jotaay

CESSATION DE TRAVAIL A L’HYPERMARCHE EXCLUSIVE : Le collectif des agents exige la réintégration de leurs camarades licenciés



CESSATION DE TRAVAIL A L’HYPERMARCHE EXCLUSIVE : Le collectif des agents exige la réintégration de leurs camarades licenciés

 
 
En cessation de travail depuis le début du mois de mai, le collectif des travailleurs du magasin Exclusive ont déploré le licenciement abusif de 8 de leurs collègues et les conditions de travail difficiles auxquelles ils sont soumis. Pour reprendre le travail, ils exigent dans leurs revendications la réintégration de leurs camarades.
 
 
 
Depuis le 6 mai dernier, le collectif des agents – au nombre de 131 – de l’hypermarché Exclusive de Yoff est en cessation de travail, suite au licenciement jugé arbitraire de huit de leurs camarades. Une décision du management du magasin Exclusive qui remonte au mois de Ramadan. En effet, lorsque l’ascenseur monte-charge était tombé en panne, le management, de l’avis du collectif, n’a pas jugé nécessaire de le réparer. Et, il revenait aux agents de suppléer la machine pour convoyer ces lourdes charges. Un travail jugé dégradant par le personnel qui avait décidé de rencontrer une centrale syndicale pour mettre fin à ce traitement pénible. Seulement, mis au parfum de cette démarche syndicale, le management a tout simplement licencié ces agents incommodants. Selon le personnel, c’était pour faire peur et étouffer la révolte qui couvait. « Avec ces exploitants, nous avons avalé des couleuvres, juste pour garder notre gagne-pain. Mais ce patronat cruel et tyrannique est mû, sans nul doute, par une volonté inébranlable de ramasser le maximum de profits au détriment de notre code du travail. Il est vrai qu’on doit créer un environnement des affaires favorable aux investissements étrangers, mais cela ne doit pas se faire au préjudice de jeunes Sénégalais, considérés par ces investisseurs étrangers, comme une main-d’œuvre taillable et corvéable à merci », explique Éric Mendy porte-parole du collectif. Poursuivant, il a interpellé les nouvelles autorités sur cette situation, non sans exposer la liste de leurs revendications. Il s’agit de l’intégration sans conditions des agents arbitrairement licenciés ; des contrats en bonne et due forme enregistrés à l’Inspection du travail ; la remise des copies de contrats signés par l'Inspection du travail à tous les travailleurs ; la réduction des horaires de travail de 12h à 08h comme prévu par le code de travail ; la revalorisation des salaires, etc.
 
M.C
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité

Tout baigne



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030