances et du Budget. En attendant, le secrétaire général adjoint du Syndicat national des travailleurs des mutuelles d’épargne et de crédit et activités connexes (Sntmecac), Souleymane Dia, n’a pas manqué de démonter le rapport du président du Conseil de surveillance, Abdoulaye Ndour, qui, dit-il, «est un repris de justice épinglé en 2017 pour fraude et condamné». A cela, il s’ajoute que cinq agents du Cms sont affectés dans les régions pour avoir dénoncé la gestion de ladite direction. 
 
 
 
Les choses se compliquent un peu plus du côté du Crédit mutuel du Sénégal. Après un premier point de presse lors duquel les travailleurs du Cms avaient exigé le départ de leur Dg Amadou Jacques Diop, dont ils pointent du doigt la gestion clanique et calamiteuse, les syndicalistes vont remettre ça ce samedi. En effet, ces derniers n’ont pas du tout apprécié la sortie de la Direction générale du Crédit mutuel qui a balayé d’un revers de main les complaintes et exigences des syndicalistes. C’est ainsi qu’ils comptent tenir un point de presse ce samedi en compagnie des organisations syndicales et un pool d’avocats constitués à cet effet pour défendre les intérêts du Crédit mutuel du Sénégal.
 
 
Les mandats du Pca et du vice Pca sont finis depuis le 15 avril

 
 
 
Joint au téléphone, le secrétaire général adjoint du Syndicat national des travailleurs des mutuelles d’épargne et de crédit et activités connexes (Sntmecac), Souleymane Dia, souligne que les mandats du Pca et du vice Pca sont finis depuis le 15 avril. «Cela veut dire qu’ils ne sont plus légitimes et qu’ils ne peuvent plus parler au nom et pour le compte du Crédit mutuel. En plus, ils ont survolé certaines questions», dit-il. S’agissant du président du Conseil de surveillance qui a présenté un rapport pour blanchir l’actuel direction, il ne peut être «crédible» aux yeux de Souleymane Dia. «Le président du Conseil de surveillance, Abdoulaye Ndour, qui a fait le rapport, est un repris de justice», fait savoir Souleymane Dia. Alors que le Conseil d’administration et le Conseil de surveillance de l’Union des caisses du crédit mutuel du Sénégal (Uccms) ont souligné que certains membres du collectif de syndicalistes ont été épinglés pour fraude, Souleymane Dia dément formellement. «Si c’était le cas, ils nous auraient licenciés comme ce fut le cas pour une trentaine d’agents», renchérit Dia.
 
 
 
5 agents syndiqués mutés dans les zones chaudes du pays, les syndicalistes menacent de paralyser le système
 
 
 
 
D’ailleurs, il fait savoir que cinq agents ont été affectés parce qu’ils «ont dénoncé une situation inacceptable. Il s’agit de Souleymane Dia à Tamba, Guy Georges Boissy à Goudiry, Mbagnick Ndiaye à Matam, Abiboulaye Touré à Ourossogui et Mamadou Cissé à Bakel. «Si jamais les autorités ne réagissent pas, nous allons paralyser le système», menace ainsi Souleymane Dia.
 
50 millions prêtés à un éleveur de Ladoum ami du Dg
 
Pour ce qui est de leur conférence de presse d’aujourd’hui, les syndicalistes comptent aborder des sujets comme le crédit de 50 millions octroyé à la société Z. Ce qui est bizarre dans ce prêt, c’est qu’il est accordé à un éleveur de moutons Ladoum ami de Amadou Jean Jacques Diop, avec une dérogation de dépassement à hauteur de 35 millions et qui, à ce jour, est en impayé. D’ailleurs, ce point est évoqué dans le préavis de grève adressé au ministre des Finances et du Budget.
 
Samba THIAM
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Souk

Boomerang: Désobéissance civile

Boomerang: Pipeau

Sous la tente

Boomerang: Agendas

Boomerang: Bras de fer

Boomerang: Que faire ?

Suspens

Transformer

Bommerang: Prêche


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures