jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

61EME ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DU SENEGAL: Macky préfère la sobriété à cause de la pandémie



61EME ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DU SENEGAL: Macky préfère la sobriété à cause de la pandémie
 
 
 
 
Le Sénégal a célébré dimanche le 61ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Une fête tenue dans la plus grande sobriété à cause de la pandémie à coronavirus. Ainsi, pour la deuxième année consécutive, le palais était le lieu de convergence de la République.
 
 
 
 
Pour la deuxième année consécutive, la célébration du 4 avril qui marque l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale a eu lieu dans la plus grande sobriété. La pandémie à coronavirus a eu raison sur la République, poussant le chef de l’Etat à décréter une prise d’arme au palais de la République. Le thème choisi est axé sur «Forces de défense, de sécurité et de protection des frontières». Un thème qui revient souvent au vu de la progression fulgurante des menaces djihadistes et terroristes dans la sous-région. Une menace que cherche à anticiper l’Etat-major du Sénégal, ce qui implique la surveillance accrue de jour comme de nuit des frontières pour réduire à néant les chances de pénétration des terroristes au Sénégal.
 
 
 
Le palais, les autorités militaires, civiles et la levée des couleurs
 
Dimanche, c’est le palais qui était le point de ralliement de toutes les autorités de la République : autorités militaires et civiles. Ce sont d’abord les autorités militaires qui ont ouvert le  ballet des arrivées. En premier, c’est le gouverneur du palais, le chef d’état-major particulier du président de la République, l’Inspecteur général des Forces armées, le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale, le général Jean-Baptiste Tine, le nouveau Chef d’état-major des armées, le général de Corps d’armée Cheikh Wade, le Grand Chancelier et le général Meïssa Niang. Ces autorités militaires ont à leur tour accueilli les autorités civiles et politiques de la République. C’est le ministre des Forces armées, Me Sidiki Kaba, qui a été le premier à recevoir les honneurs. Il est suivi par le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) Idrissa Seck, 4ème personnalité de la République, puis d’Aminata Mbengue Ndiaye, présidente du Hcct, de Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, 2ème personnalité après le président de la République. arrive enfin le chef de l’Etat qui a passé en revue les troupes présentes au palais, avant de mettre fin à la cérémonie après la levée des couleurs.
 
 
 
Baye Modou SARR
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


LIVE RADIO

29/03/2021


ALIOU SALL: «On semble valider toutes les caractéristiques d’une République à la périphérie de la République sans que cela n’émeuve nullement»

Boomerang: Intolérance

Boomerang: Aiguillon

Boomerang: Manœuvre

Boomerang: Embellie

Boomerang: Corde raide

Boomerang: Plan serré

Boomerang: Antécédent constant

Boomerang: Economie d’égos

Boomerang: Ritournelle



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures