jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
Un Sénégalais qui tentait de rejoindre les États-Unis abattu à la frontière avec l'Équateur CHEIKH GUEYE TACLE SES ADVERSAIRES : «Pour prétendre diriger une commune, il faut au moins connaître les prérogatives d’un maire» MOUSTAPHA DIOP NARGUE AMINATA MBENGUE NDIAYE ET MAMOUR DIALLO: «Certains se sont ligués pour me combattre, mais je suis confiant, les populations sauront faire le bon choix» RENCONTRE AVEC LES POPULATIONS DE BELFORT:   Abdoulaye Baldé promet ‘’l’Allée de la promenade des Ziguinchorois’’ qui passera à Boudody, Boucotte, Belfort, Corentas, Santhiaba La proposition de loi pour la criminalisation de l’homosexualité rejetée par 9 députés sur les 10 présents THIALÉ S'ÉVADE DE PRISON ET CRÉE UNE BANDE QUI ÉCUMAIT LES POPULATIONS :Il risque la réclusion criminelle à perpétuité avec deux de ses acolytes THIERNO ALASSANE SALL À PROPOS DU TER: «Investir dans des éléphants blancs, c’est contraindre les générations futures à payer le prix fort de l’incurie et de la gabegie» LE DISCOURS INTRANSIGEANT DE MACKY SALL AUX LIONS :«Ce n’est plus un challenge pour vous d’aller en finale. Il faut nous ramener la coupe» DISPARUE DEPUIS LE MERCREDI 28 DÉCEMBRE:  Aicha Ly retrouvée en Côte d’Ivoire LUTTE CONTRE LA DÉLINQUANCE A ZAC MBAO: Le redoutable gang d’agresseurs mineurs, âgés entre 15 ans et 17 ans, démantelé

BALLA GAYE 2 SUR SA DEFAITE FACE A BOMBARDIER LE 1ER JANVIER: «Je ne pouvais pas dire que j’étais malade avant le



BALLA GAYE 2 SUR SA DEFAITE FACE A BOMBARDIER LE 1ER JANVIER: «Je ne pouvais pas dire que j’étais malade avant le
 
Balla Gaye 2 sort de son silence après son combat perdu face à Bombardier ce 1er janvier 2022. C’est sur le plateau spécial de la Tfm et Itv que la tête de file de l’école de lutte Balla Gaye est revenue sur sa défaite. Balla Gaye 2 a évoqué sa maladie, mais soutient qu’il ne pouvait pas le déclarer avant le combat. Ceci pour sauver ce duel. Pour le moment, BG2 va se reprendre afin de mieux appréhender ses prochains combats contre Eumeu Sène, Gris Bordeaux ou encore Boy Niang.
 
 
Changement de stratégie, comportement de Balla Gaye 2 face à Bombardier
 
«Nous croyons en nous, mais c’est Dieu qui décide en dernier ressort. J’avais promis de terminer mes combats en quelques minutes et c’est souvent ce qui arrive. Pour ce combat, Dieu en a décidé autrement. C’est le même Balla qui était au stade ce samedi, qui a combattu et qui est tombé. Celui qui m’a terrassé, c’est quelqu’un qui peut le faire. C’est la loi du sport. Je me suis donné à fond, mais la victoire devait revenir à Bombardier. Je suis d’accord que je n’ai jamais lutté comme j’ai fait face à Bombardier. J’ai respecté mes entrainements, mais aussi tout ce que mes coachs m’ont recommandé. Dans le combat, à un moment donné, je voulais attaquer, mais je me suis dit que je devais respecter les consignes. J’ai donc attendu mon adversaire. Quand j’ai essayé de le freiner, on s’est battu et on s’est accroché. Finalement, c’est lui qui a remporté la victoire.»
 
Etat de forme
 
«C’était un jour de défaite et quand ça arrive, on perd presque tous nos moyens. J’assume que je n’étais pas bien. Primo, je pense que je devais perdre. Je n’accuserai rien ni personne. Tout le monde sait que je ne recule jamais lors de mes combats, mais je devais respecter les consignes. C’est ça la philosophie que j’ai de ce combat.»
 
Balla atteint mystiquement
 
«Non, je n’ai pas été atteint mystiquement. Ce n’était juste pas mon jour de gloire. J’ai diminué mon poids. Je suis conscient que j’ai fait des erreurs pour ce combat, mais ce n’est rien d’autre. Je rends grâce à Dieu parce que pour ce combat, je n’ai pas été humilié. On a souvent vu des champions subir des humiliations pour leurs combats. Ce n’était pas mon cas.»
 
Supposée maladie
 
«Je suis un humain. Je ne suis pas exempt de maladie. Il ne faut pas oublier que j’ai une fois caché une maladie et j’avais fini par remporter le combat. Donc pour ce combat aussi j’ai caché ma maladie et j’ai perdu. Je m’excuse pour mes supporters, mais j’ai sauvé le combat. Avec tout ce qu’on dit de négatif sur la lutte, avec le peu de grands combats qu’il y a, je ne pouvais pas dire que j’étais malade avant le combat. Je me suis sacrifié pour la lutte. Je me réjouis de l’avoir fait. Je n’ai peur de rien. J’ai encaissé des coups et ça ne m’a pas fait fuir ni abandonner. Je vais bientôt retourner aux Etats-Unis pour me faire soigner. Il n’y a aucun jeune de mon âge qui ait fait tout ce que j’ai fait dans l’arène. Je n’ai rien perdu. Le meilleur est à venir. Il me reste encore des choses à faire dans l’arène. Dieu peut même faire que je redevienne roi des arènes.»
 
Revanche de Modou Lô
 
«Quand un lutteur tombe, il doit aller redorer son blason, retourner dans sa famille et ses proches pour se préparer à nouveau. Pour l’instant, je ne m’occupe que de mon corps et de ma remise en forme.»
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Boomerang: La curée

Boomerang: Cas

Crescendo

Campagnes

Boomerang: Ronron

Marquage de territoire

Boomerang: Invité-surprise

AUGUSTIN SENGHOR SUR LA VICTOIRE FINALE: «Nous n’avons pas peur d’assumer cette ambition»

Sublimation

Le difficile est le chemin


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Covid : 604 nouveaux cas

Covid : 717 cas en 72h

VACCINATION CONTRE LE COVID-19: Le Sénégal vers l’instauration d’une troisième dose

Les 3 cas de Omicron guéris

EXAMEN DU PROJET DE BUDGET DU MINISTERE DE LA SANTE POUR L’ANNEE 2022: Les députés plaident pour une hausse des salaires des médecins et interpellent le ministre sur la menace d’Omicron

COVID-19 EN AFRIQUE DU SUD: Un nouveau variant dénommé «Omicron», résistant aux vaccins, sème la terreur

LANCEMENT DES TRAVAUX DU CENTRE NATIONAL D’ONCOLOGIE DE DIAMNIADIO: Macky annonce la gratuité, dès janvier, des intrants de la chimiothérapie pour les cancers féminins, en attendant la prise en charge de tous les malades

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations