jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

CARAVANE ET OPEN PRESS : Gris Bordeaux et ses fans entre fusion et dernière chance



CARAVANE ET OPEN PRESS : Gris Bordeaux et ses fans entre fusion et dernière chance
 
C’est une innovation de voir un lutteur sillonner des quartiers entiers avant de rejoindre le lieu où il doit tenir son open press. Gris Bordeaux l’a fait hier en quittant Mbao pour rejoindre le terrain de Fass. Le troisième Tigre de Fass a fait le tour de la Médina et de Fass pour une communion avec ses fans.
 
 
La caravane de Gris Bordeaux
 
Comme pour sonner la mobilisation, Gris Bordeaux a fait un grand tour, de Mbao à Fass, en passant par la Médina. Il y avait une grande escorte. Des scooters, des cars, des véhicules particuliers, des centaines de piétons l’ont accompagné jusqu’au terrain de football niché au cœur de Fass. Une mobilisation exceptionnelle pour son retour dans l'arène, après son dernier combat contre Balla Gaye 2 qui date de 2018.
 
Le galop du Tigre
 
Accueilli par un nombre encore plus important de fans, Gris Bordeaux a tenu, pour quelques minutes, une séance d’entrainement. Vêtu d’un T-shirts blanc, d’un short noir, bas noir et chaussures blanches, le leader de l’écurie Fass-Ndakaaru a fait quelques pas au petit trop, des étirements avant de procéder à une séance de boxe. A ses côtés, Forza, son frère Gris 2 et le jeune et talentueux Ada Fass.
 
Ada Fass ravit la vedette à Gris Bordeaux
 
C’est justement l’arrivée de Ada Fass qui a failli mettre fin à l’open press de Gris Bordeaux qui venait juste de commencer. Le jeune fougueux lutteur de Fass, très aimé par les jeunes, a été suivi par toute la foule oubliant que la star du jour était Gris Bordeaux. En masse, les supporters criaient et chantaient le nom de Ada Fass. Sans l’intervention des membres de l’écurie ou des quelques policiers, l’évènement aurait simplement pris fin. Ces amateurs de lutte se sont régalés avec le Bakk du jeune et prometteur lutteur qui était venu apporter son soutien à son aîné fassois.
 
«Dernière chance» criaient les supporters
 
Les supporters de Gris Bordeaux ne lui pardonneraient pas une désillusion pour ce combat. Son évènement a aussi été marqué par ces jeunes qui lui disaient que c’était sa «Dernière chance» à chaque fois qu’il passait devant eux en faisant le tour du terrain. Ces jeunes lui ont promis une grande mobilisation mais veulent le voir se racheter après ces dernières défaites contre Modou Lo, Balla Gaye et Eumeu Sène, ce dimanche, face au Lion de Guédiawaye.
 
 
Open press tenu finalement à la Médina
 
Après presque une heure passée au terrain de Fass, Gris Bordeaux a refait le même chemin avec sa caravane pour rejoindre la Médina. C’est vers 20h qu’il a pu faire face à la presse. C’est dans sa maison familiale à la Médina que le troisième Tigre de Fass s’est entretenu avec les journalistes.
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Ça craint !

Guerre et paix

L’Or sec

Amadouer

Changement

Perrette

Confirmation

Météo

Silence

Loto


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse