jotaay

TOURNOI UFOA/A FÉMININ :Les Lionnes bouffent les Scorpions (4-1) et se qualifient en demi-finales



TOURNOI UFOA/A FÉMININ :Les Lionnes bouffent les Scorpions (4-1) et se qualifient en demi-finales
 
Trois jours après leur victoire d’entrée contre la Guinée, les Lionnes, portées par Hapsatou Malado Diallo, parviennent à enchaîner contre la Gambie (4-1) et filent en demi-finales du Tournoi Ufoa/A.
 
Mission accomplie. L’équipe nationale féminine du Sénégal n’a pas encore disputé son dernier match de poule qu’elle est déjà qualifiée pour les demi-finales du Tournoi Ufoa/Aavec autant de victoires en deux sorties. Après avoir donné une leçon à la Guinée (4-0), samedi, les Lionnes ont décroché un nouveau et convaincant succès devant la Gambie, qui avait pourtant balayé la Sierra Leone sur le même score lors de son premier match dans cette compétition qui se dispute au Cap-Vert.
Et ça d’entrée de jeu. Les joueuses de Mame Moussa Cissé ont abordé ce duel dans la logique attendue. Une domination stratosphérique qui leur a permis de remporter leur premier match, sauf parfois un manque de lucidité et énormément de précipitation. Après seulement une minute de jeu, Korka Fall et ses partenaires se mettaient déjà devant en ouvrant le score par l’intermédiaire bien évidemment d’Hapsatou Malado Diallo, idéalement servie par Coumba Mbodji.
À la pause, le score ne reflétait absolument pas la physionomie des 45 premières minutes. Les Sénégalaises ont littéralement monopolisé la balle et se sont créé énormément d’occasions. Mais à force de ne pas concrétiser entre autres ses opportunités de Coumba Mbodji (9e), Haby Baldé (19e) ou encore Korka Fall (40e), le Sénégal se fera surprendre par l’égalisation gambienne qui arrive juste avant la pause suite à une faute de main d’Astou Sy et un penalty transformé par Katherine Jatta.
En seconde période, les Sénégalaises vont rapidement éteindre les Scorpions. Si la performance collective est vraiment intéressante, les Lionnes peuvent saluer le match exceptionnel d’Hapsatou Malado Diallo, qui a semblé avoir trop faim. Déjà auteure d’un doublé lors du premier match, la jeune ailière s’illustrera cette fois-ci avec un quadruplé. Une nouvelle fois servie par Coumba Mbodji, elle part effacer la gardienne Maty Manga, trop tôt sortie de sa surface, pour permettre au Sénégal de reprendre l’avantage (2-1, 48e).
La numéro 11 ne s’arrêtera pas là pourtant. Car, sur une jolie passe en profondeur de la capitaine Korka Fall, elle marquait un triplé (3-1), avant d’ajouter un quatrième but en profitant d’un corner superbement tiré par Haby Baldé et plongé de la tête par Adjaw Edmée Diagne (4-1, 83e). Les Lionnes ont donc géré tranquillement la fin de match avant de l’emporter sans trembler. Elles valident donc leur ticket pour les demi-finales du Tournoi Ufoa/Aet attendent de connaître leur adversaire, qui sera le deuxième du Groupe A.
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Gangrène

En filigrane

Oublier ?

Contrepartie

Circonspection

Aiguillon

Agir

Timing

Valeur sûre

Quid ?



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030